Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Partagez
    avatar
    Miiyuurii
    Administratrice

    Féminin Messages : 3253
    Date d'inscription : 21/05/2010
    Age : 23

    Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Miiyuurii le Lun 20 Déc - 22:47

    Chapitre 1

    Entracte

    Nouveau départ ?

    « Déjà debout ? » demanda Xander en sortant de sa chambre encore tout endormi. Il venait de s’adresser à Yuki, qui étrangement ou non, s’était lever avant Xander. Il était si mignon au réveil. Ses cheveux débraillés alliés à ses yeux semi-ouverts : Comment ne pas craquer ?

    Cela faisait déjà quelques mois que les jumelles s’étaient installées chez Kevin, enfin chez Kevin et Xander désormais.
    Xander partit frappé à la porte de Kevin puis reparti tranquillement dans sa chambre.

    Yuki regardait la scène de loin, puis une fois Xander repartit celle-ci se re-concentra sur son programme à la TV, une émission de téléréalité qui mettait en scènes tout pleins de star qu’elle ne connaissait pas à part Lee Seung Gi, mais le seul fait qu’il soit là, lui donnait envie de regarder.

    Une heure après, à peu près, Xander ressortit de sa chambre, tout resplendissant, il prit un paquet de gâteau dans un des placards de la cuisine puis sauta sur le canapé.

    « Tu regardes quoi ? » demanda – t- il en proposant en même des temps des gâteaux.
    « Je ne sais pas, un truc avec Lee Seung Gi. » répondit-t-elle en prenant quelque gateaux.
    « Tu l’aime bien ce Lee Seung Gi ? »
    « Il est trop beau ! Ho mais regarde ce sourire, tu es obligé de craquer ! »
    « Moi aussi j’ai un super sourire ! Regarde ! »
    Il mit en évidence ses belle dent blanche, offrant le plus beau des sourires à Yuki.
    « Oui oui, mais regarde le sien, regarde comment il est beau ! »
    « Mais regarde le mien ! »

    Xander désespérait à montré son sourire. Puis un petit peu colérique, il mit un petit coup à Yuki avec les gâteaux.
    « Hé ! Les gâteaux c’est précieux ! Si tu n’en veux pas laisse-moi le paquet ! » S’écria-t-elle en arrachant le paquet des mains de Xander.
    « Mais j’en veux ! » dit-il en tentant d’attraper le paquet.

    Il attrapa le bras de celle-ci et la fis basculé sur le côté. Avant de s’installer au dessus d’elle.
    Ce n’était pas la première fois qu’il utilisait une technique semblable pour arriver à ses fins.
    Voir Yuki rougir de honte l’amusait car il retrouvait à chaque fois la Yuki qu’il avait rencontré la première fois. Mais cette fois-ci, après avoir obtenu ce qu’il voulait, il ne bouge pas. Il la regarda seulement. Puis il lui sourit.
    « Tu vas bien ? » demanda-t-il.
    Que voulait-t-il que Yuki réponde à ça ? Celle-ci était tellement embarrassée.
    Xander déposa le paquet de gâteaux sur la table, mais sans laisser Yuki s’échapper.
    Il la regarda de nouveau en souriant, ses yeux étaient affectueux. Il continua de la regarder sans bouger.
    « Mais qu’est ce qu’il y a ? Pourquoi me fixes-tu comme ça ? T’est lourd tu sais ! Qu’est ce que tu veux ? »
    « Juste ça. »
    répondit-t-il avant de l’embrasser furtivement.

    Dans la seconde d’après, il se leva et parti vers la chambre de Kevin. Il s’apprêta à frapper, mais celui-ci sortit de la chambre.
    « Ha tu est debout ! Bon je vais réveiller Naoko alors. » Dit-il avec un sourire ne pouvant quitter son visage.
    « Ne fais pas comme la dernière fois » souffla Kevin, trop tard malheureusement, Xander était déjà rentré, et en ressortis tordu de rire. Il avait fait comme la dernière fois !


    (Du côté de Yuki)

    Xander ressortis plier de rire

    « T’est vraiment pas sympa ! Je vais aller la voir ! » Dit calmement Kevin avant de pénétrer tout doucement dans la chambre.

    « Bon je vais faire le petit déjeuner en attendant ! Yuki tu m’aide ? Yuki ? Yuki ? Yuki ? »

    Yuki était toujours allongé sur le canapé tel que Xander l’avait laissé, la bouche encore ouverte. Elle n’y croyait pas et en était encore sous le choc. La sensation des lèvres de Xander sur les siennes…elle n’y croyait pas. Elle tenta de se remémorer tout ce qui s’était passé avant cet acte, mais dès qu’on approchait du moment fatidique où elle voyait Xander approché son visage tout doucement puis un blanc. Plus rien. Son esprit était dans le floue totale.

    « Yuki ? » Xander s’était rapproché. « Yuki ? Ca va ? »
    Elle se pinça violemment le bras, jusqu'à ce que celui-ci deviennent rouge.
    « Mais qu’est ce que tu fais ? Ca ne va pas bien dans ton crâne ! » S’écria Xander en éloignant le bras de la main.
    « Mon dieu ! Non je ne vais pas bien ! »
    « Oui c’est ce que je pense aussi ! »
    « Je rêve éveillé ! Je ne vais pas bien ! Ca va mal finir cette histoire. »
    « Mais quel histoire ? »
    « Ca va vraiment mal finir, je dois aller voir un médecin et vite. »
    « Pourquoi un médecin ? »
    « JE VAIS PAS BIEN XANDER ! JE NE VAIS VRAIMENT PAS BIEN ! »
    Cria-t-elle en attrapant les épaules de celui-ci.
    « Mais pourquoi dis-tu cela tout d’un coup ? »
    « Je fais des rêves éveillé ! »
    « Mais qu’elle rêve ? »
    « J’ai rêvé que….non c’est trop intimidant. »
    « T’inquiète on a vécu assez longtemps ensemble je pense. J’ai vu pire. »
    « Eh bien, j’ai rêvé que tu m’avais embrassé. Là tout à l’heure ! »
    « Quoi ? Ça ? »
    Puis il glissa de nouveau ses lèvres contre celle de Yuki. « Ha si ce n’est que ça, ce n’était pas un rêve ne t’en fais pas tu vas très bien. »
    « Alors c’est toi qui ne va pas bien ! »
    « Non je vais très bien ! Mais je dois préparer le petit déjeuner ! »
    « Non, tu ne vas pas bien ! Tu es fatigué Xander ! »
    « Oui je suis fatigué, mais je vais bien ! Bon si tu ne m’aide pas je vais le faire seule c’est bon. »
    Puis il se releva et partit préparer le petit déj.

    Yuki, de son côté se rallongea sur le canapé et tenta de se remémorer ces deux évènement si rapide qui venait de ce passer. A chaque fois, dès que le moment du baiser apparaissait tout devenait blanc.

    Kevin ressortit de la chambre l’air soulagé.
    « Qu’est ce qui se passe ici ? » demanda Kevin, une légère peur dans la voix.

    Pourquoi ? Xander agressait tout ce qu’il touchait. S’énervant pour un rien. Tandis que Yuki paressait comme morte sur le canapé.

    « Surtout ne me répondez pas je ferai avec ! » dit-il avant de s’installer à l’une des chaises du bar.

    (Du côté de Nao)

    « Debout là dedans ! » cria Xander dans la chambre en allumant la lumière avant de disparaitre.

    « Putain ! » s’écria Nao, celle-ci préférait quand c’était Kevin qui venait la réveiller, car oui un jour sur deux c’était Xander qui venait les réveillé, et il avait toujours une façon bien particulière de les réveiller bien loin de la manière douce et câline de Kevin.

    Elle put entendre Xander rire de sa bêtise derrière la porte.
    « Ton chéri est vraiment pas douée pour réveiller. » dit Nao en s’adressant à sa sœur quel pensait endormi, mais qui n’était même pas là.
    « Rhaaaaaa, elle doit encore s’être levé tôt pour pouvoir profiter du déjeuner made in Xander. »
    Car en effet, celui qui réveillait était aussi celui qui préparait le petit déjeuner le matin.

    « Ca va ? » demanda doucement Kevin en rentrant dans la chambre pensant à éteindre la lumière.
    « Mouais, fatigué. »
    Kevin vint s’asseoir sur le lit de Yuki face à Naoko.
    « Ha, mais il faut que tu te lèves, tu travaille aujourd’hui. »

    Naoko travaillait dans à la NHMedia avec Yuki et Orphélia. Orphélia travaillait au secrétariat, Yuki à la cuisine, et Nao enseignait l’anglais principalement mais lorsqu’elle ne s’occupait pas des cours elle travaillait au marketing de l’agence.

    « Je sais…mais la flemme. »
    Kevin vint s’accroupir à côté du lit ne Nao, « Allez ma Nao, FIGHTING ! » dit-il en souriant, tout en ébouriffant les cheveux de celle-ci puis il sorti.

    Le réveil affichait 6h30. Rien que de voir l’heure, Nao en été fatigué. Avec un peu d’effort, elle se traîna vers la salle de bain. Après une douche elle irait beaucoup mieux !

    ----------------------

    Une fois prête, habillé et coiffée, Nao sorti de la chambre.
    L’ambiance dans la salle principale était tendue.

    « Haaaaaaa Nao tu es prête merci mon dieu ! » s’écria Kevin en se jetant sur celle-ci.
    « Je ne sais pas ce qui s’est passé ici, mais je n’ose pas trop demander. » murmura-t-il avant de l’installer à la table, en face de lui.


    « Yuki ? Ca va ? » Demanda Nao de loin. Aucunes réponses.

    « Ta sœur est bizarre ! » dit Xander en posant violement l’assiette de Nao devant elle, il fit de même pour Kevin. « Moi j’y vais ! Bye ! »
    Xander pris sa veste et sortit.

    « Yuki ? Xander est parti ! » Dit Kevin en direction de Yuki. Qui repris d’un coup ses esprits et partit comme une flèche à la poursuite de Xander. Des explications ! Des explications claires ! Il lui fallait des explications claires !
    Une fois Yuki au loin, ayant disparu derrière la porte d’entrée, Kevin poussa un énorme soupir de soulagement.

    « Eh bien ! C’était si dur que ça de tenir ? » Demanda Nao en riant.
    « Si tu avais été là dès le départ, tu aurais été dans le même état que moi maintenant ! »
    « Je veux bien essayer de te croire. »
    « Essayer ? Il faut que tu me croies ! Y a quelque chose de bizarre qui c’est passé ici ce matin ! »
    « Et tu pense que ce serai quoi ? »
    « Hmm, faudra enquêter ! Je pense à un baiser. »
    « Baiser ? »
    « Oui c’est sur ! Une fille, un gars une situation bizarre, c’est obligé que c’est un baiser ! »
    « Dis l’expert en amitié fille/garçon ! »
    « Oui exactement ! Bon ce n’est pas tout, mais faut se dépêché, sinon on va être en retard ! Allez mange ! »


    Le petit déjeuner était composé d’une omelette et d’un bol de riz, tout ce qui a de plus simple. Mais pourtant quand Kevin gouta l’omelette, un visage de dégout apparu.

    « Qu’est ce qui se passe ? Pourquoi tu fais cette tête ? » Demanda Nao.

    Il prit un mouchoir et recracha assez discrètement ce qu’il avait dans la bouche. Sans un mot, il se leva, se servit un verre d’eau, rinça sa bouche et recracha le tout.
    Tout ça sous les yeux écarquillé de Nao, elle ne l’avait jamais vu comme ça. Il était pire qu’un homme.
    « Mais ça va pas ? » insista Nao
    « J’avais oublié…. »
    « Quoi ? »
    « Quand Xander est contrariée il cuisine toujours la chose que je déteste le plus. »
    dit-il en reprenant une nouvelle gorgée d’eau avant de la recracher de plus belle.
    « Et c’est quoi cette chose ? »
    « LES TOMATES ! Mince Xander ! Je n’aime pas les tomates et il le sait très bien ! Mais je ne sais pas dès qu’il y a quelque chose qui va pas c’est la première chose qu’il se met à cuisiner. »
    « T’aimes pas les tomates ? »
    « Non, j’aime pas ça ! Avant oui, mais je m’en suis lassé. »
    « Avant oui ? Mais c’est dégueulasse les tomates ! »
    « Bon viens alors, on va aller s’acheter un vrai petit déjeuner ! Parce que cette omelette est envahie de cette chose ignoble. En plus on va être en retard, surtout moi ! »
    « C’est vrai qu’il est déjà 8h30, trainons pas ! »


    ------------------------

    « Ah ouais toi aussi ? Ha c’est trop marrant que tu pense la même chose que moi ! » S’écria Nao dans la voiture à la suite de Kevin qui venait de lui annoncer la millième chose qu’il avait en commun.

    Le trajet parut rapide, ils s’achetèrent quelques viennoiseries et un chocolat rapidement et le temps de les terminer ils étaient déjà arriver à l’agence.

    Un peu triste les deux jeunes gens se saluèrent et chacun partirent en direction de leurs travaux respectifs.

    ------------------------

    « Pause déjeuné ! » s’écria Nao, à peine 12h00 affiché. Elle se hâta d’aller rejoindre Orphélia qui se trouvait dans le bureau juste en face.

    « Tu viens on va manger ? »
    « C’est pas moi qui dirait non ! Mon ventre appelle à l’aide depuis tout à l’heure ! »


    Les deux jeunes filles arrivèrent à la cantine de l’agence.

    « Toujours les 2 premières ! » s’écria Yuki en riant.
    Orphélia : « J’avais trop faim. »
    Nao : « Et moi donc ! J’ai mangé qu’un pain au chocolat et un croissant ce matin, ça nourrit pas ! »
    Orphélia : « Venez on va manger KFC ! »
    Yuki : « Pourquoi ma bouffe est pas bonne ? »
    Orphélia : « Non ce n’est pas ça, mais KFC quoi ! J’ai envie de KFC ! Tu ne vas pas dire non quand même ? »
    Yuki : « Bah non ! Bien sur que non ! »

    Le KFC se trouvait à deux pas de l’agence, il avait ouvert récemment, autant gouter la qualité.

    Ils commandèrent 2 seaux de poulets, oui il c’était vrai : Elles avaient très faim. Elles s’installèrent dans un coin aux sièges arrondis. Chacun pris son premier gros morceau de poulet puis un téléphone vibra.

    Yuki : « C’est le téléphone de qui ? »
    Nao : « Pas le mien »
    Yuki : « Pas le mien non plus. »

    Puis les deux regardèrent Orphélia qui avait déjà bien entamé son morceau.

    « Orphé ! C’est ton téléphone. » Dit Yuki.
    « Ho, ça rappellera. »
    « Mais c’est Kibum. » dit Nao le téléphone en main

    A ces mots, Orphélia s’essuya rapidement les mains, pris un léger souffle et répondit.
    La conversation se résuma à quelque « Oui », un « On est au KFC avec Nao et Yuki » puis un « D’accord. » puis elle raccrocha.

    « Bah il voulait quoi ? » demanda Yuki.
    Orphélia : « Hein ? Ha il a dit qu’il arrive avec Soohyun, Kevin et Kiseop. »
    Yuki : « Et Xander ? »
    Orphélia : « Je ne sais pas. »
    Nao : « Mais qu’est ce qu’il s’est passé ce matin ? » demanda-t-elle en s’adressant à Yuki.
    Orphélia : « Ce matin ? »
    Nao : « Oui, Kevin a dit qu’il s’était passé quelque chose il en était sur ! »
    Orphélia : « Il s’est passé quoi ? » demanda-t-elle intriguée.
    Yuki : « Hmm, eh bien ce matin…. »
    Orphélia : « QUOI ? QUOI ? »
    Yuki : « Eh bien ce matin…Xander m’a embrassé. »
    Orphélia : « C’est vrai ? Oh c’est trop mignon. »
    Nao : « Rhaaaaaaa Kevin avait raison ! Mais alors pourquoi il était contrarié. »
    Yuki : « Bah je ne sais pas ! J’ai voulu lui demandé ce matin, enfin je voulais surtout savoir pourquoi il a fait ça mais il m’a ignoré. »
    Orphélia : « IGNORE ? »
    Yuki : « Oui et je ne sais pas pourquoi. »
    Nao : « Peut être c’est ta réaction hein ! »
    Yuki : « Bah t’aurai voulu que je réagisse comment ? Imagine Kevin il t’embrasse tout d’un coup et après il fait comme si il s’était rien passé, puis il revient il recommence et après il se fâche. »
    Nao : « Moi, si Kevin m’embrasse, je l’embrasse et je le laisse pas s’en aller ! »

    « C’est vrai ? Faudra que je pense à lui dire ! » Dit Kibum qui venait d’arriver derrière Nao.

    Nao se retourna immédiatement voir si Kevin était là lui aussi.
    Kibum : « Ne t’inquiète pas, Kevin est encore à l’agence, le manager voulait lui parler, il demande à ce qu’on l’attende et Soohyun et Kiseop se commande un truc. » puis il vint s’asseoir auprès d’Orphélia déposant un bisou timide sur sa joue. « Vous parliez de quoi ? Pourquoi Kevin devrait-t-il t’embrasser ? »
    Nao : « Parce que je suis une chic fille ! »
    Yuki : « On parlait de votre mariage ! Ca va faire bientôt un an qu’on attend Kibum ! »
    Kiseop : « Un an que vous attendez quoi ? » demanda celui-ci avec son plateau rempli de tous les desserts que le resto offrait.
    Kibum : « C’est pour toi tout ça ? »
    Kiseop : « Bah oui ! Si t’en veut tu vas t’en payer ! Alors un an que vous attendez quoi ? »
    Nao : « Le mariage à Kibum et Orphé. »
    Kiseop : « Ca fais déjà un an ? »
    Yuki : « Bientôt oui. »
    Orphélia : « Mais moi tant que j’ai une bague venant de Kibum au doigt, le mariage il peut arriver quand il veut. »
    Kibum : « Voila ! Si Orphélia n’est pas presser, je ne suis pas presser ! »
    Nao : « Mais nous on est presser ! »
    Kibum : « Ca attendra ! »

    Soohyun arriva tout souriant, plateau en main, poussant Kiseop pour qu’il lui fasse de la place.

    « Alors ça va tout le monde ? » demanda-t-il heureux comme toujours.
    S’enchaina, une longue conversation sur tout et n’importe quoi. Soohyun tenta de se battre pour ne pas que Kibum croque dans son sandwich mais malheureusement il perdit. Entre-temps Kevin arriva, s’installant discrètement auprès de Nao.

