Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Partagez
    avatar
    Miiyuurii
    Administratrice

    Féminin Messages : 3253
    Date d'inscription : 21/05/2010
    Age : 23

    Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Miiyuurii le Lun 20 Déc - 22:47

    Rappel du premier message :

    Chapitre 1

    Entracte

    Nouveau départ ?

    « Déjà debout ? » demanda Xander en sortant de sa chambre encore tout endormi. Il venait de s’adresser à Yuki, qui étrangement ou non, s’était lever avant Xander. Il était si mignon au réveil. Ses cheveux débraillés alliés à ses yeux semi-ouverts : Comment ne pas craquer ?

    Cela faisait déjà quelques mois que les jumelles s’étaient installées chez Kevin, enfin chez Kevin et Xander désormais.
    Xander partit frappé à la porte de Kevin puis reparti tranquillement dans sa chambre.

    Yuki regardait la scène de loin, puis une fois Xander repartit celle-ci se re-concentra sur son programme à la TV, une émission de téléréalité qui mettait en scènes tout pleins de star qu’elle ne connaissait pas à part Lee Seung Gi, mais le seul fait qu’il soit là, lui donnait envie de regarder.

    Une heure après, à peu près, Xander ressortit de sa chambre, tout resplendissant, il prit un paquet de gâteau dans un des placards de la cuisine puis sauta sur le canapé.

    « Tu regardes quoi ? » demanda – t- il en proposant en même des temps des gâteaux.
    « Je ne sais pas, un truc avec Lee Seung Gi. » répondit-t-elle en prenant quelque gateaux.
    « Tu l’aime bien ce Lee Seung Gi ? »
    « Il est trop beau ! Ho mais regarde ce sourire, tu es obligé de craquer ! »
    « Moi aussi j’ai un super sourire ! Regarde ! »
    Il mit en évidence ses belle dent blanche, offrant le plus beau des sourires à Yuki.
    « Oui oui, mais regarde le sien, regarde comment il est beau ! »
    « Mais regarde le mien ! »

    Xander désespérait à montré son sourire. Puis un petit peu colérique, il mit un petit coup à Yuki avec les gâteaux.
    « Hé ! Les gâteaux c’est précieux ! Si tu n’en veux pas laisse-moi le paquet ! » S’écria-t-elle en arrachant le paquet des mains de Xander.
    « Mais j’en veux ! » dit-il en tentant d’attraper le paquet.

    Il attrapa le bras de celle-ci et la fis basculé sur le côté. Avant de s’installer au dessus d’elle.
    Ce n’était pas la première fois qu’il utilisait une technique semblable pour arriver à ses fins.
    Voir Yuki rougir de honte l’amusait car il retrouvait à chaque fois la Yuki qu’il avait rencontré la première fois. Mais cette fois-ci, après avoir obtenu ce qu’il voulait, il ne bouge pas. Il la regarda seulement. Puis il lui sourit.
    « Tu vas bien ? » demanda-t-il.
    Que voulait-t-il que Yuki réponde à ça ? Celle-ci était tellement embarrassée.
    Xander déposa le paquet de gâteaux sur la table, mais sans laisser Yuki s’échapper.
    Il la regarda de nouveau en souriant, ses yeux étaient affectueux. Il continua de la regarder sans bouger.
    « Mais qu’est ce qu’il y a ? Pourquoi me fixes-tu comme ça ? T’est lourd tu sais ! Qu’est ce que tu veux ? »
    « Juste ça. »
    répondit-t-il avant de l’embrasser furtivement.

    Dans la seconde d’après, il se leva et parti vers la chambre de Kevin. Il s’apprêta à frapper, mais celui-ci sortit de la chambre.
    « Ha tu est debout ! Bon je vais réveiller Naoko alors. » Dit-il avec un sourire ne pouvant quitter son visage.
    « Ne fais pas comme la dernière fois » souffla Kevin, trop tard malheureusement, Xander était déjà rentré, et en ressortis tordu de rire. Il avait fait comme la dernière fois !


    (Du côté de Yuki)

    Xander ressortis plier de rire

    « T’est vraiment pas sympa ! Je vais aller la voir ! » Dit calmement Kevin avant de pénétrer tout doucement dans la chambre.

    « Bon je vais faire le petit déjeuner en attendant ! Yuki tu m’aide ? Yuki ? Yuki ? Yuki ? »

    Yuki était toujours allongé sur le canapé tel que Xander l’avait laissé, la bouche encore ouverte. Elle n’y croyait pas et en était encore sous le choc. La sensation des lèvres de Xander sur les siennes…elle n’y croyait pas. Elle tenta de se remémorer tout ce qui s’était passé avant cet acte, mais dès qu’on approchait du moment fatidique où elle voyait Xander approché son visage tout doucement puis un blanc. Plus rien. Son esprit était dans le floue totale.

    « Yuki ? » Xander s’était rapproché. « Yuki ? Ca va ? »
    Elle se pinça violemment le bras, jusqu'à ce que celui-ci deviennent rouge.
    « Mais qu’est ce que tu fais ? Ca ne va pas bien dans ton crâne ! » S’écria Xander en éloignant le bras de la main.
    « Mon dieu ! Non je ne vais pas bien ! »
    « Oui c’est ce que je pense aussi ! »
    « Je rêve éveillé ! Je ne vais pas bien ! Ca va mal finir cette histoire. »
    « Mais quel histoire ? »
    « Ca va vraiment mal finir, je dois aller voir un médecin et vite. »
    « Pourquoi un médecin ? »
    « JE VAIS PAS BIEN XANDER ! JE NE VAIS VRAIMENT PAS BIEN ! »
    Cria-t-elle en attrapant les épaules de celui-ci.
    « Mais pourquoi dis-tu cela tout d’un coup ? »
    « Je fais des rêves éveillé ! »
    « Mais qu’elle rêve ? »
    « J’ai rêvé que….non c’est trop intimidant. »
    « T’inquiète on a vécu assez longtemps ensemble je pense. J’ai vu pire. »
    « Eh bien, j’ai rêvé que tu m’avais embrassé. Là tout à l’heure ! »
    « Quoi ? Ça ? »
    Puis il glissa de nouveau ses lèvres contre celle de Yuki. « Ha si ce n’est que ça, ce n’était pas un rêve ne t’en fais pas tu vas très bien. »
    « Alors c’est toi qui ne va pas bien ! »
    « Non je vais très bien ! Mais je dois préparer le petit déjeuner ! »
    « Non, tu ne vas pas bien ! Tu es fatigué Xander ! »
    « Oui je suis fatigué, mais je vais bien ! Bon si tu ne m’aide pas je vais le faire seule c’est bon. »
    Puis il se releva et partit préparer le petit déj.

    Yuki, de son côté se rallongea sur le canapé et tenta de se remémorer ces deux évènement si rapide qui venait de ce passer. A chaque fois, dès que le moment du baiser apparaissait tout devenait blanc.

    Kevin ressortit de la chambre l’air soulagé.
    « Qu’est ce qui se passe ici ? » demanda Kevin, une légère peur dans la voix.

    Pourquoi ? Xander agressait tout ce qu’il touchait. S’énervant pour un rien. Tandis que Yuki paressait comme morte sur le canapé.

    « Surtout ne me répondez pas je ferai avec ! » dit-il avant de s’installer à l’une des chaises du bar.

    (Du côté de Nao)

    « Debout là dedans ! » cria Xander dans la chambre en allumant la lumière avant de disparaitre.

    « Putain ! » s’écria Nao, celle-ci préférait quand c’était Kevin qui venait la réveiller, car oui un jour sur deux c’était Xander qui venait les réveillé, et il avait toujours une façon bien particulière de les réveiller bien loin de la manière douce et câline de Kevin.

    Elle put entendre Xander rire de sa bêtise derrière la porte.
    « Ton chéri est vraiment pas douée pour réveiller. » dit Nao en s’adressant à sa sœur quel pensait endormi, mais qui n’était même pas là.
    « Rhaaaaaa, elle doit encore s’être levé tôt pour pouvoir profiter du déjeuner made in Xander. »
    Car en effet, celui qui réveillait était aussi celui qui préparait le petit déjeuner le matin.

    « Ca va ? » demanda doucement Kevin en rentrant dans la chambre pensant à éteindre la lumière.
    « Mouais, fatigué. »
    Kevin vint s’asseoir sur le lit de Yuki face à Naoko.
    « Ha, mais il faut que tu te lèves, tu travaille aujourd’hui. »

    Naoko travaillait dans à la NHMedia avec Yuki et Orphélia. Orphélia travaillait au secrétariat, Yuki à la cuisine, et Nao enseignait l’anglais principalement mais lorsqu’elle ne s’occupait pas des cours elle travaillait au marketing de l’agence.

    « Je sais…mais la flemme. »
    Kevin vint s’accroupir à côté du lit ne Nao, « Allez ma Nao, FIGHTING ! » dit-il en souriant, tout en ébouriffant les cheveux de celle-ci puis il sorti.

    Le réveil affichait 6h30. Rien que de voir l’heure, Nao en été fatigué. Avec un peu d’effort, elle se traîna vers la salle de bain. Après une douche elle irait beaucoup mieux !

    ----------------------

    Une fois prête, habillé et coiffée, Nao sorti de la chambre.
    L’ambiance dans la salle principale était tendue.

    « Haaaaaaa Nao tu es prête merci mon dieu ! » s’écria Kevin en se jetant sur celle-ci.
    « Je ne sais pas ce qui s’est passé ici, mais je n’ose pas trop demander. » murmura-t-il avant de l’installer à la table, en face de lui.


    « Yuki ? Ca va ? » Demanda Nao de loin. Aucunes réponses.

    « Ta sœur est bizarre ! » dit Xander en posant violement l’assiette de Nao devant elle, il fit de même pour Kevin. « Moi j’y vais ! Bye ! »
    Xander pris sa veste et sortit.

    « Yuki ? Xander est parti ! » Dit Kevin en direction de Yuki. Qui repris d’un coup ses esprits et partit comme une flèche à la poursuite de Xander. Des explications ! Des explications claires ! Il lui fallait des explications claires !
    Une fois Yuki au loin, ayant disparu derrière la porte d’entrée, Kevin poussa un énorme soupir de soulagement.

    « Eh bien ! C’était si dur que ça de tenir ? » Demanda Nao en riant.
    « Si tu avais été là dès le départ, tu aurais été dans le même état que moi maintenant ! »
    « Je veux bien essayer de te croire. »
    « Essayer ? Il faut que tu me croies ! Y a quelque chose de bizarre qui c’est passé ici ce matin ! »
    « Et tu pense que ce serai quoi ? »
    « Hmm, faudra enquêter ! Je pense à un baiser. »
    « Baiser ? »
    « Oui c’est sur ! Une fille, un gars une situation bizarre, c’est obligé que c’est un baiser ! »
    « Dis l’expert en amitié fille/garçon ! »
    « Oui exactement ! Bon ce n’est pas tout, mais faut se dépêché, sinon on va être en retard ! Allez mange ! »


    Le petit déjeuner était composé d’une omelette et d’un bol de riz, tout ce qui a de plus simple. Mais pourtant quand Kevin gouta l’omelette, un visage de dégout apparu.

    « Qu’est ce qui se passe ? Pourquoi tu fais cette tête ? » Demanda Nao.

    Il prit un mouchoir et recracha assez discrètement ce qu’il avait dans la bouche. Sans un mot, il se leva, se servit un verre d’eau, rinça sa bouche et recracha le tout.
    Tout ça sous les yeux écarquillé de Nao, elle ne l’avait jamais vu comme ça. Il était pire qu’un homme.
    « Mais ça va pas ? » insista Nao
    « J’avais oublié…. »
    « Quoi ? »
    « Quand Xander est contrariée il cuisine toujours la chose que je déteste le plus. »
    dit-il en reprenant une nouvelle gorgée d’eau avant de la recracher de plus belle.
    « Et c’est quoi cette chose ? »
    « LES TOMATES ! Mince Xander ! Je n’aime pas les tomates et il le sait très bien ! Mais je ne sais pas dès qu’il y a quelque chose qui va pas c’est la première chose qu’il se met à cuisiner. »
    « T’aimes pas les tomates ? »
    « Non, j’aime pas ça ! Avant oui, mais je m’en suis lassé. »
    « Avant oui ? Mais c’est dégueulasse les tomates ! »
    « Bon viens alors, on va aller s’acheter un vrai petit déjeuner ! Parce que cette omelette est envahie de cette chose ignoble. En plus on va être en retard, surtout moi ! »
    « C’est vrai qu’il est déjà 8h30, trainons pas ! »


    ------------------------

    « Ah ouais toi aussi ? Ha c’est trop marrant que tu pense la même chose que moi ! » S’écria Nao dans la voiture à la suite de Kevin qui venait de lui annoncer la millième chose qu’il avait en commun.

    Le trajet parut rapide, ils s’achetèrent quelques viennoiseries et un chocolat rapidement et le temps de les terminer ils étaient déjà arriver à l’agence.

    Un peu triste les deux jeunes gens se saluèrent et chacun partirent en direction de leurs travaux respectifs.

    ------------------------

    « Pause déjeuné ! » s’écria Nao, à peine 12h00 affiché. Elle se hâta d’aller rejoindre Orphélia qui se trouvait dans le bureau juste en face.

    « Tu viens on va manger ? »
    « C’est pas moi qui dirait non ! Mon ventre appelle à l’aide depuis tout à l’heure ! »


    Les deux jeunes filles arrivèrent à la cantine de l’agence.

    « Toujours les 2 premières ! » s’écria Yuki en riant.
    Orphélia : « J’avais trop faim. »
    Nao : « Et moi donc ! J’ai mangé qu’un pain au chocolat et un croissant ce matin, ça nourrit pas ! »
    Orphélia : « Venez on va manger KFC ! »
    Yuki : « Pourquoi ma bouffe est pas bonne ? »
    Orphélia : « Non ce n’est pas ça, mais KFC quoi ! J’ai envie de KFC ! Tu ne vas pas dire non quand même ? »
    Yuki : « Bah non ! Bien sur que non ! »

    Le KFC se trouvait à deux pas de l’agence, il avait ouvert récemment, autant gouter la qualité.