    « Regardent ils sont mignons non ? » murmura Orphélia à l’oreille de Kibum.
    « Qui ? »
    « Bah Nao et Kevin »
    « Je trouve pas. »
    « T’est con. »
    « Mais tu n’es pas mieux.»
    puis il l’embrassa dans le cou laissant à Orphélia un léger frisson. « T’inquiète je les aiderais à devenir un couple si tu veux. »
    « Comment ?...Kibum ce que tu as entendu tu le garde pour toi ! »

    « Mais j’ai rien entendu ! De quoi parles-tu ? » Dis-t-il avec sourire innocent
    « Fais gaffe ! »

    Après une heure de pause à manger et rigoler, le groupe se sépara. Chacun reprenant ses activités.

    Le groupe avait un photoshoot pour une marque de vêtements de sports. Kibum en profita pour parler avec Kevin.
    Kibum : « Hé, Kevin j’ai une question à te poser. »
    « Haha, vas-y pose là »
    « Orphélia voulait savoir ce que tu pensais de Nao. »
    puis il marmonna un « elle va me tuer »
    « Nao ? »
    « Oui »

    Kevin sourit d’un air idiot.
    « Eh bien, je ne pensais pas que tu l’appréciais autant. » s’écria Kibum en rigolant.
    « Mais de quoi tu parles ? Nao est une super amie c’est tout. »
    « Oui, je disais la même chose d’Orphélia avant rappelle toi ! »
    « Oui mais toi t’est du genre à craquer sur la fille dés qu’elle parait sympathique. »
    « Quoi ? Pas du tout ! »
    « Nao est mon amie. »
    « Tu me fais penser au garçons dans les dramas qui tombe amoureux mais de peur de se prendre un râteau, ils disent qu’ils sont juste ami. Bon je vais être l’ami qui va te réveiller ! Si tu l’aime, je te conseille de l’embrasser ! Je suis sur que ca fonctionnera. »
    « Moi ? Je ressemble aux garçons dans les dramas ? Kibum si je me prends une claque je te donne une claque aussi ! »
    « Ca n’arrivera pas crois-moi j’ai mes sources ! Et des sources fiables ! Et puis tu n’oseras pas lever la main sur moi. »
    « Pff. »


    Kibum tapota l’épaule à Kevin « Allez va ! Applique donc mon conseil après on verra. » Puis il parti rejoindre le petit groupe Eli/Soohyun/Dongho qui jouait.


    Le photoshoot se déroula à merveille, beaucoup de photos on était prises, la plupart étaient réussis. Le résultat final sortirai bientôt.

    « Bon je propose qu’on fête tout ça au restaurant ! » proposa le manager fière de son idée.
    « Et qui c’est qui paye ? » demanda Soohyun.
    « Moi ! » s’écria le manager.
    « Hmmm j’ai des doutes » dit Eli.
    « Bon on le fait ce resto ou pas ? » insista le manager.
    « Oui allons-y » répondit Xander tout souriant.
    « Moi j’appelle les filles, enfin j’appelle Orphélia mais je sais qu’elle va appeler les jumelles. » dit Kibum.
    « Je vais quand même appeler Nao. » dit Kevin le téléphone déjà à l’oreille.
    « Et ça se dit pas amoureux. » marmonna Kibum « Et toi Xander ? Tu vas appeler Yuki ? »

    Xander était assis dans un coin, silencieux.
    « Ca fait longtemps que je ne t’ais pas vu dans cet état. » dit Kibum en venant s’installer à côté de celui-ci.
    « Comment ça ? »
    « Silencieux. »
    « Ha…oui. »
    « La dernière fois c’est quand Cal… enfin quand elle est parti. »
    « Oui. »
    « Tu n’avais pas dit que tu l’avais oublié. »
    « Comment j’aurai pu ? Elle n’a jamais vraiment quitté mon esprit. »
    « Mais pourquoi y repensé aujourd’hui ? »
    « Parce que j’ai peur que tout ce répète. »
    « Avec qui ? Yuki ? Tu as embrassé yuki ? »

    Xander soupira approuvant de la tête.
    « Tu as embrassé Yuki ? »
    « Oui ! Mais sa réaction n’as pas été celle que j’attendais. »
    « C’est une fille ! Une fille c’est imprévisible. »
    « Oui, tu as surement raison. »
    « Aucune raison d’être dans cet état ! Et puis si Yuki est comme Orphélia, la réaction qu’elle a eue doit surement être du au choc. Tu n'est pas n’importe qui Xander ! »
    « Pourquoi ? »
    « Tu est un U-KISS ! »

    A ces mots Xander ria. « Tu as raison mais bon, ca frappe la fierté hein. »
    « Oui je veux bien te croire ! Allez viens un resto va te faire du bien. »

    Au final Kibum envoya un simple sms à Orphélia.

    Le resto était connu de toute l’agence, à chaque évènement il partait le fêter là-bas. Il était un peu cacher, sans trop de succès mais avec une nourriture vraiment délicieuse. Les membres aimaient venir y manger quand ils en avaient le temps ou juste quand il voulait voir le gérant mais surtout pendant les grands évènements.

    « BRAVO ! » s’écria le manager en levant sa bière. « Encore un bon travail ! Bravo ! Bravo ! Je suis fière de vous ! » Il but une gorgé puis il commanda le repas avant de s’asseoir.

    Entre temps les jumelles arrivèrent suivi d’Orphélia et Miki.

    Sous les yeux étonnés de tout le monde Yuki partit s’installer à l’opposé de Xander à côté de Miki.

    Miki comprit vite ce qu’il se passait après la grande explication de Nao.

    La soirée se déroula tranquillement, dans une bonne ambiance malgré la légère tension qui se faisait sentir entre Xander et Yuki.


    Kiseop et Soohyun rentrèrent chez eux en premier, ils avaient des « projets » selon leurs dires. Puis ce fut au tour d’Eli qui devait déposer Dongho chez lui. Hongki vint chercher Miki pour son grand plaisir.
    Orphélia dormait dans un coin du restaurant, recouverte de la veste à Kibum. Celui-ci parlait avec le gérant.

    A table ne restait plus que Xander, Kevin, Yuki et Nao.
    « Vous allez tout de même pas vous faire la gueule pendant 30 ans ! » dit Nao.
    « Surtout qu’on vit sous le même toi ! » compléta Kevin

    Xander et Yuki ne se regardait même pas.

    « Bon, je vais rentrer enfin on va rentrer, Orphélia est complément K.O. » dit Kibum pensant qu’il venait d’interrompre la conversation au mauvais moment.

    « Tu pourras me déposer en passant ? » demanda Yuki timidement.
    « Oui bien sur. » Il prit Orphélia sur son dos, salua tout le monde et sortit suivi de Yuki.

    « Bon si tous le monde rentre, nous allons aussi rentrer. » dit Kevin en s’adressant au gérant.
    Sur ce, tout le monde se leva et sortit.

    Arriver devant l’agence Kevin s’écria : « Ha oui c’est vrai ! J’avais oublié je dois récupérer mon gilet dans la salle de danse, Xander tu pars en premier ? »
    Xander répondit d’un signe de main.
    « Nao, tu veux bien rester avec moi ? » demanda Kevin attrapant la main à Nao.

    Nao rougis mais tenta par tout les moyens de le cacher en vain.

    « Xander, on se rejoint à la maison. » cria Kevin à Xander qui était déjà bien loin.

    « L’agence est encore ouverte ? » demanda Nao.
    « Oui, toujours. » puis il emmena la demoiselle à l’intérieur.

    « Je t’attend là. » dit Nao en s’asseyant dans un des fauteuils du hall.
    « Non viens. » Il tendit sa main qui commença à légèrement trembler.
    « Tu trembles. »
    « Ha bon ? C’est parce que tu veux rester assises ici. »
    « Mais si tu te dépêches tu verras que tu n’aura même pas le temps de remarquer que je ne suis pas à coter. »
    « Mais je veux que tu viennes. »
    « Mais ce n’est qu’une écharpe. »


    Ayant marre d’attendre, Kevin pris la main de Nao de force et l’emmena dans la salle de danse qui était dans le noir complet seul la lumière du couloir éclairait la pièce.
    Il la bloqua contre le mur et souffla.
    Le rythme cardiaque de Nao s’accéléra.
    Kevin souffla de nouveau rapprochant la main de Nao près de son cœur. Au premier contact le cœur de Kevin battait la chamade, mais celui-ci se calma petit à petit. Une fois son cœur battant à un rythme normal, Kevin s’empara des lèvres de Nao. Collant celle-ci contre lui. Leurs respiration irrégulière, dut au contact des douces lèvres de monsieur contre les fines de mademoiselle. Les mains de Kevin glissaient dans les cheveux de Nao.
    Nao en avait perdu tout ses moyens. Se laissant porter par l’amour de Kevin.
    Jusqu'à ce que celui-ci éloigne son visage. « Nao ? » celle-ci avait gardé les yeux fermés savourant ce dernier moment qu’elle venait de vivre. « Nao ? » aucune réponse ne vint.
    Kevin se contenta seulement de l’enlacer tendrement, soupirant de joie. « Je pense que je t’aime. » Nao répondit à cette nouvelle en l’enlaçant elle aussi, souriant de bonheur.

    Ensuite Kevin alluma la lumière, parti chercher son écharpe qu’il avait apparemment vraiment oublié et l’enroula autour du cou de Nao « Ca reste entre nous ? » demanda-t-il de son sourire le plus charmeur. Nao ne répondit pas, elle suivit seulement Kevin vers le chemin de la maison.


    Lorsqu’ils rentrèrent, tout était silencieux. Kevin tenait fermement la main de Nao comme si il ne voulait plus s’en séparer.
    « Ca va ? » murmura t il en passant la main dans les cheveux de Naoko.
    « Oui, enfin je crois, je ne suis pas sur » dit elle timidement. « Je vais aller me coucher je crois. » puis elle dirigea vers sa chambre mais Kevin n’avait toujours pas lâché sa main.
    « Viens, tu risque de réveiller ta sœur si tu rentre dans la chambre maintenant. »

    Naoko n’eut pas le temps de répondre, Kevin l’amena dans sa chambre. La tira vers son lit avant de l’allonger. Il déboutonna un à un les boutons de sa chemise laissant apparaitre de divin abdos. Puis il vint auprès de Nao et l’embrassa, frottant ses lèvres sur les moindres parcelles de son corps et glissant timidement sa main sous le t-shirt de Nao. Celle-ci sentait sa respiration se coupé.
    Kevin continua en montant sur le lit, prenant Nao dans ses bras, il enleva habilement t-shirt et soutien-gorge tout en continuant d’embrasser son cou, ses joues, sa bouche. Le cœur de Nao battait à n’en plus tenir qu’elle en laissa échapper quelque gémissement. Sa main descendit doucement vers son pantalon, glissant sa main à l’intérieur, Nao caressa du bout des doigts sa verge qui commençait à se durcir.
    Kevin poussa des petits cris de satisfaction avant de s’emparer complètement de Nao. Montant sur elle et pénétrant avec une grande douceur son amour à l’intérieur d’elle.

    Effectuant des va-et-vient régulier, leurs cœurs s’accéléraient. Nao sentait le souffle de Kevin tout près de son cou, sa respiration trépidante qui rythmait son bassin. Tandis qu’elle s’agrippait à son cou, les cris de Nao devenait de plus en plus fort et de plus en plus intense, Kevin plaça sa main sur la bouche de celle-ci « Tu veux réveiller tout le quartier ? » Nao se tut ce qui fit rire Kevin « Je rigolais. » puis il reprit ses doux va-et-vient laissant aller les cris de plaisir de Nao alliés aux cris de Kevin. Les positions varièrent mais le plaisir lui était toujours là. Ils continuèrent une bonne partie de la nuit. Jusqu’au soulagement qu’il eut après avoir donné ses derniers forces.
    Kevin serrait Nao tout contre lui, déposant des petits bisous dans le cou de celle-ci. « Tu sais quoi ?... Sans Kibum je ne me serai jamais lancé. » murmura Kevin.
    « Kibum ? …Kibum pourquoi Kibum ? …KIBUM ? »
    « Tu m’en veux ? »
    « Noon loin de la ! Mais bon après un acte pareil parler de Kibum c’est ….enfin tu comprends. »
    Kevin s’excusa l’embrassa. Puis les deux s’endormirent enlacés.


    Le lendemain, le nouveau couple formé fut réveillé par un violent claquement de porte.


    ___________________________________
    Feel the music~♫____________

    I ♥️ U
    avatar
    KimSo~♥
    Sweet Kiss

    Féminin Messages : 646
    Date d'inscription : 08/10/2010
    Age : 30

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par KimSo~♥ le Mar 21 Déc - 0:56

    OMOOO
    OMG !!!
    Une bed scene Nao/Kevin, jmy attendais trop pas XDDDDDDDDDDDDD
    J'adoore j'ai bien rigolais avec la convers de Kibum et Kevin quand Kibum le boost a se lancer dans une relation avec nao xD


    j'adooore trop quoi XD
    une suite ?? ;D
    avatar
    Naoko Woo
    Modératrice

    Féminin Messages : 3163
    Date d'inscription : 04/06/2010
    Age : 24

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Naoko Woo le Mar 21 Déc - 6:47

    Yahhhhhhhhhhhhhhhh MYR TU SAIS QUE JE T'AIME TU SAIS QUE JE T'AIME JE T'AIME JE T'AIME JE T'AIME
    tu viens de réaliser mon rêve tu sais ? XD
    Merci Kibum♥
    Xander et Yuki son fou ♥
    AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
    VIVEMENT LA SUITE !!!!!!!


    ___________________________________
    ♥️파이널리...
    ...사랑했어 너의 품에서♥️
    Spoiler:

    ♥️
    avatar
    Alex_Liu
    French Kiss

    Féminin Messages : 2184
    Date d'inscription : 04/06/2010
    Age : 24

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Alex_Liu le Mar 21 Déc - 9:37

    OMG JE SUIS FOLLE y'a pas d'autre mots c'est quoi ça ? :O
    qui c'est qui claque la porte hein?! Myr tu vas me tuer XD Mon dieu j'ai besoin d'un kebab :'(( :'D
    J'espere que ça va s'aranger et c'est qui cette Cal.. je sais pas quoi hein ? je l'aime deja pas celle ci XD
    et Jimi je veux plus de Jimi la pauvre on l'oublie trop souvent !! tu vois Jimi je te soutiens ;)) ♥


    ___________________________________
    ♫Without You♫
    The sound of the raindrops hitting on the window of my heart...
    I really miss you

    My Sexy Cat♥️
    Spoiler:
    avatar
    Coconou ♥
    Kiss Me

    Féminin Messages : 1592
    Date d'inscription : 11/09/2010
    Age : 21

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Coconou ♥ le Mar 21 Déc - 18:19

    Yuki j'l adore au début (y)
    Nao et Kevin (y)
    La porte j'suis sur c'est Xandou (y)
    avatar
    Miiyuurii
    Administratrice

    Féminin Messages : 3253
    Date d'inscription : 21/05/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Miiyuurii le Mer 22 Déc - 22:25

    Chapitre 2

    Mauvaise nouvelle ?


    Cette nuit encore je m’étais levé à pas d’heure pour soupirer, repensant à lui, cet enfant que j’avais perdu. Kibum le savait, ce n’étais pas devenu quotidien mais cela arrivait quand même régulièrement.
    Comme à chaque fois, me disant que tout t’irais bien, il m’enlaçait, me glissant ses lèvres le long de mon cou puis il m’emmenait doucement vers la chambre.

    Aujourd’hui serait un jour de congés pour tout le monde. Un jour qu’on aimait savourés, un jour ou on ne faisait rien d’autres que d’être ensemble.

    Lorsque je rouvris les yeux, j’étais allongé sur son corps chaud et délicat. Celui-ci lisait, un livre qui ne me tentait en rien. Je tenta de rouler à l’ opposer de l’intellectuel mais je remarqua qu’il me retenait avec son bras.

    « Réveillé ? » dit il sans quitter les yeux de son livre.
    « Non, je vais me rendormir. »
    « Pourquoi ? »
    Il déposa son livre et plongea son regard dans le mien. « Tu ne vas passer du temps avec moi ? »
    « Si, mais bon le temps que tu lises…..je peux dormir. »
    « Mais j’ai arrêté donc maintenant tu es à moi. »
    puis il glissa ses mains le long de mon ventre descendant petit à petit vers mes cuisses et il remonta tout en m’embrassant.
    « Que fait-t-on aujourd’hui ? » demanda-t-il de sa voix la plus sensuel avant de redescendre embrassé ces endroits qui me donnaient tant de frissons.
    « Tu as déjà bien commencé. » répondit-je frémissante.

    Je frétillais de bonheur lorsque l’on frappa à la porte.
    « On frappe Kibum. » chuchotai-je
    « On est pas obligé d’ouvrir. »
    On refrappa
    « Kibum ! » Kibum parut comme frappé par mur et s’immobilisa à côté de moi.
    « Vas-y va ouvrir ! » soupira-t-il avant de se cacher sous la couette

    J’enfila ma robe de chambre que Kibum m’avait offerte pour mon anniversaire, je me demande toujours si ce cadeau était vraiment pour moi ou surtout pour lui. Il me jeta un regard méchant puis il reparti sous sa couette.
    « T’est vraiment un bébé. » lui dis-je en riant avant de partir en direction de la porte. J’entendis un « Moi le bébé ? Mais c’est elle qui m’abandonne. Non mais franchement c’est la meilleur celle-là. » Avant de me crier que cette personne devait avoir une bonne raison de venir frapper à cette porte sinon elle partirait sur le champ.

    Mais qui pouvait bien frapper à cette heure-ci, il est vrai qu’il était déjà 11h mais bon, les heures de visite se situaient plus vers 14h-15h environ.

    « HAAAAAAAAAA ! » m’écriais-je avant de refermer la porte.
    Kibum accouru de peur. « Qu’est ce qui se passe ? Qui c’est ? »
    « Je vais mettre quelque chose de mon sexy d’accord »
    « Mais qui c’est ? »


    Je me dirigea tel un fantôme vers la chambre pendant que Kibum ouvrait la porte.

    « Salut ! Je dérange ? » Demanda l’invité souriant.
    « Oui ! Soohyun oui tu dérange. Mon dieu mais soohyun qu’est ce qui t’amène ici à cette heure ci ? Il est 11h d’habitude tu te pointes à 19h 20h non. Pourquoi t’est là ? »

    Oui je venais de me montrer en courte robe de chambre made in Kibum devant Soohyun. Mon cœur en avait pris un coup.