    Ils commandèrent 2 seaux de poulets, oui il c’était vrai : Elles avaient très faim. Elles s’installèrent dans un coin aux sièges arrondis. Chacun pris son premier gros morceau de poulet puis un téléphone vibra.

    Yuki : « C’est le téléphone de qui ? »
    Nao : « Pas le mien »
    Yuki : « Pas le mien non plus. »

    Puis les deux regardèrent Orphélia qui avait déjà bien entamé son morceau.

    « Orphé ! C’est ton téléphone. » Dit Yuki.
    « Ho, ça rappellera. »
    « Mais c’est Kibum. » dit Nao le téléphone en main

    A ces mots, Orphélia s’essuya rapidement les mains, pris un léger souffle et répondit.
    La conversation se résuma à quelque « Oui », un « On est au KFC avec Nao et Yuki » puis un « D’accord. » puis elle raccrocha.

    « Bah il voulait quoi ? » demanda Yuki.
    Orphélia : « Hein ? Ha il a dit qu’il arrive avec Soohyun, Kevin et Kiseop. »
    Yuki : « Et Xander ? »
    Orphélia : « Je ne sais pas. »
    Nao : « Mais qu’est ce qu’il s’est passé ce matin ? » demanda-t-elle en s’adressant à Yuki.
    Orphélia : « Ce matin ? »
    Nao : « Oui, Kevin a dit qu’il s’était passé quelque chose il en était sur ! »
    Orphélia : « Il s’est passé quoi ? » demanda-t-elle intriguée.
    Yuki : « Hmm, eh bien ce matin…. »
    Orphélia : « QUOI ? QUOI ? »
    Yuki : « Eh bien ce matin…Xander m’a embrassé. »
    Orphélia : « C’est vrai ? Oh c’est trop mignon. »
    Nao : « Rhaaaaaaa Kevin avait raison ! Mais alors pourquoi il était contrarié. »
    Yuki : « Bah je ne sais pas ! J’ai voulu lui demandé ce matin, enfin je voulais surtout savoir pourquoi il a fait ça mais il m’a ignoré. »
    Orphélia : « IGNORE ? »
    Yuki : « Oui et je ne sais pas pourquoi. »
    Nao : « Peut être c’est ta réaction hein ! »
    Yuki : « Bah t’aurai voulu que je réagisse comment ? Imagine Kevin il t’embrasse tout d’un coup et après il fait comme si il s’était rien passé, puis il revient il recommence et après il se fâche. »
    Nao : « Moi, si Kevin m’embrasse, je l’embrasse et je le laisse pas s’en aller ! »

    « C’est vrai ? Faudra que je pense à lui dire ! » Dit Kibum qui venait d’arriver derrière Nao.

    Nao se retourna immédiatement voir si Kevin était là lui aussi.
    Kibum : « Ne t’inquiète pas, Kevin est encore à l’agence, le manager voulait lui parler, il demande à ce qu’on l’attende et Soohyun et Kiseop se commande un truc. » puis il vint s’asseoir auprès d’Orphélia déposant un bisou timide sur sa joue. « Vous parliez de quoi ? Pourquoi Kevin devrait-t-il t’embrasser ? »
    Nao : « Parce que je suis une chic fille ! »
    Yuki : « On parlait de votre mariage ! Ca va faire bientôt un an qu’on attend Kibum ! »
    Kiseop : « Un an que vous attendez quoi ? » demanda celui-ci avec son plateau rempli de tous les desserts que le resto offrait.
    Kibum : « C’est pour toi tout ça ? »
    Kiseop : « Bah oui ! Si t’en veut tu vas t’en payer ! Alors un an que vous attendez quoi ? »
    Nao : « Le mariage à Kibum et Orphé. »
    Kiseop : « Ca fais déjà un an ? »
    Yuki : « Bientôt oui. »
    Orphélia : « Mais moi tant que j’ai une bague venant de Kibum au doigt, le mariage il peut arriver quand il veut. »
    Kibum : « Voila ! Si Orphélia n’est pas presser, je ne suis pas presser ! »
    Nao : « Mais nous on est presser ! »
    Kibum : « Ca attendra ! »

    Soohyun arriva tout souriant, plateau en main, poussant Kiseop pour qu’il lui fasse de la place.

    « Alors ça va tout le monde ? » demanda-t-il heureux comme toujours.
    S’enchaina, une longue conversation sur tout et n’importe quoi. Soohyun tenta de se battre pour ne pas que Kibum croque dans son sandwich mais malheureusement il perdit. Entre-temps Kevin arriva, s’installant discrètement auprès de Nao.

    « Regardent ils sont mignons non ? » murmura Orphélia à l’oreille de Kibum.
    « Qui ? »
    « Bah Nao et Kevin »
    « Je trouve pas. »
    « T’est con. »
    « Mais tu n’es pas mieux.»
    puis il l’embrassa dans le cou laissant à Orphélia un léger frisson. « T’inquiète je les aiderais à devenir un couple si tu veux. »
    « Comment ?...Kibum ce que tu as entendu tu le garde pour toi ! »

    « Mais j’ai rien entendu ! De quoi parles-tu ? » Dis-t-il avec sourire innocent
    « Fais gaffe ! »

    Après une heure de pause à manger et rigoler, le groupe se sépara. Chacun reprenant ses activités.

    Le groupe avait un photoshoot pour une marque de vêtements de sports. Kibum en profita pour parler avec Kevin.
    Kibum : « Hé, Kevin j’ai une question à te poser. »
    « Haha, vas-y pose là »
    « Orphélia voulait savoir ce que tu pensais de Nao. »
    puis il marmonna un « elle va me tuer »
    « Nao ? »
    « Oui »

    Kevin sourit d’un air idiot.
    « Eh bien, je ne pensais pas que tu l’appréciais autant. » s’écria Kibum en rigolant.
    « Mais de quoi tu parles ? Nao est une super amie c’est tout. »
    « Oui, je disais la même chose d’Orphélia avant rappelle toi ! »
    « Oui mais toi t’est du genre à craquer sur la fille dés qu’elle parait sympathique. »
    « Quoi ? Pas du tout ! »
    « Nao est mon amie. »
    « Tu me fais penser au garçons dans les dramas qui tombe amoureux mais de peur de se prendre un râteau, ils disent qu’ils sont juste ami. Bon je vais être l’ami qui va te réveiller ! Si tu l’aime, je te conseille de l’embrasser ! Je suis sur que ca fonctionnera. »
    « Moi ? Je ressemble aux garçons dans les dramas ? Kibum si je me prends une claque je te donne une claque aussi ! »
    « Ca n’arrivera pas crois-moi j’ai mes sources ! Et des sources fiables ! Et puis tu n’oseras pas lever la main sur moi. »
    « Pff. »


    Kibum tapota l’épaule à Kevin « Allez va ! Applique donc mon conseil après on verra. » Puis il parti rejoindre le petit groupe Eli/Soohyun/Dongho qui jouait.


    Le photoshoot se déroula à merveille, beaucoup de photos on était prises, la plupart étaient réussis. Le résultat final sortirai bientôt.

    « Bon je propose qu’on fête tout ça au restaurant ! » proposa le manager fière de son idée.
    « Et qui c’est qui paye ? » demanda Soohyun.
    « Moi ! » s’écria le manager.
    « Hmmm j’ai des doutes » dit Eli.
    « Bon on le fait ce resto ou pas ? » insista le manager.
    « Oui allons-y » répondit Xander tout souriant.
    « Moi j’appelle les filles, enfin j’appelle Orphélia mais je sais qu’elle va appeler les jumelles. » dit Kibum.
    « Je vais quand même appeler Nao. » dit Kevin le téléphone déjà à l’oreille.
    « Et ça se dit pas amoureux. » marmonna Kibum « Et toi Xander ? Tu vas appeler Yuki ? »

    Xander était assis dans un coin, silencieux.
    « Ca fait longtemps que je ne t’ais pas vu dans cet état. » dit Kibum en venant s’installer à côté de celui-ci.
    « Comment ça ? »
    « Silencieux. »
    « Ha…oui. »
    « La dernière fois c’est quand Cal… enfin quand elle est parti. »
    « Oui. »
    « Tu n’avais pas dit que tu l’avais oublié. »
    « Comment j’aurai pu ? Elle n’a jamais vraiment quitté mon esprit. »
    « Mais pourquoi y repensé aujourd’hui ? »
    « Parce que j’ai peur que tout ce répète. »
    « Avec qui ? Yuki ? Tu as embrassé yuki ? »

    Xander soupira approuvant de la tête.
    « Tu as embrassé Yuki ? »
    « Oui ! Mais sa réaction n’as pas été celle que j’attendais. »
    « C’est une fille ! Une fille c’est imprévisible. »
    « Oui, tu as surement raison. »
    « Aucune raison d’être dans cet état ! Et puis si Yuki est comme Orphélia, la réaction qu’elle a eue doit surement être du au choc. Tu n'est pas n’importe qui Xander ! »
    « Pourquoi ? »
    « Tu est un U-KISS ! »

    A ces mots Xander ria. « Tu as raison mais bon, ca frappe la fierté hein. »
    « Oui je veux bien te croire ! Allez viens un resto va te faire du bien. »

    Au final Kibum envoya un simple sms à Orphélia.

    Le resto était connu de toute l’agence, à chaque évènement il partait le fêter là-bas. Il était un peu cacher, sans trop de succès mais avec une nourriture vraiment délicieuse. Les membres aimaient venir y manger quand ils en avaient le temps ou juste quand il voulait voir le gérant mais surtout pendant les grands évènements.

    « BRAVO ! » s’écria le manager en levant sa bière. « Encore un bon travail ! Bravo ! Bravo ! Je suis fière de vous ! » Il but une gorgé puis il commanda le repas avant de s’asseoir.

    Entre temps les jumelles arrivèrent suivi d’Orphélia et Miki.

    Sous les yeux étonnés de tout le monde Yuki partit s’installer à l’opposé de Xander à côté de Miki.

    Miki comprit vite ce qu’il se passait après la grande explication de Nao.

    La soirée se déroula tranquillement, dans une bonne ambiance malgré la légère tension qui se faisait sentir entre Xander et Yuki.


    Kiseop et Soohyun rentrèrent chez eux en premier, ils avaient des « projets » selon leurs dires. Puis ce fut au tour d’Eli qui devait déposer Dongho chez lui. Hongki vint chercher Miki pour son grand plaisir.
    Orphélia dormait dans un coin du restaurant, recouverte de la veste à Kibum. Celui-ci parlait avec le gérant.

    A table ne restait plus que Xander, Kevin, Yuki et Nao.
    « Vous allez tout de même pas vous faire la gueule pendant 30 ans ! » dit Nao.
    « Surtout qu’on vit sous le même toi ! » compléta Kevin

    Xander et Yuki ne se regardait même pas.

    « Bon, je vais rentrer enfin on va rentrer, Orphélia est complément K.O. » dit Kibum pensant qu’il venait d’interrompre la conversation au mauvais moment.

    « Tu pourras me déposer en passant ? » demanda Yuki timidement.
    « Oui bien sur. » Il prit Orphélia sur son dos, salua tout le monde et sortit suivi de Yuki.

    « Bon si tous le monde rentre, nous allons aussi rentrer. » dit Kevin en s’adressant au gérant.
    Sur ce, tout le monde se leva et sortit.

    Arriver devant l’agence Kevin s’écria : « Ha oui c’est vrai ! J’avais oublié je dois récupérer mon gilet dans la salle de danse, Xander tu pars en premier ? »
    Xander répondit d’un signe de main.
    « Nao, tu veux bien rester avec moi ? » demanda Kevin attrapant la main à Nao.

    Nao rougis mais tenta par tout les moyens de le cacher en vain.

    « Xander, on se rejoint à la maison. » cria Kevin à Xander qui était déjà bien loin.

    « L’agence est encore ouverte ? » demanda Nao.
    « Oui, toujours. » puis il emmena la demoiselle à l’intérieur.

    « Je t’attend là. » dit Nao en s’asseyant dans un des fauteuils du hall.
    « Non viens. » Il tendit sa main qui commença à légèrement trembler.
    « Tu trembles. »
    « Ha bon ? C’est parce que tu veux rester assises ici. »
    « Mais si tu te dépêches tu verras que tu n’aura même pas le temps de remarquer que je ne suis pas à coter. »
    « Mais je veux que tu viennes. »
    « Mais ce n’est qu’une écharpe. »


    Ayant marre d’attendre, Kevin pris la main de Nao de force et l’emmena dans la salle de danse qui était dans le noir complet seul la lumière du couloir éclairait la pièce.
    Il la bloqua contre le mur et souffla.
    Le rythme cardiaque de Nao s’accéléra.
    Kevin souffla de nouveau rapprochant la main de Nao près de son cœur. Au premier contact le cœur de Kevin battait la chamade, mais celui-ci se calma petit à petit. Une fois son cœur battant à un rythme normal, Kevin s’empara des lèvres de Nao. Collant celle-ci contre lui. Leurs respiration irrégulière, dut au contact des douces lèvres de monsieur contre les fines de mademoiselle. Les mains de Kevin glissaient dans les cheveux de Nao.
    Nao en avait perdu tout ses moyens. Se laissant porter par l’amour de Kevin.
    Jusqu'à ce que celui-ci éloigne son visage. « Nao ? » celle-ci avait gardé les yeux fermés savourant ce dernier moment qu’elle venait de vivre. « Nao ? » aucune réponse ne vint.
    Kevin se contenta seulement de l’enlacer tendrement, soupirant de joie. « Je pense que je t’aime. » Nao répondit à cette nouvelle en l’enlaçant elle aussi, souriant de bonheur.

    Ensuite Kevin alluma la lumière, parti chercher son écharpe qu’il avait apparemment vraiment oublié et l’enroula autour du cou de Nao « Ca reste entre nous ? » demanda-t-il de son sourire le plus charmeur. Nao ne répondit pas, elle suivit seulement Kevin vers le chemin de la maison.