    « Oh mais si je dérange je m’en vais hein. »
    « Oui fais donc ça. »
    répondit Kibum en commençant à fermé la porte qui fut bloqué par le pied de Soohyun.
    « T’est pas un ami franchement. »
    « Mais toi non plus, tu viens de refroidir tout ce que j’avais entrepris. »
    « Quoi je viens de…..ha tu été…enfin tu vois ce que je veux dire ? »
    « Si on parle bien de la même chose tu serai un super ami si tu repartais. »

    Soohyun bloqua de nouveau la porte de son pied.
    « Mais je peux pas ! »
    « Pourquoi ? »
    « JE M’ENNUIE ! »
    « Mais on est un groupe de 7 pourquoi c’est moi sur les 7 que tu viens voir ? »
    « Parce que tu est mon ami Kibum, hein tu est mon ami ! »


    Je revins dans une tenue moins sexy, plus sportive je dirais, ayant enfilé un jogging et un t-shirt large récupérer dans l’armoire à Kibum. Il détestait quand je lui empruntais ses affaires sans le prévenir. Mais son armoire était à coté de la porte de la chambre donc quand je voulais une tenue vite fait bien fait, c’était le meilleur endroit.

    « C’est bon il peut rentrer je suis changer. » dis je.
    Kibum : « Mais je ne veux pas le faire rentrer ! »
    Soohyun : « S’il te plait ! Orphélia dis lui de me faire entrer ! On est ami hein, allez dis lui »
    Orphélia : « Mais pourquoi tu ne veux pas le faire entrer. »
    Kibum : « Parce que ! Non mais je suis chez moi bon sang. »

    Je m’approcha comme une enfant, et lui murmura que je me ferai pardonner dignement ce soir. Et il ouvrit.

    Soohyun se jeta sur moi, me serrant fort que j’eus du mal à respirer.

    « Merci ! » me répétait-il.
    « Oui, c’est bon, elle a compris ! Eloigne-toi maintenant ! » Dis Kibum en tentant d’enlever les bras de Soohyun qui m’enroulait.

    Soohyun : « Chez moi, je m’ennuie depuis ce matin je tourne en rond c’est fatiguant. »
    Kibum : « Fallait rester au lit, dormir ! »
    Soohyun : « Oui j’ai essayé mais j’ai pas réussi. »
    Kibum : « Mais t’aurais du aller chez Xander et Kevin. Y a du monde là bas ! Sûr tu ne te serais pas ennuyer»
    Soohyun : « Ils habitent trop loin ! »
    Kibum : « Et Eli ? »
    Soohyun : « Il est avec une fille. »
    Kibum : « Kiseop. »
    Soohyun : « Je ne sais pas où il est, il m’a pas ouvert la porte. »
    Kibum : « Et Miki ? »
    Soohyun : « Mais ils sont en couple, je ne voulais pas les déranger. »
    Kibum : « QUOI ? »
    Soohyun : « Mais vous, vous, vous n’êtes pas comme les autres ! »
    Kibum : « Et en quoi on est différent des autres couples ? »
    Soohyun : « Vous céder toujours à vos amis qui vous aimes. »
    Kibum : « Non moi je ne cède pas à mes amis, je ne cède qu’a Orphélia. »
    Soohyun : « Ha mais c’est pareil. »
    Kibum : « Oui, mais le pire c’est que je viens de me faire avoir ! Orphélia ! »

    Il est vrai que je m’étais en quelque sorte enfuit, me cachant dans la chambre, trainant sur l’ordi.
    Kibum ne paressait pas énervé, il avait surtout l’air désespérer quand il vint me voir.

    « Pourquoi tu ne reste pas avec nous ? » demanda t il.
    « Mais c’est ton ami »
    « Tu vas devenir ma femme non ? Donc il est aussi ton ami ! »

    « Femme ? » Pourquoi ce mot me chamboulait t il le cœur. Il ne le disait que très rarement mais chaque qu’il le disait ce mot c’était comme une explosion à l’intérieur de moi.
    « S’il te plait Orphélia, je me mal encore, viens me soutenir ! Moi ce mardi je devais le passer avec toi et tout s’est détruit, j’ai l’impression que je vais mourir ! Donc s’il te plait, toi, Orphélia que j’aime tant viens à mon aide ! »
    « T’est chou ma pomme d’amour. »
    « VIENS ! »

    Il m’attrapa le bras et me tira jusqu'au salon, où Soohyun s’était déjà bien installé près à joué à la console.

    « On joue à quoi ? » demanda Soohyun manette en main.
    « TEKKEN ! » m’écriais-je avant de m’installer à côté de celui-ci.

    Et nous étions partis pour un tournoi qui dura une bonne parti de l’après midi.
    « Bon je vais rentrer moi, j’ai assez abusez de votre temps. » dit Soohyun à la fin combat
    « Oh bah non Kibum est nul reste ! »
    Je sentis le regard méchant de Kibum au dessus de mon épaule mais je tentai de ne pas faire attention, c’était assez dur. « Bah vas-y te gêne pas ! Oui Soohyun rentre chez toi, rentre, rentre… » Dit Kibum prêt à faire partir Soohyun.

    Mais on refrappa à la porte.

    « Mais qui c’est encore ? » soupira Kibum « Ma seule journée de congé je ne peux même pas la passé tranquillement avec ma chérie ! Ca ne s’appelle pas une journée de congé ca ! »
    « Ne t’inquiète pas, on l’aura notre journée à nous 2 »
    « Mais QUAND ? Dis moi quand ? On est pleine période de promotion ! »


    Oui après le grand succès de l’album, les U-KISS faisait maintenant la promotion d’un DVD de leurs concerts dans les différents pays d’Asie, faut dire qu’il n’avait pas eue une minute pour eux. On ne pouvait profiter que des pauses repas et des nuits pour se voir Kibum et moi. Dire qu’on en rêvait de ce jour de congé. Je comprenais sa réaction.
    « Mon chéri promis on rattrape ca ce soir » lui murmurai-je à l’oreille.
    « Oui mais le soir, c’est la fin de la journée donc au final j’aurai pas profité ! Et je ne sais pas quand le prochain jour de congé arrivera ! »

    Kibum me faisait de la peine, mais que faire ? Surtout que lorsque j’ouvris la porte, c’étais Yuki.

    Orphélia : « Yuki ? »
    Kibum : « Yuki ? »
    Soohyun : « Elle sait que c’est elle ! »

    Yuki paressait triste, et désorienté, cela m’inquiéta beaucoup.

    Orphélia : « Qu’est ce qui se passe ? »
    Kibum : « Mais qu’est ce qu’elle veut ? Qu’elle aille passez du bon temps avec Xander, ou un truc du genre ! »

    Je regarda Kibum pour qu’il se taise un peu, et vis Yuki fondre en sanglots. Kibum se sentit immédiatement coupable et s’empressa de s’excuser. « Je rigole Yuki hein, tu es toujours la bienvenue ici ! »

    Soohyun sentant les problèmes arriver annonça qu’il rentrait, avec pour excuses « qu’on s’occuperai mieux de ce problèmes que lui. » puis il disparu.

    Kibum partit chercher un verre d’eau, pendant que j’installais Yuki sur le canapé.

    Orphélia : « Qu’est ce qui ne vas pas ? »
    Yuki : « C’est…c’est…c’est Xander. »
    Kibum ramena le verre d’eau et s’installa en face de nous « Qu’est ce qu’il à fait ? »
    Yuki : « Il m’a dit qu’il était désolé pour ce qu’il avait fait, qu’il n’aurait pas du. Car il pense que nous n’éprouvons pas les mêmes sentiments. »
    Orphélia : « Il n’aurait pas du quoi ? »
    Kibum : « Mais l’embrasser chéri ! Réfléchi ! »
    J’envoya un regard noir à Kibum et repris. « Mais pourquoi t’a-t-il dit ça ? »
    Yuki : « Juste parce que je lui ai demandé pourquoi il m’avait embrassé hier. »
    Kibum : « Mais qu’il est con ! » murmura t-il
    Orphélia : « Pourquoi tu dis ça ? Pas que je ne sois pas d’accord, mais con c’est fort quand même comme mot ! »
    Kibum ignora mon intervention.
    Yuki : « Je pense que je vais rentrer à Paris ! »
    Orphélia : « Quoi ? Non, non, non, je m’y oppose ! »
    Kibum : « A cause de Xander ? Ne me dit pas que t’est si bête pour faire ça ? »
    Je regarda Kibum avec étonnement : « Hmm excuse moi, mais j’ai fais ça moi à cause de toi ! »
    Kibum : « Oui mais toi tu l’…enfin ce n’est pas le sujet, retiens ton amie bon sang ! »
    Orphélia : « Mais moi je sais moi pourquoi Xander il est comme ça ? C’est ton ami pas le mien ! Explique pourquoi il est con comme ca ! »
    Kibum : « Mais pourquoi tu t’énerve contre moi ? »
    Orphélia : « Je m’énerve pas…..je réplique seulement. »
    Kibum : « D’accord ! Orphélia calme toi, vas souffler un peu dans la chambre je te sens sur les nerfs. Je sais pourquoi tu es comme ça. » Dit-il d’un sourire moqueur « Ne t’inquiète pas ce soir c’est toi qui la dit donc patience ! »
    Je m’exécuta lançant des regards menaçant dans sa direction. « Tu m’expliquera hein ? » demandai-je au loin.

    Kibum répondit un oui avant de tout expliquer à Yuki.
    « Yuki, il va falloir que tu sois patiente ou alors très maline. »
    « Pourquoi ? »
    « Oh mais cela remonte longtemps, 6 – 7 ans je crois, enfin dans ces environs, Xander à été amoureux. Pas une amourette de petits garçons hein, vraiment amoureux une fille pour qui il aurait donné sa vie je crois. Enfin une fille que Xander aimait mais….secrètement. »
    « Secrètement ? »
    « Oui pensant que ce ne serai pas réciproque il a mis du temps avant de se lancer. »
    « Et il la embrasser ? »
    « Oui, tu t’en doutes bien et sa réaction parut positive au départ, un sourire, un moment de silence. Il avoua aussi ses sentiments de vive voix à la suite de ce baiser, mais voilà. »
    « Quoi ? Elle a répondu non ? »
    « Pas exactement. Elle a demandé des explications. Pourquoi il avait fait ça ? Si c’était vrai ? Elle n’y croyait pas. »
    « Ha. »
    « Tu te retrouve là ? »
    « Oui un peu »
    « Xander expliqua pourquoi enfin il dit qu’il l’aimait et tout ce qui s’en suit. »
    « Et ? »
    « Et maintenant nous en sommes là. La fille à disparu. »
    « Disparu ? »
    « Elle a dit qu’elle ne pouvait pas accepter ses sentiments car elle n’éprouvait pas les mêmes. Puis elle est partie sans un seul au revoir. »
    « Mais Xander ne pense tout de même pas que je vais faire la même chose. »
    « Eh bien figure-toi que si. Sa réaction c’est….une sorte d’inquiétude et de protection »
    « Mais je suis pas folle ! Enfin je le suis un peu, mais je n’aurais pas accouru en Corée si ce n’étais pas pour lui. »
    « Moi je le sais, j’ai mon exemple qui campe dans la chambre, mais lui il ne le sait pas. Faut que t’anticipe et que tu lui avoue tes sentiments en premier. »
    « Hein ? »
    « Tu l’aime Xander non ? »
    « Dis lui alors ! »
    « Tu crois ? »
    « Yuki ? Tu n’aurais pas confiance en moi ? Au pire si il te repousse reviens ici j’irais lui parler mais bon je pense que cela ne sera pas nécessaire. »
    « Oui tu as surement raison. »
    « J’ai raison ! Bon sur ce, Je ne veux pas te donner l’impression que je te vire mais tu as des problèmes à régler n’est ce pas ? Moi j’ai des besoins à assouvir donc sans trop te donner l’impression de te mettre à la porte je te propose de rentrer régler tout tes problèmes ce soir. »
    « Hooooo, tu vas….ha vous êtes trop mignon. »
    « Oui sans doute ! Allez hop ! »
    « Tu donne l’impression de me virer la. »
    « Désolé…Yuki je te raccompagne à l’entrer. »

    « AU REVOIR ORPHE ! » cria-t-elle vers la chambre, je lui souhaita bonne chance et qu’elle me tienne au courant surtout. « Au revoir Kibum, prends soin de notre Orphé. » dit Yuki avec un léger clin d’œil.
    « Oui, oui, allez bye Yuki ! »

    J’entendis la porte se refermer. Et Kibum approcher. Oh j’espère qu’il sera heureux de la surprise que je lui ai faite !

    J’entendais les pas se rapprocher, je n’eus que le temps d’éteindre la lumière. Que la porte s’ouvrit.

    « Nous sommes une super équipe tu sais ? »
    « Pourquoi ? »
    « Parce qu’a nous deux nous venons de créer un nouveau couple ! »
    « Oui, je les fais se rencontrer et tu te charges de les coller ensemble. »
    « Exactement ! Mais…pourquoi t’es-tu mis dans le noir ? »
    demanda-t-il intrigué.
    « Surprise… »

    Je le sentis approché du lit, posant d’abord un genou puis l’autre. Ses mains glissèrent le long de ma jambe remontant doucement vers mon ventre.
    Puis il alluma la lumière.

    « Wow ! »
    Le visage de Kibum était pétillant.
    Comme surprise j’avais enfilé une nuisette noire satin.
    « Ho ca valait le coup d’attendre non ? » demandai-je en riant.
    « Non ! Mais je ne suis plus si énervé que ça. » Puis il appuya de nouveau sur l’interrupteur de la lampe de chevet. « Mais bon dans le noir…avec ou sans nuisette c’est pareil pour moi. »

    Je ne voyais rien, le noir complet mais Kibum donnait l’impression de tout voir. Embrassant avec une intensité mesurée chaque partie qui me faisait pousser un léger gémissement. Ses mains se déplaçaient le long de mon corps qui s’échauffait. Je sentis enfin la sensation de ses tendres lèvres qui paressaient plus douces, plus délicates et délicieuse.
    Je n’arrivais pas à bouger. Ses lèvres ne cessaient de frôler mon corps, ses mains qui savaient exactement où se placer. Je me sentais tellement bien à ce moment que rien n’aurait pu me déranger.
    Je le sentis monter au dessus de moi, son souffle qui passait près de mon oreille. Il plaça ma main contre son torse qui avait atteint cette chaleur que j’aimais tant. Je l’enlaças l’attirant contre moi. Sa main caressait mes fesses remontant dans mon dos.
    « Finalement je ne me plaindrais pas de ce jour. » puis nous nous engageâmes dans un échange sensuel et affectueux. C’était une belle nuit qui se termina par un…orgasme. Oui un bel, un intense, un agréable orgasme poussés par nos deux corps en fusion.
    Et c’est auprès de mon amour que je fus collé avant de m’endormir.


    ___________________________________
    Feel the music~♫____________

    I ♥️ U
    avatar
    KimSo~♥
    Sweet Kiss

    Féminin Messages : 646
    Date d'inscription : 08/10/2010
    Age : 30

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par KimSo~♥ le Mer 22 Déc - 22:49

    OHHHHHHHHHHHHHH CUUUUT
    Kiseop qui ouvre pas la porte ?? hé bah ! simpa avec Soohyun lui LOL !
    J'adoore la ptite bed scene et comment Yuki se fait jeter de l'appart XD
    avatar
    Alex_Liu
    French Kiss

    Féminin Messages : 2184
    Date d'inscription : 04/06/2010
    Age : 24

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Alex_Liu le Mer 22 Déc - 22:59

    t'as vu ça deja kibum veut pas me laisser rentrer au debut la je suis pas d'accord en plus vu l'etat dans lequel je suis ! desperé :'(( !! KIBUM JE ME VENGERAI XD
    kiseop pourquoi t'ouvre pas la porte hein ?! pauvre Kibum comment il va pouvoir assouvir ses pulsion si soohyun squatte l'appart ? xD


    ___________________________________
    ♫Without You♫
    The sound of the raindrops hitting on the window of my heart...
    I really miss you

    My Sexy Cat♥️
    Spoiler:
    avatar
    Naoko Woo
    Modératrice

    Féminin Messages : 3163
    Date d'inscription : 04/06/2010
    Age : 24

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Naoko Woo le Jeu 23 Déc - 11:26

    J'adore comme toujours !
    Kibum est fou XDDDD ♥ Il est trop en manque ça ce voit, le pauvre avec Soohyun qui se ramene XD
    Laaaaaaaaaaaaaaaaaaa SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITTTTTTTTTTTTTTTTTTEEEEEEEEEEEEEEEEE !!!!♥


    ___________________________________
    ♥️파이널리...
    ...사랑했어 너의 품에서♥️
    Spoiler:

    ♥️
    avatar
    ☼ Jmilio Lee ☼
    Kiss Me

    Féminin Messages : 1500
    Date d'inscription : 06/06/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par ☼ Jmilio Lee ☼ le Jeu 23 Déc - 15:19

    Bon comme je ne les pas lu avant j'ai remarquer deux, trois mots zappé ... Rhaa a être trop presser de poster PTDR
    Mais sinon j'adore SooHyun il est trop fort mais Kibum et encore us fort !!
    Oh ma pauvre Yuki ! Mais ne t'en fait pas obliger que entre Alexander et toi tous va s'arranger ! ^^''
    avatar
    Miiyuurii
    Administratrice

    Féminin Messages : 3253
    Date d'inscription : 21/05/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Miiyuurii le Jeu 23 Déc - 16:42

    Voila voila voila
    Sans jimi je suis rien !! xD


    ___________________________________
    Feel the music~♫____________

    I ♥️ U
    avatar
    Miiyuurii
    Administratrice

    Féminin Messages : 3253
    Date d'inscription : 21/05/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Miiyuurii le Ven 24 Déc - 0:23

    Chapitre 3

    Entracte

    Révélations, et réconciliation…..le nuage n’est pas loin.


    « Qui c’est encore ? » dit Kevin à demi-fatigué enlaçant plus fort Nao contre lui comme pour la protéger.
    Nao ne répondit pas, elle respirait seulement la chaleur du corps de Kevin.
    « Mieux vaut pas qu’on nous voit comme ça. » continua-t-il délicatement passant sa main dans les cheveux de sa nouvelle partenaire.
    Nao ne répondit toujours pas, enfournant seulement sa tête sous la couette, préférant s’installer un plus bas sur le torse de Kevin qui ne put s’empêcher de rire.
    « Nao, il est 16h, tu sais ? Il faudrait peut être qu’on se lève, au moins pour savoir ce qu’il se passe. » Murmura-t-il à son oreille.
    « Obligé ? »
    « Oui je pense, et puis…je ne veux pas que tout le monde sache, enfin j’attends de l’annoncer officiellement. »
    « Hmm, selon moi, ce secret ne vas pas durer longtemps mais bon si tu veux tenter, tentons ! »


    Ils se firent des bisous une bonne dizaine de minutes avant d’enfin prendre la décision de sortir du lit.

    Nao s’élança la première mais fut arrêter par Kevin.
    « Tu fais quoi là ? » chuchota-t-il.
    « Bah comme tu le vois je sors ! »
    « Mais as-tu oublié que tu est dans ma chambre ? »
    « Ha oui pardon, je me sentais tellement bien que j’ai oublié. Excuse-moi. »
    « Pardonnée. »
    dit-il en souriant avant de lui donner un petit bisou sur les lèvres.