    Lorsqu’ils rentrèrent, tout était silencieux. Kevin tenait fermement la main de Nao comme si il ne voulait plus s’en séparer.
    « Ca va ? » murmura t il en passant la main dans les cheveux de Naoko.
    « Oui, enfin je crois, je ne suis pas sur » dit elle timidement. « Je vais aller me coucher je crois. » puis elle dirigea vers sa chambre mais Kevin n’avait toujours pas lâché sa main.
    « Viens, tu risque de réveiller ta sœur si tu rentre dans la chambre maintenant. »

    Naoko n’eut pas le temps de répondre, Kevin l’amena dans sa chambre. La tira vers son lit avant de l’allonger. Il déboutonna un à un les boutons de sa chemise laissant apparaitre de divin abdos. Puis il vint auprès de Nao et l’embrassa, frottant ses lèvres sur les moindres parcelles de son corps et glissant timidement sa main sous le t-shirt de Nao. Celle-ci sentait sa respiration se coupé.
    Kevin continua en montant sur le lit, prenant Nao dans ses bras, il enleva habilement t-shirt et soutien-gorge tout en continuant d’embrasser son cou, ses joues, sa bouche. Le cœur de Nao battait à n’en plus tenir qu’elle en laissa échapper quelque gémissement. Sa main descendit doucement vers son pantalon, glissant sa main à l’intérieur, Nao caressa du bout des doigts sa verge qui commençait à se durcir.
    Kevin poussa des petits cris de satisfaction avant de s’emparer complètement de Nao. Montant sur elle et pénétrant avec une grande douceur son amour à l’intérieur d’elle.

    Effectuant des va-et-vient régulier, leurs cœurs s’accéléraient. Nao sentait le souffle de Kevin tout près de son cou, sa respiration trépidante qui rythmait son bassin. Tandis qu’elle s’agrippait à son cou, les cris de Nao devenait de plus en plus fort et de plus en plus intense, Kevin plaça sa main sur la bouche de celle-ci « Tu veux réveiller tout le quartier ? » Nao se tut ce qui fit rire Kevin « Je rigolais. » puis il reprit ses doux va-et-vient laissant aller les cris de plaisir de Nao alliés aux cris de Kevin. Les positions varièrent mais le plaisir lui était toujours là. Ils continuèrent une bonne partie de la nuit. Jusqu’au soulagement qu’il eut après avoir donné ses derniers forces.
    Kevin serrait Nao tout contre lui, déposant des petits bisous dans le cou de celle-ci. « Tu sais quoi ?... Sans Kibum je ne me serai jamais lancé. » murmura Kevin.
    « Kibum ? …Kibum pourquoi Kibum ? …KIBUM ? »
    « Tu m’en veux ? »
    « Noon loin de la ! Mais bon après un acte pareil parler de Kibum c’est ….enfin tu comprends. »
    Kevin s’excusa l’embrassa. Puis les deux s’endormirent enlacés.


    Le lendemain, le nouveau couple formé fut réveillé par un violent claquement de porte.


    ___________________________________
    Feel the music~♫____________

    I ♥ U
    avatar
    Alex_Liu
    French Kiss

    Féminin Messages : 2184
    Date d'inscription : 04/06/2010
    Age : 24

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Alex_Liu le Dim 2 Jan - 16:21

    Oui enfin du Jimi !!! j'ai hate de lire ça ! °0°


    ___________________________________
    ♫Without You♫
    The sound of the raindrops hitting on the window of my heart...
    I really miss you

    My Sexy Cat♥
    Spoiler:
    avatar
    KimSo~♥
    Sweet Kiss

    Féminin Messages : 646
    Date d'inscription : 08/10/2010
    Age : 30

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par KimSo~♥ le Dim 2 Jan - 16:46

    Hahaha mdrr
    j'adooore trop les récents chapitres là , j'ai du beaucoup rattraper là !
    J'apparait :O , vivement que je rencontre Kiseop hein !
    et puis bah cette Callie moi aussi elle me ressort par les trous , j'espère qu'elle est parti pour de bon !!! Eli lui a bien répondu , et par contre elle abuse de se coller a Kibum et Xander :o , au dirais une déséspéré qui cherche absolument un cheri tsais !! XDD
    Bref , super , vivement la suite; j'espère que Hongki va bien ;o
    avatar
    Miiyuurii
    Administratrice

    Féminin Messages : 3253
    Date d'inscription : 21/05/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Miiyuurii le Dim 2 Jan - 20:37

    Chapitre 7

    La jalousie...c'est embêtant...mais c'est beau

    « Entre, installe toi, je vais parler à Kibum je reviens. »
    « Merci, désolé pour le dérangement. »
    « Ne t’en fais pas, tu es toujours la bienvenue ici. »


    *Toc Toc*

    Kibum était allongé en étoile, regardant dans le vide.
    « T’est pas content hein ? » lui demandai-je en m’asseyant à côté de lui.
    « Non, je ne peux que m’en vouloir à moi-même non ? La prochaine fois, personne n’ouvrira la porte. »
    « D’accord, donc la prochaine fois tu m’écouteras. »
    « Non, la prochaine fois je perdrais pas de temps ! Et qu’est ce qui se passe avec Miki ? »
    « Je ne sais pas, tu viens avec moi ? »
    « Non je suis fatigué.. »
    « Allez s’il te plait ! Tu seras notre avis masculin. »


    Kibum pris mon oreiller et se le plaça sur son visage. « Je dors. »

    « Tss. C’est bon vas-y reste je n’ai pas besoin de toi de toute manière ! » Dis-je en ressortant de la chambre.
    « Et mon bonne nuit ? »
    « BONNE NUIT ! »

    « Vous êtes disputé ? »
    demanda Miki inquiète « Parce que si je dérange, je peux aller à l’hotel hein. »
    « Mais non, tu nous connais, il est juste…..contrarié je dois dire. Mais dis-moi ce qu’il se passe avec Hongki ? Pourquoi viens-tu avec tes valises ? C’est grave ? »

    « Non, pas tellement enfin je n’espère pas. » Elle cacha sa tête dans ses mains et se mit à pleurer.
    « Oh non pleure pas s’il te plait, tu sais bien que je ne sais jamais quoi faire dans ces situtations. » dis-je en la prenant dans mes bras.
    « Non, mais ce n’est pas ça. C’est que j’ai…enfin…tu te rappelle ton idée de venir travaillé à la NHMedia ? J’en ai parlé avec lui… »
    « Et il a dit quoi ? »
    « Il ne veut pas, il ne veut pas car…il dit qu’il ne préfère pas que j’aille chez la concurrence. Je lui ai répondu que c’est juste pour etre avec vous, que la concurrence et tout ça je m'en fichais et là il m’as dis que de toute façon c’est lui qui décide et que je n’ai pas intérêt à y aller. Donc je lui ai répondu qu’il aille se faire ! J’ai pris mes valises et me voila. »


    « Mais non la vrai raison c’est la jalousie. » dit Kibum appuyé contre le mur du couloir.
    « T’est la depuis longtemps toi ? » demandai-je d’un air mi-étonné mi-énervé.
    Kibum : « Je n’arrive pas à dormir. »
    Orphélia : « Mais tu m’as dit que tu dormais. »
    Kibum : « Oui mais je n’arrive pas à dormir si tu es énervé contre moi. »
    Il vint s’installer près de moi m’enlaçant la taille.
    Kibum : « Donc comme je disais Hongki est surement jaloux. »
    Miki : « Mais de quoi ? Ce n’est pas parce que je bosse dans une autre agence que je vais le quitter. »
    Kibum : « Oui, mais tu t’éloigne quand même. C’est comme si tu n’aimais pas les fréquenter ses amis et lui »
    Orphélia : « Depuis quand tu pense comme ça ? »
    Il serra un peu plus ma taille posant sa tête sur mon épaule murmurant : « Parce qu’il m’arrive de penser à certaines choses qui aurait pu arriver… »
    Je caressa sa joue délicatement tandis qu’il m’embrassai sur l’épaule.

    Orphélia : « Bon et tu nous conseille quoi ? Mister cœur d’homme troublé. »
    Kibum : « Moi ? Rien. Vous savez le problème maintenant ! C’est aux filles de nous comprendre aussi. »
    Miki : « Mais Hongki me connait. Il sait que de toute façon il n’y a que lui. Pourquoi il réagit comme ça ? »
    Kibum : « Car il tient vraiment à toi, enfin je pense. Si tu veux demain je lui parlerai. Maintenant si tu permets je veux bien emmener Orphélia avec moi. Je suis fatigué. »
    Orphélia : « Vas-y je te rejoins, on va causer fille toute les deux. »
    Kibum : « Regarde ! J’essaye de t’aider à t’échapper et tu ne veux même pas en profiter ! Bonne Nuit Miki ! » Puis il partit sans même m’adresser un regard.

    « Alors c’est bon tu t’est décidé, tu veux rejoindre la NHMedia ? » dis-je d’un ton malicieux
    « Bah oui ! Mais je te l’ai dit que je voulais ! Vous me mettez toujours à l’écart ! »
    « Rhooo, mais on pense qu’en même à toi voyons ! »
    « Ouais quand moi je te dis que tu m’as oublié. »
    « Mais non ! T’exagère ! »
    « Humph, je plains Kibum parfois. »
    « Pourquoi ? »
    « Il dois te supporter. Je le plains. »


    « MERCI ! » cria Kibum du fond du couloir.

    « TU DORS PAS ! » rétorquai-je.
    « Je t’attend. »

    « Vas-y, de toute manière je suis fatigué. »
    « Je vais te préparer ta chambre je reviens. »


    Je partis faire une grimace à Kibum et me hâta a préparer la chambre.

    Pendant ce temps Miki pris son téléphone.
    14 appels manqués.
    16 messages
    8 messages vocaux.
    3 messages venant de Seunhyun, Jaejin et Minhwan tout le reste venaient d’Hongki.

    Different messages qui en résumé demandait où elle était, quand elle allait revenir, si elle lui en voulait, qu’il l’aimait, qu’elle lui manquait, qu’il était inquiet, qu’il voulait des nouvelles, qu’il s’excusait, et qu’ils en reparlerai plus tard de cette histoire.
    A tout ça Miki ne répondit qu’un « Lâche-moi ! » à Hongki, avant d’éteindre son téléphone.

    « Tu dois vraiment être énervé contre lui. » dit Kibum en revenant s’installer sur le canapé ce qui surpris Miki.
    « Je pensais que t’étais parti dormir. »
    « Non, j’attend Orphélia. »
    « Je sais que je dérange, et que tu est obligé de me supporter. »
    « Mais non, tu ne dérange pas ! Enfin…comme tu dis de toute façon je ne peux rien y faire. »
    « Exactement ! »
    « Les amis d’Orphélia sont mes amis ! »
    « Je t’aime bien Kibum. Orphélia à de la chance de t’avoir. »
    « Haha, oui je sais. »
    « Mais fais gaffe Orphélia est particulière…enfin tu vois. »
    « Oui je sais, mais bon je la prend comme elle est. »


    « Parce que je suis comment ? » dit-je en arrivant derrière.
    Kibum : « Parfaite ! »
    Miki : « Particulière ! »
    Kibum : « Particulière oui. »
    Orphélia : « Particulière comment ? »
    Miki : « Comme d’habitude. »

    Je vins enlacés le cou de Kibum, pour un calin…ou pour l’étrangler, tout dépendrai de sa réponse.

    Kibum : « Oui mais je t’aime comme ça ! Ne change pas. »
    Ca sera un calin.
    Orphélia : « C’est sur que pour toi je ne changerai pas ! »
    Kibum : « Vraiment ? »
    Orphélia : « Oui ! Miki ta chambre est prête. »
    Miki : « Merci à vous deux, et encore désolé de vous déranger. »
    Orphélia : « Jamais tu ne me dérangeras. »
    Kibum : « T’est toute pardonnée ! »
    Miki : « Merci Kibum de me pardonné si gentiment. »
    Kibum : « Mais de rien ! »
    Miki : « Bonne Nuit à vous deux. »
    Orphélia : « Bonne Nuit dors bien. »
    Kibum : « Merci toi aussi. »

    Miki se dirigea vers sa chambre tandis que Kibum m’emmena…..enfin me traina vers la chambre, cette nuit ce ne fit qu’un câlin tendre et amoureux.

    -------------------

    Le lendemain je fus fière de moi, j’avais réussi à me réveiller en même temps que Kibum, surement dut au fait que je m’étais agrippé à lui cette nuit.
    Mais malgré le fait que je me sois réveillé en même temps que lui, je ne sortis pas du lit au même moment.
    Le voir déambulé encore fatigué vers la salle de bain, voir son dos tout musclé s’éloigner pour disparaitre derrière la porte, c’était beau voire sublime.
    Ce qui perturba cet instant merveilleux fut….mon ventre.

    Réunissant toute mes forces je me leva et me dirigea avec peine vers la cuisine. Pris un bol, une cuillère, le paquet de céréales, la bouteille de lait, m’assit et….ne bougea plus.

    Kibum passa devant moi, il se prépara une omelette, du bacon y rajouta un peu de riz et vint s’installer en face de moi. Il souriait, se moquant de moi sans rien dire.
    Il était tout mignon, portant un gilet large noir avec un maillot noir. Ses cheveux étaient coiffés d’une jolie frange qui retombait juste au dessus de ses yeux.

    « Tu viens avec moi aujourd’hui ? » demanda-t-il commençant à me servir mes céréales.
    « Où ça ? »
    « Au travail. Tu est debout en même temps, autant y aller ensemble. »
    « Pourquoi pas. Tu commence à quelle heure ? »
    « Aujourd’hui ? 9h »
    Il ajouta le lait et la cuillère « TADA ! »
    Je jeta un coup d’œil à l’horloge de la cuisine qui affichait 7h30.
    « Tu sera un peu en avances si tu pars maintenant. »
    « Mais je ne pars pas maintenant. »
    « Ha tu va appeler Hongki avant ? »
    « Hongki ? Pourquoi ? »
    « Tu ne me feras pas croire que tu a oublié ! »
    « Si je savais de quoi tu parles… »
    « KIBUM ! C’est toi qui la dit hier ! »
    « Mais dire quoi ? »
    « Que t’allais aider Miki en appelant Hongki »
    « Je sais, j’avais pas oublié »
    dit il en se moquant. « Je l’appellerais. »
    « Quand ? »
    « Plus tard. »
    « Non, maintenant. »
    Je pris un ton capricieux, ce qui n’avait pas l’air de plaire à Kibum vu la manière dont il lâcha sa fourchette et me regarda.
    « Pourquoi maintenant ? Va te préparer plutôt ! »
    « Et pourquoi pas ? Je sais qu’après tu va dire que t’est trop fatigué ! »
    « Mais non j’appellerais. »
    « J’arrive pas à te croire. »
    « Mais pourquoi c’est pas toi qui l’appelle ? »
    « Tu veux que je l’appelle ? Ok je vais l’appeler ! »


    Je partis prendre mon téléphone et revint m’installer en face de Kibum.