    Nao ne pouvait s’empêcher de pouffer de rires en regardant Kevin approcher de la porte de sa chambre comme si il était dans mission impossible.
    « Hé tu es toujours dans ta chambre tu sais ! » murmura Nao
    « Chut ! »

    Il ouvrit la porte.
    Sa chambre était toute proche de l’entrée de la maison, assez loin de la salle principal. Contrairement à la chambre des jumelles qui elle se situait pile poil en face, juste à côté de la télévision. Un endroit qu’on voyait bien.

    Kevin sortit de sa chambre, tentant de faire comme d’habitude ce qu’il faisait apparemment très mal.
    Car Xander était assis sur le canapé, il paressait confus mais lorsqu’il vit Kevin, il eut un choc.

    « Depuis quand tu dors torse nu toi ? Et puis comment ça se fait que tu te lèves aussi tard ? Je ne pensais même pas que t’étais là ! Et puis….attend….mais t’est même pas passé devant le miroir avant de sortir de ta chambre. »

    Oui Kevin avait une manie de passer par la salle de bain et de se rendre présentable avant de sortir de sa chambre. Fallait dire que là, à voir sa tête, on était sur qu’il sortait tout juste du lit.
    « Mais toi ? Toi….toi….comment ça se fait que…que…. t’est assis là comme un déprimé ? Et c’est quoi ce claquement porte à réveiller tout l’appartement ? Vous n’habitez pas seul vous savez ? Et puis elle est où Yuki ? »
    « Kevin ? Ca va ? Je te trouve…changé. Pourquoi t’énerve-tu comme ça pour si peu ? »
    « Ha ? Ha…non…je suis comme d’habitude qu’est ce que tu raconte ? Mais Yuki elle est où ? »
    « Parti. »
    « Partie ? Ou ca ? Avec qui ? Pourquoi ? »
    « Je ne sais pas, c’est à cause de moi. Elle a dit qu’elle rentrerait à Paris ce soir. »
    « Rentrer à Paris ? Pourquoi ? »

    Tout d’un coup Nao surgit de nulle part, en pyjama elle aussi. « YUKI RENTRE A PARIS ? » Xander en fut troublé, mais il était plus confus que troublé et ne prêta donc pas attention à ce qu’il commençait à comprendre.

    Xander : « C’est ce qu’elle m’as dit en tout cas. »
    Nao : « Mais pourquoi ? Ce n’est pas logique. »
    Xander : « C’est en grande parti de ma faute. »
    Kevin : « Xander ? Ne me dit pas que tu lui as dit de rentrer ! »
    Xander : « Pas exactement. »
    Nao : « Tu lui as dit quoi ? Vas-y accouche. »
    Apparemment la dernière partie de la phrase étonna Kevin, vu la manière dont il regarda Nao juste après.
    Xander : « Eh bien, en faite Yuki m’as demandé pourquoi je l’avais embrassé, et en gros je lui ais dit que c’était une erreur. »

    Nao se leva d’une traite répétant sans cesse « Mais qu’il est con, qu’il est con, bon sang qu’il est con. »
    Kevin voulu calmer Nao, mais Xander donner l’air de se sentir coupable. Kevin savait lui aussi pourquoi il avait ça et il ne put s’empêcher de dire à Xander que ce qu’il venait de faire était vraiment stupide.

    Entre-temps Nao avait appelé Yuki, et son visage montrait du soulagement.
    « Elle arrive, c’est bon elle reste. »
    Xander : « Bon je vais sortir, je pense qu’elle n’aura pas envie de me voir. »
    Nao : « Justement ! Ca tombe bien que tu dises ca, car elle veut te parler ! Kevin et moi on va sortir ! »
    Kevin : « On va aller ou ? »
    Nao : « On trouvera bien ! »

    Kevin soupira et partit se préparer. Nao en profita pour parler avec Xander.
    « Tu sais ? Enfin si tu ne l’avais pas remarqué…Yuki est accro à toi ! Et même plus ! Tu es vraiment la dernière personne par qui elle aimerait se faire prendre un râteau, si il pouvait ne jamais venir ca serait beaucoup mieux tu vois ! Enfin juste pour que tu imagine ce qu’elle a pu ressentir. Là, Xander, on va vous laisser, donc fais gaffe ! »

    Puis ne laissant pas le temps à Xander de répliquer, elle se leva et se précipita dans sa chambre pour se préparer.

    Xander se sentait perdu et complètement coupable.

    Kevin ressortit de sa chambre mais Xander n’eut le temps de lui adresser la parole, car celui-ci se dirigea directement vers la chambre des jumelles et disparu à l’intérieur.

    Xander était curieux, ce qui se passait sous ses yeux était vraiment trop étrange. Il s’approcha de la porte et y colla son oreille.
    Il entendit un semblant de « Tu es belle comme ça ! », et une phrase qu’il était sur d’avoir compris : « Je t’aime Nao. ».
    Il n’entendait pas ce que disait Nao mais l’envie était là qu’il ne fit même pas attention lorsque la porte se rouvrit.

    « Oh…euh…j’ai fais tombé ma boucle d’oreille » dit-il en se dirigeant doucement vers le canapé.

    Kevin ne savait pas trop où se mettre, devenue maintenant rouge comme une écrevisse. Jusqu'à ce que Nao, arrive.
    « Bon, nous on s’en va. Xander je compte sur toi ! »

    Xander sourit à Kevin pour lui montrer qu’il savait tout.

    « Hmmm oui….enfin je ferai de mon mieux…mais vous 2….c’est bon… enfin…. » demanda Xander.
    « Fais gaffe à Yuki ! » répondit Kevin.
    « Oui fais gaffe ! » dit Nao avant de sortir suivi de Kevin.


    (Du coté de Nao)

    « Alors on va où ? » demanda Nao s’accrochant au bras de Kevin toute excité
    « Mais je n’en sais rien ! » s’exclama Kevin en retirant le bras de Nao qui parut sur le moment très déçu. « Mais j’irais bien où tu veux » continua-t-il passant son bras autour des épaules de sa dulcinée. Nao passa son bras autour de la taille de Kevin qui lui déposa un bisou sur le front avant de replacer son écharpe sur son visage. Il fallait bien un minimum pour se cacher. Un bonnet et une écharpe suffisaient.

    « Fais-moi découvrir la partie romantique de la Corée ! » dit-elle en riant.
    « Mais tout est romantique en Corée tant que tu est avec la bonne personne. Partons au marché nocturne. On va s’acheter un truc symbolique pour nous 2 »
    « D’accord. Et tu pense que tout se passera bien pour Xander et Yuki ? »
    « J’en suis sur ! Ne t’inquiète pas. »


    Le marché de nocturne étais assez calme, peu de monde le fréquentais, une majorité de personne âgé, aucune chance que Kevin soit dérangé et apparemment il le savait car celui-ci se dévêtu un peu, abandonnant son écharpe autour du cou de Nao.
    Il y avait différent stands très variés mais celui qui attira l’attention de Nao était celui qui proposait de vendre de jolie gourmette que l’on pouvait faire gravée
    Kevin approuva.

    Kevin grava « Nao d’amour » sur la sienne. Nao avait juste marqué Kevin, mais lorsqu’elle vit le message de Kevin elle se sentit coupable.
    Le vendeur le vit est repris le collier il y rajouta un « pour la vie » ce qui fit rire Kevin aux éclats et rougir Nao qui put gagner un délicat bisou de la part de Kevin.
    Ils enchainèrent par un petit tour chez le glacier et dans un parc. Ils s’installèrent dans un coin et se reposèrent. Nao utilisant le ventre de Kevin comme un oreiller. Pendant que celui-ci caressait ses cheveux.
    « On va faire quoi maintenant ? Exclue de la maison comme on est. » Soupira Nao se tournant et se retournant sur le ventre à Kevin.
    « Moi je ne sais pas, on peut rester ici non ? »
    « Oui mais il va commencer à faire froid. »
    « Mes bras seront là. »
    « Oui c’est vrai, mais si tu tombes malades je m’en voudrais. »
    « Mais ou tu veux qu’on aille ? »
    « Hmmm on pourrait aller chez Orphé et Kibum. »
    Kevin jeta un coup d’œil à sa montre. « Non, mauvaise idée. »
    « Pourquoi ? »
    « Tu rentrerai la liste noire de Kibum si on vient maintenant. Et moi je disparaitrais. »
    « Ha bon ? »
    dit Nao en riant.
    « Kibum à ses horaires et puis demain on à un grand programmes, mieux vaut le laisser profiter de sa soirée tu ne pense pas ? »
    « Ha j’aurai bien voulu voir Orphé, mais bon pas grave. Et on rentre à quelle heure à la maison ? »
    « A toi de décider. »

    Nao soupira et ferma les yeux. « On verra alors »


    (Du coté de Yuki)

    Elle était devant la porte, hésitant à rentré. Xander devait surement être à l’intérieur. Comment allait-elle commencé ? Que lui dire ? Et si malgré ça il préférait en resté là ? Là ou rien n’avait commencé.
    La porte s’ouvrit.
    « Xander ? » s’écria Yuki voyant celui-ci prêt à sortir.
    « Ho, heu…tu est là…ha…je suis désolé. »

    « Ne savait-il pas que je voulais lui parler ? » Pensa-t-elle. « Peut être n’avait-il juste pas envie. »
    Des larmes vinrent de nouveau aux yeux de Yuki.
    « Je suis désolé Xander. » dit-elle avant de partir en courant.

    Rattrapé par Xander, celui-ci attrapa sa main. « Ne sois pas désolé. C’est de ma faute. » Il la rapprocha contre lui et la serra fort contre son cœur battant. « Tout est de ma faute, pardonne-moi » murmura-t-il avant de l’amener à l’intérieur.

    Il se servit un verre d’eau et fit de même pour Yuki qui s’était installé sur un canapé.

    « Je me sens bête tu sais ? » commença-t-il. « Yuki…c’est dur à le dire…mais je t’aime. » il prit une gorgée d’eau comme pour évacuer le stresse qui montait. « Je….enfin pardonne moi ma réaction de ce matin. Mais mon cœur a été gravement blessé par une peine amoureuse qui commença, à vrai dire, comme la notre commence. »
    « Notre peine ? »
    « Non notre amour. »
    dit Xander en riant. « Enfin c’est le passé, je le sais bien mais c’est dur. »
    Yuki regarda Xander qui lui regardait vers le bas. Elle vit des gouttes tombé petit à petit sur le sol.
    « Tu pleures ? » Yuki approcha sa main de son visage et caressa sa joue. Ce qui fit sourire Xander.
    Ses larmes brillaient le long de son visage, qui devenaient telles des étoiles aux yeux de Yuki lorsque Xander se mit à l’embrasser. Puis il s’arrêta.
    « M’aimes-tu ? » demanda t il timidement.
    Yuki ne sut répondre que par un baiser aussi savoureux que celui que Xander lui avait donné.
    Il passa la main dans ses cheveux, descendant délicatement vers sa taille qu’il saisit et qu’il colla contre lui.
    Il la porta jusqu'à la chambre, l’allongeant sur le grand lit moelleux.
    Il enleva son T-shirt puis le sien.

    Xander déposa son premier bisou à l’emplacement du cœur puis il remonta vers la clavicule, puis la joue et enfin les lèvres.
    Yuki caressa son visage puis son corps avant de s’arrêter au bouton du bas.
    Xander l’arrêta souriant de malice, il plaqua avec violence et douceur les mains de Yuki sur le lit. Puis il se remit à l’embrasser descendant jusqu’au ventre cette fois-ci. Il descendit et commença à enlever le pantalon de sa chérie.
    Il fit passer son doigt, partant du ventre et remontant jusqu'à sa bouche. Il embrassa son cou, son épaule, sa bouche. Il mordilla son oreille, sa lèvre inférieure puis son téton. Qui laissa échapper un cri de plaisir de la part de Yuki.
    Xander enleva son pantalon et son sous-vêtement. Puis tout en relevant le corps de Yuki, il fit rentrer sans trop de force son atout principal, permettant à Yuki de pousser un gémissement.
    Xander effectua ses va-et-vient, violent à l’arriver doux à la sortie. Allié au bisou de Xander le long de son corps, Yuki se sentait au paradis.
    Le moment ultime approchait, Yuki le sentait par rapport au va-vient de Xander qui se faisaient de plus rapide, Xander émettait de petit bruits s’agrippant à la poitrine de celle-ci.
    La pression était forte mais sans faire mal, juste pour mieux excité le corps de Yuki qui ne cessait de chauffer.
    Ce fut sur le dernier baiser le long du cou de Yuki, que Xander donna sa dernière force. Enlaçant Yuki contre lui, il lui adressa les mots les plus doux du monde : « Je t’aime. » avant d’embrasser son épaule et de s’enrouler sous la couette.

    Yuki était aux anges, Xander était dans un bonheur et un soulagement total, ce soir il faisait parti de ceux qui s’endormaient dans le meilleur des mondes


    ___________________________________
    Feel the music~♫____________

    I ♥️ U
    avatar
    Naoko Woo
    Modératrice

    Féminin Messages : 3163
    Date d'inscription : 04/06/2010
    Age : 24

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Naoko Woo le Ven 24 Déc - 0:38

    De Dieu de Merde ! bah tu sais quoi ? j'en ai des frissons O:
    OMG j'ai cru que quand il a enlevé mes mains de son bras et bien que Kevin me refeté mais enfaite non Ahhhhhhhhhh j'me sens trop bien là ! Mais on va pas dormir dehor O:
    Olala
    Myr vivement la suite ! je dis tout le temps ça mais voilà quoi putain je suis vulgaire mais la suite nom de dieu XD ♥


    ___________________________________
    ♥️파이널리...
    ...사랑했어 너의 품에서♥️
    Spoiler:

    ♥️
    avatar
    KimSo~♥
    Sweet Kiss

    Féminin Messages : 646
    Date d'inscription : 08/10/2010
    Age : 30

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par KimSo~♥ le Ven 24 Déc - 0:40

    wowwwwwwwwwwwwww encore une bed scene , a chaque chapitre , abh vous perdez pas de temps tous hein XD
    je kiff trop Kevin decoiffé , et Xander qui écoute au portes XD
    avatar
    Coconou ♥
    Kiss Me

    Féminin Messages : 1592
    Date d'inscription : 11/09/2010
    Age : 21

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Coconou ♥ le Ven 24 Déc - 0:44

    Nao & Kevin sont trop chou ♥
    Xander est un chaud dis donc d;♥
    avatar
    Miiyuurii
    Administratrice

    Féminin Messages : 3253
    Date d'inscription : 21/05/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Miiyuurii le Lun 27 Déc - 17:54

    Chapitre 4

    La sincérité s’était t elle envolée ?

    « Debout la dedans » me murmura une douce voix à l'oreille, tout en me caressant la joue
    « C'est déjà l'heure ? » Demandai-je encore endormie
    « Je te le fait pas dire ! » Kibum me porta jusqu'à la cuisine où il y avait déjà préparer mon petit déjeuner préférer : un bol de laits avec des céréales et un verre de jus. Rien ne pouvait mieux que la simplicité surtout accompagner de mon amoureux.
    Lui étais déjà prêt, jean noir et t-shirt assortit d'une veste.
    « Déjeune vite, habille toi et ne soit pas en retard. Je t'aime » me dit t-il avant de partir.
    Oh mais pourquoi ne m'avais t'il pas réveiller avant, j’aurais bien voulu passer un petit plus de temps avec lui. Il était déjà 7h30, ne savait-il pas qu'il me fallait au moins 1heures pour me préparer. Il faudra qu’un jour je lui fasse la remarque.
    Tant que j'y pense il fallait mieux que je me dépêche 1h sa passe vite.



    « Ha Orphélia, enfin arrivé ! Tu ne te sens pas en retard dis moi ? » Demanda Hye Sue, qui était la directrice des Ressources Humaines. C’est la première qui m’avaient mise à l’aise à mon arrivé, ce demandant pourquoi une française voulait bosser pour une agence coréenne. Elle était ma première amie dans l’agence. Elle me fait souvent rire car chaque fois que nous n’avons rien à nous raconter elle me demande pourquoi j’avais jeté mon dévolu sur Kibum surtout que selon elle Eli était le meilleur. Inutile de préciser qu’elle craquait sur Eli sans jamais vouloir lui dire.
    « Ho ni plus ni moins que d’habitude. » répondis-je avec un sourire moqueur.
    « Ha j’aimerais te tué mais je ne peux pas ! Le directeur n’est pas dispo pour le moment et il m’a demandé de te confier ça ! Elle arrive dans…30 min. Je compte sur toi pour bien l’accueillir. »
    « Qui arrive dans 30 min ? Et qui je dois accueillir ? »
    « Jette un œil au dossier ! »
    me cria-t-elle avant de s’éclipser.
    « Mais pourquoi tu ne t’en occupe pas toi ? »
    « Pas le temps. »



    Le dossier était à peine composé de 3 feuilles. Une lettre de motivation, un CV et une fiche de présentation. Nouvelle membres dans l’équipe !
    Mais pourquoi confier cela à moi ? Je ne fais même pas parti des ressources humaines moi ? Je suis dans la direction !
    Je n’eu pas le temps de pousser mon coup de gueule, le téléphone sonnait.

    « Oui, la direction. »
    « Oh, mais tu as l’air si sérieuse au téléphone ma chérie, c’est beau mais c’est troublant. »
    « Kibum ? »
    « Je voulais vérifier que tu était bien arriver à l’heure. »
    « A vrai dire là je suis en retard je viens à peine d’arriver tu sais. »
    « Comment à tu fais ? Quoique bon j’aurai du m’en douter ! La prochaine fois je te réveillerai en même temps que moi ! »
    « Oui bonne idée ! Je voulais te le dire en plus. »
    « Ho et j’oubliais, à quel heure tu finis ce soir ? »
    « Hmmm à 18h je pense. »
    « Ha je t’attendrai. »
    « Préviens-moi quand tu sera en bas. »
    « Bien sur ! »
    « Mais après à 20h j’ai une sortie entre filles. »
    « Ce soir ? »
    « Oui »
    « D’accord. Bon on se voit tout à l’heure alors. Je t’aime. »
    « Pareil. »

    Je ne m’attendais pas à ce qu’il m’appelle, mais un appel de sa part ça reboost toujours, surtout qu’avec le boulot que j’ai accumulé la pause déjeuner risque de passer sans que j’en profite.
    Le téléphone se remit à sonné.

    « Oui la direction. »
    « Hmm, une certaine Kimmie est là, elle a rendez vous avec toi. »
    « Kimmie ? Je ne connais pas de Kimmie moi. »


    Je jeta un coup d’œil au dossier.