    « Tu as le numéro d’Hongki ? Parce que moi je ne l’ai pas. Ho ! SeungHyun, je vais lui demander de me le passer. »
    « Pourquoi Seunghyun ? Moi je l’ai le numéro à Hongki ! »
    « Trop tard ça sonne ! »
    « Tu peux toujours raccroché ! »
    « Non, j’ai envie de lui parler ! »
    « Non ! »
    « Pourquoi non ? C’est un ami. »
    « Non, c’est non. »

    « Allo ? Seunghyun ? Oui c’est Orphélia, oui la superbe amie a Miki, haha oui toi aussi tu m’as manqué, Kibum ? Non Kibum il n’est pas là. Tu veux passer ? Ha oui sans problèmes. »


    Kibum me prit le téléphone des mains

    « Allo ? Allo ? Allo ? » Il me regarda, pas besoin de dire que je riais aux éclats de ma bêtise.
    « Ca te fait rire ? »
    « Non je suis ému de ton amour pour moi. »
    « Je crois que je t’aime trop, faut que ca change ! »
    « Moi aussi je t’aime beaucoup et encore plus comme ça. »
    « Comment ça ? »
    « Jaloux ! »
    « Je suis pas jaloux ! »
    « Moi non plus ! Je suis protectrice des biens qui me sont chères ! »
    « On va dire que je suis pareil. »
    « Copieur ! »


    Il se leva, vint en face de moi, bloqua mon visage entre ses grandes mains et m’embrassa. « Ne m’empêche d’être protecteur envers toi ! Et par sécurité, je vais appeler Hongki vaut mieux. » puis il me pris dans bras, posant ses lèvres sur differentes parties de mon cou.

    « Bon…jour. » dit Miki un peu embarassé par la situation.
    « Salut Miki. Bien dormi ? Bon moi je vais passer l’appel. » dit Kibum partant s’installer sur le canapé tout en me précisant que si il arrivait en retard c’était de ma faute.
    « Coucou Miki, bien dormi ? Haha Kibum va appeler Hongki, espérons qu’il n’y ait pas de problèmes. »
    « J’espère aussi. »
    dit Miki une légère inquiétude dans la voix.
    « Vient on va aller écouter la conversation. »

    ~~

    Kibum : « Allo ? Hongki ça va ? »
    Miki : « Mais pourquoi on écoute ? »
    Orphélia : « Parce que…ha mais écoute seulement. »
    Kibum : « Oui je sais, elle est arrivé chez moi hier soir. »
    Orphélia : « Il est chou hein ? Oh il est beau. »
    Miki : « Pschit ! »
    Kibum : « Solidarités feminines. »
    Orphélia : « Hé ! Ca veut dire quoi ça ! »

    Avais-je parlé trop fort ? Kibum se tourna vers nous, et montra de son doigt d’aller me préparer. Il insista jusqu'à je parte. Miki, elle vint rejoindre Kibum qui mit le telephone en haut parleurs pour qu’elle puisse entendre.

    Kibum : « Non, mais si moi j’appelle c’est que j’ai été forcée, enfin c’est pas une punition mais je ne veux pas, mais je n’aimerai pas qu’on termine en désaccord parce que Orphélia m’a obligé. »
    Hongki : « Toi aussi tu cèdes au caprices ? » dit il en riant.
    Kibum : « On n’a pas le choix. Mais Hongki pourquoi tu n’as pas cédé à celui là ? »
    Hongki : « Parce que ça m’embête enfin je comprend qu’elle ait envie de travailler au côté des amies mais bon…si je la laisse partir... »
    Kibum : « S’il te plait pense a moi ! Orphélia est toujours collé à moi ! Si Miki vient travailler à la NH promis je veillerais à ce qu’elle reste fidèles. »
    Hongki : « Mais…bon d’accord et tu pense qu’elle rentrera quand ? » Miki fit des milliers de signes qui montraient une joie immense.
    Kibum : « Si tu veux je la dépose en chemin. »
    Hongki : « Merci. Et…prend soin d’Orphélia…si elle te colle c’est qu’elle tient beaucoup à toi. »
    Kibum : « Je le sais, merci, prend soin de ta Miki aussi. Je pense qu’elle tient à toi. » Miki regarda Kibum étrangement et lui donna un coup dans l’épaule « Elle tient à toi, elle tient à toi. »

    Il raccrocha. « Toi, enfin vous les filles je ne vous comprends vraiment pas. Vas préparer tes valises, on va te déposer. »
    « Merci Kibum. » dit Miki souriante avec une sincérité étonnante.
    Kibum ne répondit que d’un sourire et m’appela.

    « C’est bon je suis prête ! » criai-je avant d’arriver en trombe, lui sautant au cou l’étranglant presque.
    « Si je ne l’avais pas remarqué, j’aurais sérieusement des problèmes non ? On attend Miki et on y va. »
    « D’accord. »


    Je pris un paquet de chips et partis m’installer devant la TV. Kibum m’arracha le paquet, le remettant dans le placard. « Ce n’est pas le moment ! »
    « Mais… »
    « Il va être 9h ! Tu pense que c’est l’heure pour manger un paquet de chips ? »
    « Y a pas d’heure pour les paquet de chips. »


    Il vint se rasseoir à coté de moi, passant son bras autour de mes épaules. « Je t’en offrirai un, quand je jugerai que c’est le bon moment. »
    « Tssss »

    Je voulais le bouder, mais je n’arrivais pas. Je m’allongea seulement sur lui et patienta le temps que Miki soit prête.

    ~~

    « C’est bon…je suis prête. » dis Miki amenant ses valises jusqu’à l’entrée. Je m’étais tout bonnement et bêtement endormi sur Kibum… (Comme c’est nouveau !)
    Il était 9h30, quelle excuse allai-je inventer pour le travail ?

    Lorsqu’on arriva devant l’appartement, Hongki était devant le hall d’accueil et sortit à l’approche de notre voiture.