    « Oh oui, Kimmie ! Je descends immédiatement ! »

    Je n’avais jamais accueillis les nouveaux, c’est le directeur qui s’en charge habituellement, pour aider le nouveau, le mettre à l’aise, l’aider à s’intégrer du moins.
    Comment j’allais faire moi ? Moi, qui dès le premier abord peut faire peur.

    Je jeta un dernier coup d’œil à ma tenue dans le miroir, une tenue ni trop stricte ni trop cool. Jean bleu, t-shirt blanc et veste cintrée noir. Avais-je essayé de copié Kibum ?

    Je me dirigea ver s Kimmie qui était installé sur un des canapés à l’accueil, lisant un magazine consacrée aux U-KISS.
    Je remarqua surtout ses longs cheveux noirs qui retombait sur son visage penché vers le magazine.
    Je m’approcha près d’elle avec mon plus grand sourire.

    « Kimmie ? »
    « Heu…oui…oui c’est moi »
    dit-elle d’une traite en se levant.
    « Ha je suis Orphélia. Enchantée. »
    Mon premier choc fut que contrairement à ce que j’aurais pensé, elle n’était pas asiatique, mais plutôt européenne.
    « Kimmie. Enchantée aussi. »
    « D’où viens-tu ? »
    « Pardon ? »
    « Non, mais je vois que tu n’es pas asiatique, donc je cherche à savoir qu’elle est ton origine. »
    « Ha…je suis française. »
    « C’est vrai ? Ha c’est cool, moi aussi et il y en a 2 autres dans l’agence. »
    « Ho c’est cool. »


    Je pense lui avoir fait une légère peur.

    Je lui fis une rapide visite des différent étages, la présentant à tout le monde et demandant à ce que chacun prenne soin d’elle. Après 12 étages tous composé d’au moins 10 bureaux, on arriva enfin à la présentation des célébrités de l’agence. Ca lui fera plaisir, ca me fera plaisir et surement ça leurs feront plaisir donc tout le monde était bénef.

    Ils étaient en pleine réunion pour fixer l’emploi du temps à venir, j’avais même eue peur de frapper à la porte.
    Mais prenant mon courage à deux mains je me lança et frappa.
    Kibum me vit, s’excusa auprès des autres et vint me rejoindre.

    Il me prit dans bras et m’embrassa tendrement.
    « Qu’est ce que tu fais là ? Je ne pensais pas te voir tu m’avais dis que tu avais beaucoup de boulot. » Me murmura-t-il tout en me souriant.
    « J’ai du boulot dont celui qui est là » répondis-je en montrant Kimmie qui ne savait plus ou se mettre.
    Kibum : « Oh désolé. Hmm. Donc vous êtes ? »
    Orphélia : « Kibum, je te présente Kimmie. Elle s’occupera des ressources humaines. »
    Kibum : « Enchanté. Je suis Kim Ki Bum, le leader. »
    Kimmie : « Je vous connais. » dit-elle tentant de garder son calme.
    Kibum : « Je suis déçu tu n’es même pas venu me voir ? » me murmura-t-il.
    Orphélia : « Mais si, sinon je ne serai pas là ! »

    Il ria et rentra dans la salle de réunion.

    « On fait une pause ! » s’écria-t-il avant de nous faire rentrer Kimmie et moi.
    Tout le monde me salua puis ils attendirent que je présente la seule personne qui leurs étaient inconnu.

    « Kimmie, nouvelle dans l’équipe, elle travaillera….au ressources humaines ! » s’écria Kibum fière.
    « Bienvenue Kimmie. » s’écria les autres à peu près en cœur et laissant place à un grand fou rire dut à leurs grande bêtise.

    « J’espère que tu te plairas ici. » Dit Xander en souriant.
    « Pourquoi elle ne se plairait pas ici ? » demandai-je étonné.
    « On ne sait pas. Kibum et toi vous êtes assez particulier dans votre genre. » Dit Eli en riant.
    « Nous particulier ? Et toi alors ? » M’écriai-je « Fais pas attention, ils sont fous. » dis-je à Kimmie en la faisant sortir de la pièce.

    On ne pouvait pas rester longtemps même si l’envie était là. J’acheta un sandwich pour Kibum qui me fit remarquer le bas de gamme de la chose et reparti à mon travail déposant Kimmie au bureau des ressources humaines en passant. Je l’invita aussi à notre soirée entre filles pour l’aider à s’intégrer.

    « Allez Hop, si je finis ça ce soir je pourrais me permettre de me lever tard demain. »



    On frappa à la porte.

    « Entrez. »
    « Tu ne rentres pas chez toi ? »
    demanda la voix que j’adorais entendre.
    « Si bientôt. »

    Kibum rentra dans la pièce et s’installa sur le siège en face de moi. Feuilletant quelque dossier que j’avais déjà terminé

    « Il est 19h tu sais ? » me dit il.1
    « Déjà ? Oh tu m’attends depuis si longtemps ? »
    « Non. Pas si longtemps je pense. Juste je me demandais où tu étais. »


    Je sentis ses mains se déposer sur mes épaules.
    « Tu devrais t’arrêter. » me murmura-t-il.
    « J’ai bientôt fini. »
    Il commença à me masser le dos.
    « Regarde à 19h tu es encore là. Demain comment cela va être ? »
    « Moins qu’aujourd’hui, puisque j’ai prévu que tout mon travail soit fini pour ce weekend. »
    « Veux-tu de mon aide ? »
    « Non ça va merci, continue ce que tu fais. »
    « Allez faut que tu rentre ! Tu ne vas pas de laisser surmener par le travail ! »

    Il m’enlaça de ces bras, déposant un bisou sur mon oreille.
    « J’ai bientôt fini promis. » dis-je farfouillant dans ma tonne de dossier.

    Il éteignit la lumière de mon bureau et m’emmena à l’extérieur.
    « Demain ! » dit-il.

    J’appela les jumelles et Miki pour prévenir que je serai en retard. Les jumelles partirent d’abord chercher Kimmie et tout le monde se rejoignirent au petit resto du centre-ville, il ne manquait plus que moi…comme d’habitude.

    On voyait bien que Kibum ne ressortirait plus, dès qu’il fut rentré il se changea, enfilant un jogging et un t-shirt à la va-vite. Mais une classe persistait malgré la simplicité de la tenue.
    Moi de mon côté je me prépara aussi vite que je le pouvait. Kibum m’aidait enfin selon lui ses moqueries était une aide.

    La sonnette de la porte d’entrée retentit.

    « Kibum tu va ouvrir ? » criai-je du fond de la chambre. Aucune réponse ne vint mais la sonnette, elle, retentit une nouvelle fois.
    « Kibum s’il te plait. » Toujours pas de réponses. Mais qu’est ce qu’il pouvait bien faire !

    C’est un peu agacé que je partis ouvrir la porte. A moitié prête.
    Et la ce ne fut pas un choc, mais quelque chose de bien pire.

    Une longue chevelure couleur chocolat dont la frange mettait en valeur des yeux verts perles accompagné d’un sourire radieux me salua. Mais qui était-elle ? Car oui sur le pallier de cet homme qui est censée être mon fiancé, se trouvait une fille au sourire idiot qui me regardait comme si je venais d’une autre planète portant deux grosses valises.
    « Vous êtes qui ? » demandai-je un tantinet énervé. Oui, la colère avait gagné le combat contre la politesse.
    « Bonsoir. Kibum vit bien ici ? »
    « En quoi ca vous regarde ? Je vous ai demandé qui vous étiez ? »
    « Pourtant c’est l’adresse que l’on m’a donné. »
    « Qui êtes vous ? »

    Kibum arriva derrière nonchalamment comme si de rien n’étais. Souriant car j'avais céder « Qui c’est ? » demanda-t-il.
    « Je sais pas moi ! Mais tu va vite m’expliquer je le sens. »
    Le visage de Kibum était devenu tout pâle, aussi blanc que le haut que je venais d’acheter.
    « Ca…Ca…Cal…Callie ? »
    « Alors c’est qui ? Une ancienne fiancée ? Non mais je demande mais je m’en fiche hein de toute façon je vois bien que tu n’es pas un homme à une seule femme. »
    « KIBUM ! »
    s’écria cette Callie toute joyeuse sautant au cou de MON fiancée.
    « Bon moi je vais finir de me préparer et je vais te laisser, profiter de ta nouvelle chérie. » marmonnai-je. Je lança un regard plus noir que noir à Kibum et parti sans me retourner.

    Mais c’est qui cette fille ? Callie ? C’est un prénom de chien ça ! Et puis Kibum la connait d’où ? Lui qui disait qu’il n’y avait que Ayumi comme autre femmes, il n’a fallut que de quelque mois pour me prouver le contraire.

    J’enfila rapidement mon jean qui trainait et parti.

    « Bon moi je m’en vais, enfin si ça t’intéresse, puisque apparemment sans moi, tu ne te sentiras pas trop seul. » dit-je à celui qui avait selon moi oublié que j’existais.

    Je pris le soin de claquer la porte en partant. Celle-ci se rouvrit. Kibum sortit me cherchant du regard.
    « Orphélia ce n’est pas ce que tu crois ! » me dit-il inquiet.
    « Non ne t’inquiète pas, je ne crois rien du tout. J’y vais. A ce soir. »
    « Tu vas rentrer ? Je t’aime hein, il n’y a que toi. »
    « Oui, bon je m’en vais. »



    Arrivé au restaurant, les filles me regardaient comme si cela faisait 5 ans qu’elle m’attendait.
    Ca va, j’avais qu’une heure de retard hein, ce n’était pas la mort !

    Et puis je n’avais pas le moral maintenant, si j’étais la c’était juste pour ne pas rester à la maison.
    Ca pouvait se lire sur mon visage apparemment.

    Miki : « Qu’est ce qui se passe Orphé ? »
    Orphé : « Kibum est con. »
    Nao : « Qu’est ce qu’il a fait encore ? »
    Orphé : « Rien. »
    Miki : « T’est chiante quand tu fais ça ! »
    Orphé : « Ouais bah ce n’est pas ma faute si il enchaine connerie sur connerie hein ! »
    Yuki : « Il à fait quoi ? »
    Orphé : « On en parlera plus tard vous voulez bien ? »

    On se présenta plus en détail à Kimmie, expliquant tous comment nous nous étions rencontrés et comment on en était arrivé à sortir avec. Précisant surtout que maintenant ils étaient intouchables maintenant même si il y avait les fans. Kimmie de son côté nous avoua qu’elle toujours eue un léger penchant pour Kiseop mais que ce penchant s’était accentué depuis qu’elle l’avait vu en vrai. Nous lui avons promis de l’aider à conquérir Kiseop, car maintenant elle faisait parti de notre club 100% frenchie.

    La soirée continuait dans les rires et les blagues idiotes que chacune sortait. Je ne remarqua que bien trop tard que je sifflais ma huitième bouteille de Soju. J’étais complètement pompette. Ce qui choqua l’assemblé, moi qui n’aimait pas l’alcool.

    Miki : « Bon faut que tu nous parle là Orphé, je ne sais pas ce qui se passe mais à l’air grave. »
    Yuki : « Surtout que là elle boit ! »
    Nao : « Qu’est ce qui se passe ? »
    Orphé : « Kibum m’as menti ! Il y avait une autre femme à part Ayumi. »
    Yuki : « Une ex-fiancée ? »
    Orphé : « Je sais pas. »
    Kimmie tentait de comprendre mais bon elle était perdu il fallait l’avoué, c’étais comme prendre une série en plein milieu, on met toujours du temps avant de tout comprendre.
    Nao : « Mais comment tu as su ? »
    Orphé : « Mais cette « Callie » c’est pointé à la maison toute en fleur sautant au cou de Kibum qui ne la même pas repoussé. »
    Yuki : « Callie ? » Son visage se voila, avait-t-elle bien entendu ?
    Orphé : « Oui une « Callie » je ne sais pas d’où elle vient, son coréen est bien mais son accent lui n’est pas si cool. »
    Nao : « Elle n’est pas française au moins ? »
    Orphé : « J’espère bien ! Ce con de menteur. »
    Je me suis mise à pleurer sans m’en rendre comptes.
    Miki : « Allez va ! Je suis sur que Kibum à une bonne explication à cela. Tu devrais t’expliquer avec lui. »
    Orphé : « De quel côté tu est toi ? »
    Miki : « De celui qui vont bientôt rentrer chez eux ! Parce que je commence à fatiguer ! »
    Nao : « Oui et moi….je veux juste rentrer, je fatigue aussi. »
    Orphé : « Bah allez-y abandonnez moi ! »
    Yuki : « On t’abandonne pas ! Regarde on va appeler Kibum pour toi. »
    Orphé : « Je ne veux pas le voir ! »
    Yuki : « Mais oui, mais oui, on le sait bien ! »

    Au final seul Kimmie resta avec moi pour me tenir compagnie en attendant Kibum. Enfin je la plaignais quand même. Elle supportait toute mes insultes que j’adressais à Kibum.

    Celui-ci arriva un peu en catastrophe, étonné d’apprendre au téléphone que je m’était complètement déchiré la gueule.

    Kibum : « Mais qu’est ce qui va pas chez toi ? Pourquoi tu fais ça ? » me murmura-t-il.
    Orphélia : « Pourquoi je fais quoi ? C’est toi pourquoi tu fais ça ? Je t’aime en plus. »
    Kibum : « Mais je t’aime aussi ma chérie. »
    Orphélia : « Mouais, elles sont bien belles tes paroles. »
    Kibum : « Qu’est ce que tu racontes ? »
    Orphélia : « C’est bon, laisse moi ! » Je me mis en boule dans mon coin et me remis à pleurer.
    Kibum regarda en direction de Kimmie, un peu embêter.
    Kibum : « Veux tu que je te dépose chez toi ? » demanda-t-il tout en caressant mon dos surement pour que je me calme.
    Kimmie : « Euh si je ne dérange pas je veux bien. »
    Kibum : « D’accord. Hmmm, juste le temps que je la mette dans la voiture et c’est bon. Ok ? »
    Kibum était embêter mais il n’en perdait pas sa gentillesse.
    Orphé : « Moi je rentre pas ce soir ! T’as qu’as resté avec ta Callie ! »
    Kibum : « Quoi ? C’est pour elle que tu me fais cette scène ? Orphélia ! » Il me pris par le bras et m’emmena vers la voiture.
    Je me débattais du mieux que je pouvais mais il me tenait fort, sans me faire mal, juste assez pour ne pas que je puisse partir.
    Il ouvrit la portière à Kimmie, puis me fit monter de force dans l’Audi.

    « Tu ne me fais pas la tête quand même ? » demanda-t-il une fois en route.
    Je n’avais pas envie de lui repondre et puis j’étais fatigué, enfin je ne voulais pas lui parler.
    Le trajet se fit donc silencieusement, un silence pesant, qui pesait aussi sur Kimmie je le sent. Je n’aurais pas aimé être à sa place.
    « Ne t’inquiète pas ce n’est pas toujours comme ça entre nous. » dit Kibum en riant en s’adressant à Kimmie.
    « Je m'en doute bien. » repondit-elle timidement.

    Kibum la déposa devant chez elle, remerciant de m’avoir tenue compagnie et lui souhaitant une bonne nuit.
    Puis il rentra en flèche à la maison, m’installant sur le canapé.

    « C’est quoi ton soucis ! » me cria t il
    « Mon souci ? Mon souci c’est toi ! »
    « Moi ? »
    « Oui toi ! C’est qui cette fille, ce n’est pas toi qui a dit qu’il n’y avait qu’Ayumi, excuse moi mais cette Callie n’avait rien d’Ayumi !! »
    « Callie ? Mais Callie est une ancienne amie ! C’est cette histoire dont je devais te parler »
    « Ancienne Amie comme Ayumi ? Ho et puis je n’ai pas envie d’en parler ! Tu m’énerve tu sais ! »


    Puis je me dirigea vers la chambre, lançant un oreiller et une couverture dans le couloir.

    « Tu fais quoi là ? » me demanda-t-il légèrement étonné et en colère
    « Compte pas sur moi pour dormir sur le canapé ! » répondis-je avant de claquer la porte de la chambre.
    « Tu ne veux pas dormir avec moi ce soir ? »
    « Et pas que celui là, demain je pars, comme ça ta Callie pourra venir s’installer. »
    « C’est pas ma Callie ! Laisse-moi t’expliquer au moins »
    « Je vais dormir, laisse moi tranquille. »
    « D’accord, bonne nuit ma chérie. »


    Contrairement à ce que je m’attendais, Kibum ne frappa pas à la porte, il n’y resta pas devant non plus. Il parti s’allonger sur le canapé du salon sans faire un bruit. Je remarqua aussi que cette fille n'étais pas là, il n'y avait pas de valises non plus.

    Il me faisait de la peine, mais tout était de sa faute non ? Et puis j’étais fatigué. Je ne voulais pas me disputer ce soir. Je me mis donc rapidement en pyjama et parti me coucher.

    Ce n’est qu’en plein milieu de la nuit que je ressentis ses bras m’enlacés, il fallait l’avouer je n’arrivais pas à m’endormir si je le savait contrarié et loin de moi, j'hésitait sur si je devais aller m’excuser ou le laisser dormir là-bas.
    Le fais qu’il vienne me rejoindre me rassura.
    « Je t’aime trop pour te mentir encore. Laisse-moi tout t’expliquer demain. » Il embrassa ma clavicule et me serra plus fort contre lui au point que je pouvais sentir sa respiration dans mon cou.
    Cette respiration qui m’apaisait et qui m’emporta petit à petit au doux pays des rêves.

    Qui était cette Callie ?






    ___________________________________
    Feel the music~♫____________

    I ♥️ U
    avatar
    Naoko Woo
    Modératrice

    Féminin Messages : 3163
    Date d'inscription : 04/06/2010
    Age : 24

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Naoko Woo le Lun 27 Déc - 18:13

    MOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII je sais ! mais qu'elle p*te quand même ! O:
    elle aurait pu telephoner *choquée
    Callie c'est un nom de chien XD Oui c'est une sale race en plus !!
    VIVEMENT LA SUITE !


    ___________________________________
    ♥️파이널리...
    ...사랑했어 너의 품에서♥️
    Spoiler:

    ♥️
    avatar
    Coconou ♥
    Kiss Me

    Féminin Messages : 1592
    Date d'inscription : 11/09/2010
    Age : 21

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Coconou ♥ le Lun 27 Déc - 18:25

    callie Tsssss ! elle voit pas elle derange !!
    Myr bourée sa peut êytre drole , mais pa dan s c condition D':
    avatar
    Miiyuurii
    Administratrice

    Féminin Messages : 3253
    Date d'inscription : 21/05/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Miiyuurii le Mer 29 Déc - 0:50

    Chapitre 5

    Nouvelle Hallucinante !

    Comment de l’alcool pouvait faire aussi mal au crâne au réveil ? Je n’arrivais pas à croire que j’avais bu autant.
    Les rayons du soleil brulaient mes yeux, jamais plus je ne recommencerai mon dieu.
    Je pris mon téléphone qui trainait sur la table de chevet.
    « 11h ! Il est 11h. Oh non je ne suis plus en retard là ! Je suis foutu. »

    J’attrapa de quoi faire une tenue à la va-vite et sorti. Pourquoi Kibum ne m’a-t-il pas réveillé ?
    J’allais vite avoir la réponse.
    Celui-ci préparait le déjeuner. Habillé oui, mais pas pour allé au travail ça c’est sur !

    « Tu ne travaille pas ? » demandai-je un peu troublée.
    « ON ne travaille pas aujourd’hui ! J’ai appelé pour dire que tu avais la gueule de bois. J’en profita aussi pour donner un jour de congé a tout le monde. »
    « Nao et Yuki aussi ? »
    « Elles aussi ! Aujourd’hui on doit parler ! Tout le monde ! »
    « De quoi ? »
    « De le cause du pourquoi j’ai du dormir sur le canapé. »
    « T’y a pas vraiment dormi… »
    « J’ai failli, et je ne veux pas que cela reproduise ! »
    « Tu veux parler de ta Callie ? »
    dis-je en le taquinant
    « C’est pas ma Callie bon sang ! Je ne suis même pas sur qu’elle soit mon amie ! »
    « Mais c’est qui cette fille ? »
    « Tu te rappelle quand Yuki est venue à la maison ? »
    « Comment oublier ? Tu m’avais fait tellement rire. »
    « Eh bien c’est cette fille. »
    « Qui ? Celle qui a brisé le cœur à Xander ? »
    « Je t’en ai parlé ? »
    « Non j’ai écouté un bout. »
    « Bon déjà, précisons que c’est pas ma Callie, c’est Callie point ! »
    Je ria fallait dire que j’avais compris à force.
    « Elle viens des États-Unis elle aussi. » continua-t-il.
    « Comme Kevin ? »
    « C’est Kevin qui la ramené ici ! Hmm….c’est pour les échanges scolaire. Vu qu’il se connaissait déjà au Etat-Unis, Kevin proposa de l’amener dans sa famille en tant que famille d’accueil. Car si je me souviens bien elle rêvait de vivre en Corée. Et Kevin est très gentil n’est ce pas ! Donc il lui à faciliter l’intégration. »

    « Haaaaaaa et où est le rapport avec Xander ? »
    Kibum soupira, posant son verre et venant s’installer derrière moi. Il me pris dans ces bras et continua.
    « Chaque chose en son temps ! J’y arrive. Tu est toujours comme ça quand on te raconte une histoire ? »
    « Tout dépends l’histoire. »
    dit-je en riant.
    « Bon alors le rapport avec Xander ? C’est que Xander à craqué pour elle, logique non ! »
    « Ho ça va ! »
    « Xander l’aimait, je pense même que c’était son premier amour mais cela n’était pas réciproque apparemment. En tout cas cela à laissé de grande séquelles chez Xander. »
    « Si grave que ça ? »
    « Il a demandé à Yuki de rentrer sur Paris je te ferai dire ! »
    « Kibum je me suis levé y a pas longtemps, permet moi de ne pas tout avoir en mémoire pour le moment. »

    Il sourit me laissant un délicat bisou sur la joue.
    « Je ne m’attendais pas à ce qu’elle reviennent. Elle est parti 1 semaine avant la date qui était prévu, sans explications et puis tout d’un coup elle revient et pose des problèmes dans mon groupe ! »
    Il me regardait souriant. Attendais-t-il une remarque de ma part ?
    « J’ai besoin que tu crois moi Orphélia ! »
    « Mais je crois en toi ! »

    Il me regarda choqué comme si ce que je venais dire n’était pas du tout crédible.
    « Mais c’est vrai ! »
    « On doit pas voir les choses sous le même angles. »
    « Oh je suis désolé, mais sur le coup y avait que la jalousie. »
    « T’étais jalouse ? C’est vrai ? »
    « Non je me suis trompé, j’était fatigué c’est tout. »
    « Ho tu est trop mignonne. »
    « Mais pourquoi est-elle venue ici ? Tu vivais avec Xander avant ? »
    « Non, rappelle toi qu’on emmenagé ici ensemble. »
    « Bah alors pourquoi elle est venue là ? »
    « J’en sais rien moi ! Pourquoi tu t’en prends à moi ? Elle nous le dira aujourd’hui. »
    « Elle est ou ? »
    « A l’hotel. ON ira la chercher ! Pour mettre tout au clair. Maintenant va te préparer. »
    « On vas ou ? »
    « Bah la chercher ! Après on va chez le petit groupe de 4 »
    « Le groupe de 4 »
    « Vas t’habiller !! »


    ********************

    « Tu reste là. Tu ne me fais pas de crises de jalousie ok ? » me dit-il en caressant la joue avant de m’embrasser.
    « Mais pourquoi devrais-je rester dans la voiture, je l’ai déjà je peux très venir la chercher en même temps que toi ! »
    « T’est encore jalouse ? Allez avoue. »
    « Meme pas ! »
    « Allez viens, je vois que tu veux pas que j’y aille seul. »
    « Non c’est bon vas-y ! Je vais attendre sagement dans la voiture n’est ce pas ! Comme une gentille petite-amie. »
    « Allez viens. »
    « Non c’est bon ! »
    « Tu n’est pas ma petite-amie, tu est ma fiancée ! Donc tu viens ! »
    « Me donne pas d’ordre non mais ho ! »


    Kibum me regarda exaspérer puis sortis de la voiture.

    « Attend moi, attend moi ! » criai-je en sortant très vite de la voiture.

    Kibum rigolait me tendant déjà la main que je m’empressa d’attraper.

    L’hotel n’avait rien d’exceptionnel, enfin ma vision devait surement être troublé par le fait que l’on vienne chercher cette « Callie ». Pourquoi était-ce nous qui venions la chercher d'abord ?
    « Tu ne me fais pas de crise. Ok ? » me répéta-t-il devant la porte de la chambre.
    « Oui, promis ! »

    Il se mit donc à frapper, la voix de cette fille se fit entendre, puis la porte s’ouvrit.

    « KIBUM ! » cria la bimbo s’agrippant de nouveau au cou de mon Kibum.

    Je tira légèrement sur la manche de monsieur et regarda ailleurs. Kibum ria, mais je ne savais pas trop pourquoi, est-ce pour mon côté jaloux ou pour ce que cette fille venaient de faire ?
    Je fixa Kibum de mon regard noir. Avant d’annoncer que finalement j’attendrais en bas.

    « Mais non attend. » dit-il en me souriant. Il se détacha des bras de cette pimbêche et vint me serrer dans ses bras. « Maintenant que tu es venu tu reste…jusqu’au bout ! »

    « Je te présente ma fiancée, Orphélia. Orphélia je te présente Callie, une amie... je dois dire. »
    J’hésita à lui dire bonjour, faut dire qu’elle a sauté 2 fois au cou de mon chéri tout en me faisant passer pour un fantôme.
    De plus, la manière dont elle me regardait me donnait surtout l’envie de l’étriper.

    « Ta fiancée ? » demanda-t-elle.
    « Oui, la seule. » dit Kibum en me prenant par la taille.

    C’est alors qu’elle se mit à rire, rire sans arrêter. Il valait mieux qu’elle s’arrete car je ne sais pas ce que je ferai d’elle si elle continue.

    « Pourquoi ris-tu ? » demanda Kibum
    « Mais toi…fiancée…c’est impossible. » dit-elle en continuant de rire.

    Je ne sais pas si c’est son rire, ou si c’est parce qu’elle parlait de moi, ou bien même parce qu’elle avait sauté au cou de Kibum ou encore les trois à la fois. Mais m’a main ne put s’empecher de la gifler.

    « Non mais de qui tu te moque ? Kibum est peut être ton amie mais moi je ne le suis pas encore ! Et à mon avis ça n’arrivera pas de si tôt ! Bon que tu t’agrippe au cou de Kibum pour lui dire bonjour j’accepte mais que tu te moque de lui ou de moi ça c’est trop ! Fais gaffe moi je ne suis pas Ayumi ok ! » dis-je avant de dire à Kibum que je l’attendrai dans la voiture.

    « Désolé, elle est assez directe parfois et un peu susceptible quand on parle de notre couple. » dit kibum aidant Callie à reprendre ses esprits.
    « Mais, pourquoi elle ? »
    « Ce serait trop long pour t’expliquer. Sache juste qu’on est pareil, donc si tu te moque ou la critique, je ne te frapperais pas mais tu pourrais être blessé. »
    « Je n’aurais jamais pensé que le timide Kibum se fiancerait. »
    « Il y a beaucoup de chose qui ont changé. »
    « Comme ? »
    « Pourquoi est-tu revenu ? »
    « Pour m’expliquer. »
    « Vraiment ? Mais pourquoi maintenant ? »
    « Hmm, je suis en vacances j’en ai donc profiter. »
    « Après 6 ans ? Tu te moque de moi là »
    « Et Ayumi ? »

    Kibum regardait vers le ciel exaspérer qu’on lui parle d’Ayumi. « Y ‘ a plus d’Ayumi ! Bon moi je t’attend en bas ! Je veux vite terminer avec ces problèmes ! »
    « Je suis un des problèmes ? »
    « Tu est le problèmes principal si tu veux tout savoir. Mais ça tombe bien que tu sois là, on pourra tout mettre au clair avec Xander. »

    Un silence s’installa.
    « Je serai en bas, devant l’hotel. Depeche toi. »

    Callie resta silencieuse, retournant dans chambre.

    Kibum vint me rejoindre devant l’entrée. Deposant un regard de tueur sur moi. Pourquoi il m’en voulait à moi ? C’est elle qui s’est moquée !

    « Qu’est ce que tu fais ? Est tu folle ? »
    « Mais c’est elle qui s’est moqué ! Pourquoi t’énerves tu contre moi ? »
    « Non je ne pense pas c’est impossible. »
    « Mais tu étais là ! T’as bien vu qu’elle se moquait ! »
    « Orphélia est-tu folle ? Elle ne peut pas rire ! »
    « Voilà même pas marié que tu est déjà de son côté ! »
    « Je serai toujours de son côté, c’est ma voiture quand même ! »
    « Hein ? »
    « Descend du capot de ma voiture filouce ! »
    « Hein ? Mais tu ne parlais pas de Callie ? »


    Il est vrai que j’avais oublié là où j’étais assise : Le capot de la belle voiture de Monsieur Kim. Il y tenait beaucoup à sa Shelly !

    « Callie est le cadet de mes soucis » me dit-il en s’adossant à sa voiture.

    Il m’attrapa le bras et vint me bloquer contre lui, prenant mon visage entre ses chaudes mains.

    « Est-ce que ma chérie est encore fâchée ? »

    Mes bras l’enlacèrent comme deux aimants attirés l’un par l’autre. Je déposa timidement ma tête sur son épaule. Et il continua : « Quand même j’aurais jamais pensé que tu la giflerais ! Mais bon je ne peux pas t’en vouloir non ? »
    « Non tu ne peux pas. »
    « Haaaaaaa Orphélia…vivement qu’on se marie non ? Je sens que ce jour sera mémorable. »
    « Il le sera, puisque ce jour là, nous nous unirons à jamais ! Est-tu prêt ? »
    « Oui ! »
    « Est tu sur ? A jamais ? »
    « Je t’ai déjà que tu étais tout pour moi. »
    « Mais oui, toi aussi ma petite pomme ! »
    « T’emploie ce surnom vraiment quand ca te chante ! »


    Je le regarda, il me souriait avec des yeux remplie de joie et d’amour. Il caressa mes cheveux, j’approcha mon visage près du sien, nos lèvres se frôlèrent, juste le temps de sentir cette douce sensation juste avant de…

    « C’est bon, je suis prête. On y va ? » s’écria l’autre qui venait de débarquer.

    Kibum ria m’offrant quand même un vrai baiser pour éviter cette petite colère qui commençait à venir.
    Je n’allais vraiment pas l’aimer cette…fille ?

    Kibum était adorable pendant le trajet, enfin comme je l’aime : Il m’a embeter tout le long, m’empechant de choisir ma station radio puis en me pinçant continuellement les joues. Cherchait-t-il à m’énerver ?

    Je jeta un regard à Callie, elle regardait la rue.
    Moi :« Ca va ? » demandais-je tentant d’être gentille.
    C. :« Oui ça va. Cela fait-il longtemps que vous êtes ensemble ? » demanda-t-elle avec son sourire que j’aimerai vite effacé.
    Kibum : « Depuis toujours. » dit-il en me repinçant la joue.
    Moi : « 10 mois à peu près. »
    C. : « Seulement ? »
    Moi : « Tu as un problème contre ? »

    Kibum me regarda comme pour me calmer, mais c’était plus fort que moi, y avait quelque chose chez elle qui me mettait hors de moi.
    Heureusement on arrivait chez les jumelles…enfin les jumelles et leurs compagnons.

    Je me pressa de rentrer dans l’immeuble. Laissant Kibum à l’arrière. C’était soit elle soit moi, il valait mieux que je m’éloigne et puis Kibum connaissait les risques si il faisait quelque chose.

    Je frappa avec hâte à la porte, Kiseop vint m’ouvrir.
    « Eh bien voilà ce qu’on attendait ! » dit-il en riant. « Où est Kibum ? » continua-t-il.
    Orphélia : « Derrière, il arrive. » dit en rentrant et saluant tout le monde.
    Eli : « C’est quoi cette nouvelle qu’il veut nous annoncer ? »
    Soohyun : « Une mauvaise nouvelle je pense, si on est tous réuni là, comme ça. »
    Orphélia : « Vous ne savez pas ? »
    Yuki : « Si moi je pense savoir. »

    A ce moment Kibum arriva, à son bras, Callie. Mais il le faisait exprès ou quoi ? Il cherche la mort je le sens !
    Mais le pire ce fut la tête des autres, à la vue du fléau. Xander ne supporta de rester dans la pièce et parti dans la chambre suivi de Yuki inquiète.

    « Salut tout le monde ! Comment vous allez ? » demanda l’autre toute souriante.
    Soohyun : « Callie ? »
    C. : « Ca fait longtemps ! »
    Kevin : « Callie ? »
    C : « Kevin ! Ho tu m’avais manqué ! » dit-elle en se jetant à son coup. Nao sentit un semblant de colère monter en elle.
    Dongho : « Qu’est ce que tu fais là ? »
    C : « Toujours aussi irrespectueux envers tes ainees à ce que je vois. »

    Kiseop vint s’asseoir à côté de moi, il était le seul du groupe à ne pas la connaitre et se sentait chanceux de cela.
    « Qui est-elle ? » me demanda-t-il.
    « Un fléau » dit-je en riant.

    Kibum demanda l’attention de tout le monde, il me jeta un regard pas très joyeux, surement parce que je m’étais affalé sur les genoux de Kiseop et commença :
    « Bon je ne sais pas pourquoi elle est venue, donc ne me le demandez pas, mais j’ai jugez bon de vous l’amener pour que l’on puisse tout mettre au claire avec Callie ! »
    Kevin : « Selon moi il n’y a rien à mettre au claire ! Elle à fais son choix, maintenant qu’elle assume ! »
    C : « Je voulais m’excuser à propos de cela. »
    Soohyun : « Tes excuses ne changerait rien. »
    C : « Je sais bien mais je pensais qu’il était mieux de le faire. »
    Kevin : « Après 6 ans ? »
    C : « J’ai manqué de temps. »
    Kibum : « Manqué de temps n’est pas une excuse valable car tu aurais pu téléphoner. Tu est parti sans un mots ! Et nous ne sommes pas les plus blessé ! »
    C : « Je sais, je suis venue donner des explications. »
    Kevin : « Valables ? »
    C : « Je pense. »

    Je ne supportait plus de voir son visage cherchant du soutient, ces problèmes n’était pas les miens, je décida donc de partir rejoindre Xander et Yuki dans la chambre. Nao vint aussi.
    Je pris le soin de frapper afin de ne pas tomber sur une surprise qui marquerait mes yeux à vie.

    « Entrez. »

    Ils étaient assis sur le : Xander appuyé sur Yuki qui l’enlaçait. Celle-ci jouait avec ses cheveux pendant que Xander fermait les yeux.

    Orphélia : « Ca va ? »
    Yuki : « Oui, et là bas ? »
    Orphélia : « C’est pas la meilleur des ambiances. Il dort ? »
    Xander : « Non, je ferme juste les yeux. Je n’ais pas envie de la voir. »
    Orphélia : « Je te comprend. »
    Nao : « Mais à votre avis pourquoi est-elle venue exactement ? »
    Xander : « C’est bien le cadet de mes soucis. »
    Yuki : « Pareil pour moi ! J’aimerai bien qu’elle rentre vite. »
    Nao : « Qu’est ce qu’elle à fait ? »
    Xander : « Des choses dont je n’aimerais pas me souvenir. »
    Orphélia : « C’est le premier amour de Xander, elle est partie sans un mot le lendemain où Xander lui avait avoué ses sentiments. Et elle est revenue tel une fleur aujourd’hui. »
    Xander : « Peut-on changer de sujets ? »
    Nao : « Ha d’accord je vois. »
    Yuki : « C’est qu’une sale pétasse. »
    Orphélia : « La vulgarité ! Mon dieu ! »
    Yuki : « Ce n’est pas de ma faute si il n’y a pas d’autres mots pour la qualifier ! »

    Un sourire était apparu sur le visage de Xander, je pense qu’il était prêt à éclater de rire. Mais Kiseop débarqua.

    « On vous appelle. »
    Orphélia : « Qui nous ? » demandai-je en désignant nao et moi
    Kiseop : « Vous tous. »
    Xander : « Pourquoi ? »

    Kiseop referma la porte puis revint : « Car Calsie à une nouvelle à vous annoncer. »
    Nao : « Calsie ? »

    Kiseop referma de nouveau de la porte et revint encore . « Callie. »
    Xander : « Je ne veux pas la connaitre. »
    Kiseop : « C’est Kibum qui demanda à ce qu’on vienne ! Orphélia, toi, tu est obligé ! »
    Orphélia : « Je sais, je sais je viens. »
    Kiseop : « Xander, Soohyun dis que dès que tu sauras la nouvelle tu pourras faire ce que tu veux. »

    Xander soupira et prenant la main de Yuki, il sortit de la chambre.
    Il ne regarda même Callie en face et s’installa dans le seul canapé libre. « Annonce ta nouvelle je t’écoute ! »

    Callie n’osa le regarder mais commenca.

    « Tout d’abord, je voulais m’excuser auprès de vous tous, surtout auprès de toi Xander et de toi Kevin. »
    Kevin : « Oh tu sais des excuses maintenant ou après, ça n’a plus d’importance. En ce moment. »
    C : « Je sais, mais au moins c’est fais. Je sais que vous m’en voulez. »
    Dongho : « Personellement moi je m’en fiche. »
    C : « Mais je voulais vous expliquer les raisons de mon départ. »
    Xander : « Et si cela ne nous interesse pas ? »
    Kibum : « Xander s’il te plait. »
    Orphélia : « Non mais nous les filles, ses excuses on s’en fiche, la raison de son départ aussi. Alors pourquoi nous on doit rester ? » lui dis je tout bas.
    Kibum : « Parce que je te veux auprès de moi. »
    Il avait vraiment les mots pour me clouer le bec. Mais cette Callie, moi, ses excuses je m’en fichait royalement. Mais pour savourer les bras de Kibum j’étais prête a faire l’effort d’écouter.
    C : « Si je suis parti, c’est parce que…Xander m’a destabilisé. »
    Kevin : « C’est pour ça que tu est parti en pleine nuit sans un mot ? Laisse moi rire. »
    C : « Kevin je m’en excuse de ne pas avoir prévenu, mais je ne pouvais accepter les sentiments de Xander, je pensais qu’il était mieux que je m’éloigne définitivement pour ne pas que ses sentiments n’augmente. »
    Xander : « Et dire désolé je n’éprouve pas les mêmes sentiments c’était trop dur à dire ? Callie si c’est ça ton excuse elle est bidon ! »
    C. : « Non je pensais que je te briserai plus le cœur si je le faisait. »
    Soohyun : « Et pourquoi être revenue aujourd’hui ? »

    Callie regarda vers le sol, et vu ce qu’elle allait dire, il valait mieux qu’elle se cache complètement.
    C : « Si je suis revenue, c’est parce que mes parents veulent me marier. Et je leurs ai dis que je raménerai celui que j’aime vraiment. »
    Yuki : « Tu ne pense pas à Xander quand tu dis ça j’espère ? Parce que je te le dit dès maintenant Xander est plus célibataire hein ! Xander il est à moi ! T’as raté ta chance ma vieille ! »
    Xander ria, tout en tirant sur le bras de Yuki pour qu’elle se rasseye.
    C : « Non, je voulais emmener….enfin si il le veut bien….Eli. »


    ___________________________________
    Feel the music~♫____________

    I ♥️ U
    avatar
    Coconou ♥
    Kiss Me

    Féminin Messages : 1592
    Date d'inscription : 11/09/2010
    Age : 21

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Coconou ♥ le Mer 29 Déc - 1:08

    « Qu’est ce que tu fais ? Est tu folle ? »
    « Mais c’est elle qui s’est moqué ! Pourquoi t’énerves tu contre moi ? »
    « Non je ne pense pas c’est impossible. »
    « Mais tu étais là ! T’as bien vu qu’elle se moquait ! »
    « Orphélia est-tu folle ? Elle ne peut pas rire ! »
    « Voilà même pas marié que tu est déjà de son côté ! »
    « Je serai toujours de son côté, c’est ma voiture quand même ! »
    « Hein ? »
    « Descend du capot de ma voiture filouce ! »
    « Hein ? Mais tu ne parlais pas de Callie ? »
    Ca j'adore♥

    Kiseop referma la porte puis revint : « Car Calsie à une nouvelle à vous annoncer. »
    Nao : « Calsie ? »
    J'adore tt ses ptit passage ♥

    OMG ELIIII ! Mais elle est cone ste nana Tsss ! Au passage j aime dongHo ( ernfin on le sait deja xD )
    avatar
    Naoko Woo
    Modératrice

    Féminin Messages : 3163
    Date d'inscription : 04/06/2010
    Age : 24

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Naoko Woo le Mer 29 Déc - 10:22

    OMGGGGGGGGGGGGGGGGGG mais elle saute sur Kevin aussi Putain la j'ai une bonne raison de lui crever les yeux De DIEU :@

    XD j'adore le passage avec la voiture !
    et Myr surtout Merci pour la giffle
    j'vais lui faire ravaler ses excuses à cette pute ! et Eli non bah LOL on va où Tss salope U.U

    Voilà ! encore un super chap Myr j'attend la suite :P


    ___________________________________
    ♥️파이널리...
    ...사랑했어 너의 품에서♥️
    Spoiler:

    ♥️
    avatar
    Miiyuurii
    Administratrice

    Féminin Messages : 3253
    Date d'inscription : 21/05/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Miiyuurii le Mer 29 Déc - 23:31

    Chapitre 6

    Eh oui ça n’arrive pas qu’aux autres

    Tous les regards se tournèrent vers Eli. Celui-ci…dormait. Surement le manque de sommeil allié au désintéressement de la situation.
    Il était mignon, repliés sur lui-même serrant fort un coussin contre lui.

    « Eli…Eli…Eli réveille-toi…Eli…Eli… » Répétait Soohyun tout en poussant légèrement l’épaule du jeune homme.
    « Oui, c’est bon….je suis là, régler vos problèmes et oubliez moi un peu s’il vous plait. Je n’ai pas beaucoup dormi cette nuit. » Murmura-t-il avant de se cacher avec sa capuche.
    « Eli...hmm…tu es dans le problème. » continua-t-il tout bas.
    « Soohyun…s’il te plait laisse moi ! »
    « Eli ! Callie s’adresse à toi ! »
    Cria Xander.
    « Mais qu’est ce qu’elle veut Callie ! Il n’est pas avec toi le problème. » Dit soudain Eli en lançant son coussin vers Xander.

    Je ne pus m’empêcher de rire, me cachant dans les bras de Kibum. Non mais il fallait voir la tête à Callie quand même ! Elle ne paressait pas choqué mais pire. A mon avis elle ne se rendait toujours pas compte qu’Eli s’était endormi pendant son discours.
    Pourquoi étais –je si méchante avec elle ? Je n’aurais pas aimé être à sa place ça c’est sur ! Juste Kibum qui s’endort pendant que je lui parle de quelque chose de sérieux, je n’aurai pas supporté.
    Mais moi, Kibum m’écoutait, même qu’il me demandait de me calmer. J’étais ce qu’on pouvait qualifier d’élèves indiscipliné. Mais j’avais un temps de concentration minimes il fallait l'avouer.

    « Tu devrais plutôt écouter ce que Callie a à dire. Callie répète s’il te plait, je pense qu’Eli ne t’as pas entendu. » Dit Soohyun.
    « Hein ? La ? Maintenant ? » Callie bégayait sérieusement.
    « En gros Eli, Callie t’aime ! » dis-je.

    « Tu est toujours jalouse ? » me demanda Kibum à l’oreille.
    « Jalouse de qui ? Elle ? Non. »
    « Oh tu est jalouse. Ho tu es trop mignonne, ne t’inquiète pas ma chérie, c’est toi que j’aime. »
    « Mais je suis pas jalouse ! Elle a rien à envié à pars ses vêtements. Et ça c’est dans le pire des cas. »


    Eli me regardait, on aurait dit qu’il voulait me manger. Puis il regarda Callie de la même manière. « C’est vrai ? » demanda-t-il d’un ton sec.
    « Heu…hmm…oui. »

    « Maintenant réexplique tout du début ! Et Eli écoute c’est important ! » Insista Soohyun

    Callie repris, s’excusant de nouveau auprès de Xander et Kevin et annonçant son amour pour Eli tout en précisant qu’elle voulait l’emmener avec elle au Etats-Unis.

    La réponse d’Eli n’alla pas par quatre chemins : « Je sui désolé mais ce sera non. »
    « D’accord c’est pas grave ! Toute façon Eli t’est qu’une roue de secours. »
    « T’a fais le chemin jusqu’en Corée pour une roue de secours ? Eh bien tu dois beaucoup y tenir à ta roue de secours ! »
    « Mais tu ne veux pas juste m’aider un peu. »
    « Au début quand on s’est rencontré oui, ça aurait même avec plaisir. Malgré le fait que Xander t’aime. Le seul problème c’est que ce que tu as fait à mon ami…c’est une chose que je ne pourrais surement jamais comprendre et accepté. Rien ne t’empêchait de t’expliquer. En 6 ans tu aurais pu au moins donner un coup de fil, dire pourquoi au moins ! Mais non tu as eu une attitude de lâche et je n’apprécie pas les lâches ! Et puis certes, je ne dirais pas le contraire, tu es très belle, mais j’ai muri et maintenant je regarde plus loin que la beauté, et ton caractère…me dire carrément que j’étais une roue de secours... »
    « Non c’était sur le coup de la colère »
    tenta-t-elle de se justifier.
    « Même si c’était sur le coup de la colère, permet de moi de t’avouer que je n’ais vraiment pas apprécier. Enfin je ne t’aime pas ! Voilà c’est tout je ne t’aime pas et je ne peux pas t’aimer juste par respect pour ceux qui m’entoure ! »

    « Bon la nouvelle a été annoncée, je peux retourner dans la chambre alors ! » dit Xander n’attendant même pas une réponse pour se diriger vers sa chambre.

    Je regarda en direction d'Eli, qui discutait avec Soohyun. Apparemment Soohyun avait de la peine pour Callie de la manière dont Eli lui avait répondu.
    Eli repris un oreiller qui trainé et repris son ancienne position, disant que de toute façon elle avait récolté ce qu’elle avait semé.

    Callie commença à pleurer. Bon c’est vrai je ne l’appréciais pas mais bon, je n’étais pas une sans-cœur non plus.

    « Ca va aller ? » demandai-je « On ferait mieux de sortir, allons prendre l’air. »

    Kibum avertis tout le monde qui avait l’air de bien s’en foutre, qu’on emmenait Callie à l’extérieur.


    « Ne t’arrête pas à ses mots, il y en a d’autres des gars. J’ai été dans le même cas que toi avant…enfin j’ai jamais plantée quelqu’un pendant 6 ans, mais je me suis déjà pris un râteau. »
    « Oui je m’en doute bien, il suffit de te voir. »
    « Hé tu veux dire quoi là ? J’essaye de t’aider là ! Si t’as pas besoin de mon aide t’as qu’a te débrouiller toute seule ! Non mais je n’y crois pas. »


    Y’aurai pas eue Kibum pour me calmer derrière laissant ses doigts frôler le bas de mon dos, je ne sais pas ce que je lui aurai fait sinon.

    « Moi je vais me prendre un truc à boire ou a manger, en tout cas je vais marcher. » dit-je a Kibum qui me suivit. « Non c’est bon, moi j’ai moins de self control que toi. Je reviens vite promis.» « Je t’aime ma chérie. » me dit-il en souriant, il embrassa mon front, il me demanda de lui prendre aussi un truc à boire si je trouvais et repartis s’asseoir auprès de cette fille.
    J’avais un mauvais pressentiment donc je revins auprès de Kibum mais ne m’adressa pas à lui.
    « Je rentre pas chez moi ! Je reviens ! Si tu touches à Kibum de quelque manières que ce soit, je te brise toi, pas lui, TOI ! » Puis je souris d’un air fière devant Kibum et reparti.
    Ce mauvais pressentiment persistait, mais j’étais déjà loin maintenant.
    Il y avait une supérette en bas de l’appartement.
    J’y trouva mon gout préférer de Mikado : les pepero au chocolat noisettes. Mikado / Pepero c’est la même chose de toute manière.
    J’acheta un jus de fruit pour Kibum et un soda pour moi et une bouteille d’eau, surement parce que je suis trop gentille. Je pris un grand souffle, m’encouragea avec un FIGHTING déterminé et repartis en direction du parc.
    Puis le blanc total
    La dernière chose que je me souviens après c’est Kibum qui me serrait fort contre lui, il riait, me demandant de me calmer et me répétant qu’il m’aimait.
    « Non mais j’y crois pas ! Elle a osé ! Malgré tout mes avertissement tout ce que je lui ai dit elle l’a fait. » Dis-je encore sous le choc.
    Il m’embrassa et ria de plus belle.
    « Quoique tu fasse je t’aime plus que tout. Mais je n’aurais jamais cru te voir un jour faire ça ! Alala, Orphélia ta jalousie et ton amour me feront toujours du baume au cœur. »

    (Remontons dans le passé une fois qu’Orphélia ait quitté Kibum)

    « Callie, cette partie de toi, tu ne veux pas la changer ! »
    « Quelle partie de moi ? »
    « Cette partie qui te fait croire que tu est au-dessus des autres. »


    Callie se remit à pleurer.

    « Mais je te dis ca pour ton bien ! »
    « Non mais je fais tout de travers. »
    « Tu veux je m’apitoie sur ton sort là ? Parce que ce n’est pas du tout dans mes attentions. »
    « Mais je sais que j’ai fais n’importe quoi ! Je pense que le mieux c’est que je retourne au Etats-Unis. »
    « C’est une sage décision. Le plus vite sera le mieux. En tout cas oublie vite que nous avons été amis ! »
    « Vous m’en voulez autant que ça. »
    « Xander est le sourire de notre groupe. Si le plus heureux du groupe perd son sourire t’imagine l’état des autres après ? Bien sur qu’on t’en veut. »
    « Mais je m’en veux Kibum, aide moi pour qu’il me pardonne ! »
    « L’aide tu ne l’a trouvera pas chez moi ! Moi je suis là seulement pour ne pas que ma chérie commette un meurtre c’est tout. Tu as un caractère semblable à celui d’Ayumi. Vraiment, même avec beaucoup d’effort, je ne pourrais pas t’apprécier. »
    « Vraiment ? »

    Les mains de Callie vinrent se fixer au visage de Kibum.
    « Qu’est ce que tu fais Callie ? » demanda Kibum en enlevant les mains de celle-ci.
    Puis dans la fraction de seconde qui suivit Callie l’embrassa.

    « NON MAIS C’EST PAS VRAI ? JE VAIS LUI REGLER SON COMPTE A CELLE LA ELLE VA VOIR ! » Cria Orphélia avant d’attraper les cheveux de Callie et de lui décocher une bonne pêche.
    « Attend tu va voir, si ce n’est pas aujourd’hui que je vais te tuer je ne m’appellerais pas Orphélia ! » continua-t-elle.
    Kibum l’a prit par la taille, mettant une bonne partie de sa force.
    « Non mais lâche moi Kibum, je vais lui détruire sa tête de pimbêche maintenant là, je vais lui apprendre à embrasser mon mari elle va voir. Lâche moi je te dis ! Lâche-moi ! Non mais je te jure j’aurai tout vu ! »
    Kibum maintenait sa force, tout en riant.

    Callie était au sol, regardant la scène de loin.

    « Si j’était toi je rentrerai à l’hôtel. Non je te conseillerai de changer d’hôtel » dit Kibum.
    « Non mais je vais la détruire, elle ne quittera pas le sol coréen tant qu’elle n’aura pas gouté à mon pied ! »
    « T’est une vrai tigresse quand même ! »
    me dit-il en m’embrassant dans le cou.
    « Une tigresse ? Attend tu va vite voir je suis bien pire ! Lâche moi tu vas voir ! »

    Callie restait là à nous regarder, serait-elle en train de me provoquer ? Si je lui réglais son compte dans la minute y aurait plus de soucis !

    « Orphélia, elle va rentrer chez elle. Toi tu va venir avec moi et on va retourner à l’appartement ! »

    Il me rapprocha contre lui et tout en riant il me demandait de me calmer. Tout en me disant qu’il m’aimait. Et que je l’avais bien étonné.

    Ce ne fut que ce baiser intense qu’il me donna, où je sentis la douceur de ses lèvres comme si ces lèvres était les miennes qui me calmèrent
    « C’est bon ? » me demanda-t-il.
    Je n’avais rien à répondre, j’étais encore en colère, ça s’était juste un peu calmée.
    .
    « Si je la revois près de toi Kibum, j’en fais qu’une bouché ! » lui dis-je tout bas lorsque l’on passa devant elle.
    « Je te crois, même moi je n’ose pas te tromper. »
    « Parce que t’y a déjà pensé ? »
    « Non je t’aime trop pour ça. »


    ------------------------

    « Alors ? » demanda Soohyun à notre arrivée.
    « Si vous auriez vu Orphélia, c’est une furie, elle à failli la tuer de ses mains. » s’écria Kibum comme si il venait de voir le plus beau combat de sa vie.
    Yuki : « Ha ouais pourquoi ? »
    Kibum se tut.
    Orphélia : « Parce qu’elle est folle ! »
    Nao ; « Elle a fait quoi ? »
    Orphélia : « Elle a embrassé Kibum ! Je crois qu’elle voulait se suicidé ! Ho je préfère oublier ca. »
    Eli eut une légère réaction, un étonnement suivi d’une sorte de soupir.
    Kibum : « Non mais si vous auriez vu ! C’était trop marrant ! »
    Yuki : « Oh j’aurais voulu être là ! »
    Dongho : « Ho et moi donc ! »
    Kiseop : « Bon tout ça c’est réglé désormais ! Si on sortait maintenant ! »
    Orphélia : « J’espère bien. Mais je suis pour la sortie. »
    La majorité remporta pour une sortie libre.
    Nous sommes partis dans un parc, un autre parc que celui en bas de l’appartement. On acheta quelque repas à emporter. Et on était parti pour une séance photo improvisé. Hongki et Jimi vinrent nous rejoindre après avoir fini leurs travails.
    Ce fut une bonne soirée où on avait tous de bons souvenirs marqué, ou on avait renforcé nos liens d’amitié, se jurant de ne jamais se trahir. A ce moment là je pense qu’une bonne partie n’avait pas les yeux en face des trous.

    Maintenant il était temps de rentrés, demain on devait rattraper le retard accumulé aujourd’hui !

    Je m’endormis bercé par les battements de cœurs de Kibum. Dans le parc. Comment étais-je arriver en pyjama improvisé dans mon lit, je n’en avais aucune idée.
    Mais j’étais sur d’aimer Kibum pour ca !

    -------------------------------------------------------------

    Kibum : « Bon normalement, à partir de la semaine prochaine on sera vraiment occupé, donc profiter bien de votre dernière semaine de libre les amis ! »
    Kevin : « Oh ça va, j’ai prévenue Nao, donc dimanche je ne serai pas dispo. »
    Xander : « Pareil pour moi, enfin je ne sais pas encore ce que je vais faire pour mes derniers jours mais je sais qu’ils seront en compagnie de Yuki. »
    Eli : « Arrêtez de nous bassinez avec vos amourettes là ! »
    Kevin : « Mais toi aussi tu as été servi hier ! »
    Eli : « M’en parle pas ! Je n’en ai pas dormi de la nuit. »
    Xander : « Non mais je ne m’y attendais pas à celle là ! Toi, Eli ! Elle t’aime toi ! »
    Eli : « T’est jaloux ? »
    Xander : « Loin de là, je suis même très heureux de ne pas être avec elle, j’aurais jamais rencontrée Yuki sinon. »
    Dongho : « Quand je vous vois, ca ne me donne pas envie d’avoir une petite-amie. »
    Kibum : « T’as le temps Dongho, te presse pas. »
    Dongho : « Ne t’inquiète pas ce n’est pas dans mes attentions. »
    Soohyun : « Et puis regarde les, y a pas un jour sans qu’une de leurs chéries rappliquent pour se plaindre d’eux. »
    Kibum : « Orphélia s’est plains de moi ? »
    Soohyun : « Non pas du tout. » dit-il avec la plus grande des ironies.
    Kibum : « Cause pas des problèmes dans mon couples. » dit il en riant. « Bon allez mettons nous au boulot. »

    Ils répétèrent la chorégraphie de leurs dernier comeback avec une nouvelle en tant que bonus.
    Une fois que la chanson se termina, ils entendirent un énorme bruit de fracas.

    Kiseop : « Vous avez entendu ? »
    Soohyun : « Oui, on va voir ? »
    Eli : « Hmm, mais si c’est des paparazzis rentré de force, faudrait mieux rester ici non ? »
    Xander : « Sentirais-je de la peur ? »

    Kevin partit entrouvrir la porte.

    « Appelez Kibum, vite ! Appelez-le ! Elle commence à devenir incontrôlable ! Dépêchez vous allez l’appelez ! »
    « Je veux juste parler à Eli. S’il vous plait amenez-moi Eli.»


    Kevin reconnu la voix de Yuki.

    Kevin : « Kibum tu devrais y aller ! Ils sont en train de t’appeler en urgence à l’accueil. »
    Xander : « Mais c’est Yuki qui crie la non ? » dit-t-il en courant vers l’accueil.
    Kibum suivi inquiet.

    Tout les stores de l’accueil était baissé.

    « Non mais elle fait quoi ici ? Ca ne lui suffit pas de se prendre un râteau, embrasser mon fiancée et ne rapporter que des problèmes ? Ce qu’elle veut c’est gouter à mes deux poings aussi ? Non mais arrêtez de me retenir ce qu’elle cherche c’est la bagarre, moi je vais lui en donner ! » Criai-je retenu par Nao, Yuki, Hye Su et 2 vigiles qui tentaient de la calmer.

    En face, Callie se relevais à peine, demandant encore à parler à Eli.

    « Eli, il veut pas te parler ! Personne veux de toi ici ! Rentre ! Tu ne vois pas que tu n’attires que des problèmes ? » Dit Nao dans une colère noire.
    « Kibum s’il te plait vient t’occuper d’Orphélia s’il te plait. »

    Callie se leva et vint attraper le bras de Kibum.

    « Non mais je suis invisible. Non vous ne pouvez pas me retenir là. Non mais attendez la, elle cherche la mort moi je vous dis. » Continuai-je prêt à gravir des montagnes rien que pour lui détruire sa saleté de tronche.

    « Callie, mais comment tu peux être aussi stupide ? » dit Kibum enlevant les mains de celle-ci de son bras. « Regarde le KO que tu apporte ici ! Je te l’ai dis de rentrer pourquoi tu es resté ? Qu’est ce que tu veux demander encore à Eli que tu ne sais pas ? Ce n’est pas vrai tu es juste venue ramener tes problèmes ici c’est ça ? »

    Puis il vint à moi en riant, avais-je l’air si stupide quand j’étais enragé. Il remercia les autres de m’avoir empêché ce meurtre que j’aurais tellement aimé commettre. Il se saisit de mes deux mains et m’emmena dans la salle de danse.

    « Eli, s’il te plait va régler tout ces problèmes ! Ce sont les tiens ! Regarde l’état d’Orphélia on dirait qu’elle va tuer un bœuf de ses deux mains. » Dit Kibum serrant plus fort mes mains qui se mettaient à trembler.

    « Je ne les ais pas demander ses problèmes moi ! » dit il en sortant de la pièce.

    Kiseop vint m’apporter un verre d’eau. « Alors ? Dis-moi tout. Tu lui as réglé son compte ? » Son sourire allait jusqu'à ses oreille.
    Soohyun : « Mais non quand même pas ! Il l’on tous retenu. »

    Kibum me rapprocha contre lui, m’enlaçant amoureusement. « Arrêtez de lui faire penser à ça, si je l’ai ramené ici c’est pour qu’elle se calme ! »
    Kiseop : « Oui, calme toi, c’est terminée maintenant. »
    Orphélia : « Non mais je pense qu’elle essaye de nous provoquer, je vais lui apprendre… »
    Je fus arrêté par Kibum et ses lèvres qui m’embrassaient avec force et délicatesse.
    « Calme toi maintenant c’est bon c’est fini ! » me dit-il en souriant.
    « Dis le si tu en as marre que je parle. »
    Il m’embrassa le front et m’allongea sur lui, qui s'allongeait sur le canapé.

    Je sentais son cœur battre sous mon oreille, j’aimais entendre son cœur et comparé ses battements au miens. Actuellement mes battements était instable et les siens régulier. Peu à peu mon rythme suivait le sien et cela me mettait en confiance je crois. Tellement que je m’endormis.

    (Du côté de l’accueil)

    Lorsqu’Eli arriva, il fut d’abord étonné de voir tout les stores fermés.

    « Ils sont où tout le monde ? » demanda Eli à Hye Sue qui en rougit.
    « Ils…ils…sont dans la salle de réunion. »
    « Ha merci ! Et bravo ! »
    « Pourquoi ? »
    « Retenir Orphélia n’as pas du être une mince affaire. »
    « Ne t’en fais pas. Mais Eli…je voulais te demander….cette fille…c’est ta copine ? »
    « Ho non ! Loin de là ! Je me sens très bien en célibataire. »
    « Ha…d’accord. »

    Il lui sourit et disparu.

    Dans la salle de réunion la situation était assez amusante.

    D’un côté de la longue table se trouvait Nao et Kevin enlacés avec une Yuki stressé au plus haut point.
    En face se trouvait Xander et Callie qui discutaient.
    Eli rentra discrètement et parti rejoindre le petit groupe en attendant de parler à Callie.

    Eli : « Pourquoi tu n’est pas avec Xander ? »
    Yuki : « Ce n’est pas l’envie qui manque ! »
    Nao : « C’est Xander qui lui a demandé de rester avec nous. »
    Yuki : « Mais comment peut-il me demander ça aussi, ça se voit qu’elle le veut. »
    Eli : « Et de quoi il parle ? »
    Kevin : « Xander voulait mettre les choses au clairs de son côté, pour enfin en finir avec l’histoire Callie. »

    ~~

    Xander : « C’est étonnant mais je veux te remercier. »
    Callie : « Tu ne m’en veux pas ? »
    Xander : « Etrangement non ! Sans toi je n’aurais surement pas connu Yuki, si tu ne m’avais pas brisé le cœur comme tu l’as fait, je ne l’aurais surement pas rencontrée. »
    Callie : « Tu n’as plus aucun sentiments pour moi ? »
    Xander : « Aucun ! » dit il en souriant.
    Callie : « Tu es sur ? » dit-elle en lui prenant les mains.

    Ca c’était sans s’attendre à la flèche qu’était Yuki. Car celle-ci arriva en moins de 3 secondes et la gifla.

    Xander : « Mais qu’est ce que tu fais ? » demanda-t-il choqué.
    Yuki : « Je ne sais pas ! Je ne sais pas ! Ca a été plus fort que moi ! Je n’ai pas confiance ! Fallait calmer ses ardeurs ! »

    Mais le plus choquant ce fut la gifle qui suivit. Elle ne vint pas de Yuki ou de Xander mais de Nao.

    Kevin : « Désolé Callie, Nao m’as supplié pour que je l’autorise à le faire. »
    Nao : « Non mais c’était trop tentant ! Tout le monde la giflé sauf moi, moi aussi je voulais ! Surtout que… tu n’as pas à sauté au cou de Kevin comme ça ! Ho lala ça défoule. »

    Callie : « Mais vous êtes fous, tous autant que vous êtes. »
    Xander : « Surement mais nous on les aime comme ça. En tant que faveur, je te demanderai de ne plus semer le trouble parmi nous. Tous autant qu’on est. »
    Callie : « J’aimerai juste parler avec Eli. »
    Eli : « Je suis là, parlons. »

    Xander, Yuki, Nao Kevin sortirent laissant les 2, seuls dans la pièce.

    « Chocolat ? » demanda Eli devant le distributeur.
    « Café. » répondit Callie.
    Eli donna son café à Callie et but une gorgée de son chocolat chaud.
    « Que voulais-tu me de dire ? » commença-t-il.
    « Je voulais te le redemander une dernière fois avant de partir. »
    « Ce sera toujours non. »
    « Mais pourquoi ? »
    « Callie, je te l’ai déjà expliqué hier non ? Je pense qu’il est mieux pour toi de rentrer chez toi, explique calmement à tes parents que tu attends de trouver un homme que tu aimes et qui t’aime en retour si ils veulent vraiment te voir heureuse. Et non un homme que tu es forcé d’aimer. Ou que tu force à aimer. »
    « Mais je t’aime Eli. »
    « Mais moi non, je ne dis pas ça pour te blesser, je te dis ça pour ton bien. Trouve-toi un homme qui t’aime réellement. Et puis l’autre raison pour le fait que je ne peux pas te suivre, c’est que toute ma vie est en Corée. Je ne peux pas la quitter pour le coup de cœur d’une jolie fille. »
    « Ha je comprends. »
    « S’il te plait rentre chez toi et ne reviens pas. Tu as apporté beaucoup trop de problèmes en 2 jours, je n’ais pas tellement apprécier, je n’ai pas pu me reposer une seul fois. Non je rigole, mais rentre c’est mieux. Je peux te laisser là n’est ce pas. Fais bon voyage surtout. »


    Eli sourit une dernière fois devant Callie puis parti. Un chapitre clos.

    -------------------

    « Bon je propose que l’on fête ça autour d’un repas ! » s’écria Xander avec l’encouragement de Yuki.
    « Chez Kibum ! » compléta Dongho.
    Kibum : « QUOI ? Pourquoi chez moi ? Y a un restaurant juste en face. »
    Dongho : « Parce que chez toi c’est bien ! »
    Kibum : « Chez Soohyun aussi c’est bien. »
    Soohyun : « Chez moi c’est pas assez grand. »
    Kibum : « Te moque pas de moi ! »
    Xander : « On veux gouter la nourriture à Orphélia. »
    Kibum : « Orphélia sait pas cuisiner ! »
    Kiseop : « Ha ouais ? Et tu lui a déjà dit ? »
    Nao : « Elle cuisine super bien Orphélia qu’est ce que tu raconte ? »
    Kibum : « Non mais on vient pas manger chez moi ! Il n'y a pas de place chez moi. »
    Xander : « Allez Kibum juste une fois quoi ! »
    Kibum : « Je ne vois pas ce qu’il y a d’exceptionnel à manger chez moi. »
    Yuki : « T’embêter c’est déjà beaucoup ! »
    Kibum : « Mais Orphélia à besoin de calme, après tout ces évènement il faut bien qu’elle se repose ! »
    Dongho : « Demandons-lui. »
    Kibum : « Vous n’allez pas la réveiller pour si peu ! »
    Nao : « Tu sais très bien qu’elle va dire oui ! »
    Kibum : « Toute façon faites ce que vous voulez ! »
    Xander : « Donc ce soir on mange chez KIBUM ! »

    Des cris de joie émanèrent de la salle. Seul Kibum voyait ses plans se briser sous ses yeux.

    Le directeur laissa la fin de journée libre à tout le monde pour calmer les esprits. Le groupe annonça qu’ils viendraient dans les environs de 20h.

    ------------------------

    *BOUM*

    « Aie ! »
    « Ca va ? Oh désolé, je n’aurai pas du d’installer sur le canapé je pense. »
    Me dit Kibum en m’aidant à me relever.
    « Tu crois ? »

    Je venais de me manger le sol, sans jeux de mots. Je venais de m’étaler comme une crêpe. Roulant du canapé vers le sol. Encore heureux que Kibum eut déplacé la table basse vers la TV. Sinon je ne sais pas ce que je serai devenu maintenant. Mais passons.
    Une délicieuse odeur s’émanait de la cuisine.

    « Que fais tu ? » demandai-je en rentrant dans la cuisine soulevant les couvercles de casseroles qui m’appelaient.
    « Je cuisine et toi tu vas te préparer. »
    « Pourquoi ? »
    « Ha oui, pendant que tu dormais tout le monde à décider de venir manger à la maison. »
    « C’est vrai ? »
    dit-je avec un énorme sourire qui désespéra Kibum. « Je veux t’aider. »
    « Non c’est bon. J’ai bientôt fini. »
    « Allez s’il te plait ! Ha je sais ! Je vais faire un gâteau ! »
    « Un gâteau ? »
    « Oui, je vais te montrer que mes gâteaux sont délicieux. Même sans que tu m’aide. »
    « D’accord fais donc, je vois que tu n'oublie rien,mais ils viennent dans les environs de 20h/ 21h »
    « Je gobe chacune de tes paroles monsieur ! »


    Il était 19h, combien de temps avais-je dormi ? On aurait dit que j’ai avalé une boite de somnifères !
    « T’inquiète pas, j’aurais fini à temps ! »
    Il se moqua et se remis à cuisiner pendant que je me dépêchais à faire le gâteau.

    J’étais heureuse de remarquer que je n’avais pas perdu la main, en 20 min j’avais terminé la préparation et mis dans le four.

    Je partis vite me préparer et put constater la beauté de mon gâteau au chocolat tout chaud tout beau. Je fis mon habituelle glaçage et le mis dans le frigo.

    Kibum parti se préparer, me demandant de ne rien manger, fallait l’avouer c’était dur. Mais les premiers invités arrivaient. : Dongho, Xander et Yuki.
    Puis Kibum accueilli, Soohyun et Eli. Et enfin j’accueillis Kevin, Nao et Kiseop.

    Une fois tout le monde présent, nous pouvions passer à table.

    Xander : « C’est délicieux, bravo Orphélia ! »
    Orphélia : « Mais ce n’est pas moi…c’est Kibum ! »
    Soohyun : « Kibum cuisine ? Et en plus il cuisine bien ? Eh bien j’en perds mes mots. »
    Kibum : « Ne t’inquiète pas on ne t’a pas demandez de commentez. »
    Orphélia : « Mais Kibum à toujours bien cuisiné pour moi. »
    Kevin : « Tu fais bien parti des chanceuse alors. »
    Orphélia : « Arrêtes. Vous en faites partie maintenant. »

    Le repas se déroula dans la même ambiance avec des rires et des chamailleries. Une bonne soirée comme je les aimais. Avec Kibum et mini actes d’amour discret, caché par-ci par-là : un bisou glissé dans la cuisine, sa main serrant la mienne sous la table. Ce soir j’étais prête à le récompenser pour tous ses efforts.

    ~~

    Quand le repas se termina, tout le monde rentra petit à petit, Xander se moquant jusqu’au bout de Kibum. C’était vraiment drôle.

    « Haaa, j’espère qu’un repas pareil ne se reproduira pas de si tôt. » me dit-il en m’aidant à débarrasser.
    « Mais c’était bien arrête. »
    « Oui mais j’avais vu d’autre projet pour nous ce soir ! Je pars bientôt tu sais. »


    Il enlaça ma taille glissant ses mains sous mon haut tout en déposant des baisers sur mon cou et mon épaule.

    « Ho, il reste encore 5 ou 6 jours pour faire tout ça. »
    « 5 jours exactement. Et les jours passe vite. »


    Il me tourna pour me mettre face lui et m’embrassa, me tenant d’une main la nuque et de l’autre la taille descendant doucement vers ma jambe.
    Ca bouche descendait dans mon cou. Sa respiration me donnait des frissons.

    On sonna à la porte.

    « Pas ça ! » Soupira Kibum tombant comme une masse dans mes bras.
    « Je n’irais pas ouvrir si tu le souhaite. »
    « Non c’est bon vas-y. Si c’est important la personne insistera »
    on re-sonna. « comme là. Et si ce n’est pas si important la personne partira vite et on aura la paix pour toute la nuit. »
    « Mais Kibum…t’est étrange tu sais. »

    Il me serra fort et embrassa mon cou « Vas ouvrir, je t’attend-là. Dépêche-toi »
    Son sourire me donnait encore plus envie de me jeter sur lui.

    A mon avis Kibum aller regretter cette décision et j’avais raison.

    Lorsque j’ouvris la porte je fus sous le choc.
    « Jimi ? »
    « C’est qui ? »
    demanda Kibum en approchant, il n’arrivait pas à tenir là-bas tout seul.
    « C’est Jimi. »
    « Qu’est ce qu’elle veut ? C’est important. »
    Demanda-t-il avant d’arriver devant la porte.
    « Je pense que oui. »
    Et la réaction ne se fit pas attendre longtemps.
    « Non pas ce soir ! Pas ce soir ! » Puis il vit les valises. « Bon sang non ! » Puis il parti s’enfermer dans la chambre marmonnant son mécontentement.

    « Jimi qu’est ce qui se passe ? »
    « C’est Hongki. »





    ___________________________________
    Feel the music~♫____________

    I ♥️ U
    avatar
    Naoko Woo
    Modératrice

    Féminin Messages : 3163
    Date d'inscription : 04/06/2010
    Age : 24

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Naoko Woo le Mer 29 Déc - 23:57

    OMGGGGGGGGGGG Ce chapitre est DIVIN SMMM
    P*tain une giffle gratuite c'est ça qui est beau en plus Kevin m'autorise c'est magnifique !!
    t'aurai du lui casser le nez Myr
    Eli est trop gentil avec cette pute :@

    faut la frapper plus souvent :B

    OMG Jimi :'( j'aime pas du tout

    LA SUITEEEEEEEEEE ♥


    ___________________________________
    ♥️파이널리...
    ...사랑했어 너의 품에서♥️
    Spoiler:

    ♥️
    avatar
    Coconou ♥
    Kiss Me

    Féminin Messages : 1592
    Date d'inscription : 11/09/2010
    Age : 21

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Coconou ♥ le Mer 29 Déc - 23:59

    Dongho : « Quand je vous vois, ca ne me donne pas envie d’avoir une petite-amie. »
    Kibum : « T’as le temps Dongho, te presse pas. »
    Dongho : « Ne t’inquiète pas ce n’est pas dans mes attentions. »
    Tssss DongHo! xDD !

    Mdr nao qui Giflle Callie ! Elel aura manhger chère la Callie !

    p*TIN !! jimi a des problème D':
    avatar
    ☼ Jmilio Lee ☼
    Kiss Me

    Féminin Messages : 1500
    Date d'inscription : 06/06/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par ☼ Jmilio Lee ☼ le Dim 2 Jan - 16:10

    Ouiii j'ai des probleme !! =DDD
    Non je suis pas contente d'avoir des problème je suis contente qu'on parle de moi ... *SOort*

    Contenu sponsorisé

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 22 Sep - 13:30