    Hongki : « Merci ! Vous allez bien ? »
    Orphélia : « Toujours ! »
    Kibum : « Maintenant beaucoup mieux. »

    Hongki parti prendre les valises dans le coffre pendant que Miki nous disait au revoir et nous remerciait. Hongki lui ouvrit la portière et avec tout son amour il la serra contre elle et l’embrassa. « Je suis désolé. Si tu veux travailler là-bas, je ne m’y opposerai pas, je te fais confiance, mais n’oublie pas que je suis quelqu’un de jaloux. »
    « Mais oui je sais. Je t’aime pour ça aussi. »
    « Merci à vous deux. »

    Orphlia : « Pas besoin, vous êtes de la famille. Passez à l’occasion, ce soir même pourquoi pas ? »
    Kibum : « De rien, mais…non Orphélia non cette semaine plus personne ne passe après 20h ! »
    Orphélia : « Mais pourquoi t’est comme ça ? Après ils vont penser que je vais épouser un salo ! »
    Kibum : « Je suis un salo pour toi ? Ok, d’accord. Bon Hongki je te laisse hein. »
    Hongki : « Oui, je comprends et puis j’ai d’autre projet pour ma Miki ce soir donc surement qu’on ne passera pas. »
    Orphélia : « Bisou Miki, Bisou Hongki, mais Kibum je t’aime t’est ma pomme à moi, t’est pas un salo. Ne m’en veux pas. Allez s’il te plait ! »
    Kibum : « Non mais c’est bon ! »

    Je fis un dernier coucou au joli petit couple et tenta en vain de me faire pardonner.

    ~~

    Si j’avais su qu’il se vengerait comme ça, l’idée de l’insulté ne m’aurait pas traversé l’esprit.
    Bien sur lorsque nous arrivâmes, le directrice était là un peu remontée, si j’aurais pu me cacher je l’aurais fait dans la minute.

    La directrice : « Je sais vous deux c’est tout frais tout rose, mais si pouviez faire l’effort d’arriver à l’heure ça me ferait vraiment plaisir. On vous attend en salle de réunion c’est urgent. »
    Orphélia : « Mais pourquoi vous n’avez pas appelé ? »
    La directrice : « Car vous étiez sensés être là ! »
    Kibum : « Mais ce n’est pas de ma faute, Orphélia s’est bêtement enfermé dans les toilettes. »
    Orphélia : « Quoi ? »
    La directrice : « Oh…ça ne m’étonne pas. »
    Orphélia : « Hé ! »
    La directrice : « On vous attend ! Allez ! Allez ! »

    Tout le monde était là, presque la moitié de l’entreprise à vrai dire. Quelle était cette nouvelle si importante ?
    Kibum m’en voulait vraiment, il partit s’asseoir sans un mot près du groupe, ses amis, où tout de suite un sourire illumina son visage. Je partis juste m’installer à côté de la directrice, toute façon c’était ma place attitré hein.
    Je jeta un dernier regard à Kibum qui me répondit d’un regard féroce. Moi aussi je pouvais être fâché contre lui. Il allait voir !

    Hye Sue me passa le dossier qui apparemment résumé tout ce que la directrice allait dire. Ma seul réaction fut un « Oh non ! »

    La directrice : « Bon alors je sais ça doit être bizarre de tous vous réunir ici. Mais nous sommes en situation d’urgence, enfin pas vraiment urgente mais une grande nouvelle. Une chaine japonaise nous a proposé un contrat. Jusque là pas de soucis puisque de toute manière nous devions y aller dans une semaine. Mais le problème est là, car au lieu de partir dans une semaine, les premiers partiront dans 3 jours. »
    Kibum : « 3 jours ? »
    La directrice : « Oui je sais c’est rapide mais il ne faut pas rater cette occasion. Donc je rappel les premiers à partir seront Kibum et Soohyun, ensuite Kiseop et Dongho, et enfin Eli/Xander/Kevin. Après dans les 3 derniers jours vous y allé en groupe et on voit si ca durera ou pas. »
    Soohyun : « Mais 3 jours c’est du rapide quand même. »
    La directrice : « Je sais, mais dites vous que c’est nos début. »
    Kibum : « Et qui nous accompagne ? »
    La directrice : « Je te vois venir ! C’est moi qui viens ! »

    J’avais le cœur lourd, bon ce n’était pas la première fois que Kibum partait, mais jamais cela avait été aussi rapide.

    La directrice : « Sur ce je vous laisse à vos occupations. » Je suivis la directrice qui sortait

    « Ca va ? Pas trop triste ? » me demanda la directrice en riant.
    « Non je ne vais pas en mourir c’est qu’une journée hein, c’est juste ca fait bizarre. »
    « Enfin à peu près deux jours. »
    « Ca va, y aura toujours le téléphone. »
    « Tiens faut que t’aille leurs distribuer le programme. »
    Le paquet n’était pas petit fallait le dire.
    « Non je ne préfère pas. »
    « C’est moi la directrice ici ! Allez zou ! »


    Je n’avais pas envie de me confronter à Kibum, enfin confronter est un bien grand mot, mais il m’en voulait, laissons d’abord descendre la pression.

    « Quelqu’un est là ? » demandai-je devant la porte entrouverte de la salle d’entrainement.
    « Y a toujours quelqu’un ici. » Me dit Soohyun en m’ouvrant la porte.
    « Fallait bien que je m’en assure. »

    Kibum était installé dans un coin, me jetant à peine un regard, on allez voir qui va craquer en premier.

    Kiseop : « Alors qu’est ce qui t’amene ici ? Kibum ? »
    Orphélia : « Non, je vous apporte juste le programme. » Lui dis-je en indiquant mon gros paquet
    Soohyun : « Je suis celui qui part en premier ! » dit-il en riant. « Il ne va trop de manquerton chéri quand il partira avec moi ? »
    Orphélia : « Non, je survivrai tu sais avec ou sans Kibum c’est pareil hein. »
    Soohyun : « T’as entendu ça Kibum ? C’est bon l’amour s’est envolé. »
    Kibum : « Raconte pas n’importe quoi ! Et Orphélia distribue s’il te plait. »
    Orphélia : « Je n’attendais pas que tu me le demande ! Tenez, bon normalement tout est expliqué dedans, si il y a un quelconque souci je serai dans on bureau. Mais ça va non ? Pas de questions pour le moment ? »
    Eli : « Non ça devrait aller, merci Orphélia. »
    Orphélia : « Bon alors je vous laisse, entrainez vous bien ! »
    Soohyun : « Et ton message pour Kibum ? »
    Orphélia : « Il en a pas besoin. Bosse bien soohyun surtout parce que tout se repose sur tes épaules ! »

    Je ria et parti. Il avait quoi à m’en vouloir comme ça Kibum! Je me suis excusé pourtant ! En plus il m’as répondu méchamment, je lui ai rien fait ! Bon je vais me plonger dans le travail, c’est comme ça dans les dramas que les héros oublient leurs problèmes.

    J’avais accumulé beaucoup trop de boulot, les heures défilaient. Que je ne remarqua même pas lorsque 23h sonna.
    Kibum m’avait même abandonné au travail. Pas un seul appel, pas un seul sms, même pas un coucou. Je ne devais pas céder, mais lui non plus. Mais dans une heure il ne restera que 2 jours avant qu’il parte.

    On frappa, Kibum ? même si je l’espérais je ne voulais pas me faire de fausse joie.

    C’était la directrice, qui me prévenait qu’elle rentrait et que je ne devais pas trop tarder non plus. Par curiosité je demanda si il restait quelqu’un d’autre mais à première vue selon elle il ne restait plus que nous deux et le gardien.
    Il était même rentré à la maison sans moi, une fille comme moi à 23h prendre les transports, il ne pensait même pas à ma sécurité. Je vais dormir ici et éteindre mon téléphone ça lui apprendra !

    On refrappa.

    « Tu ne rentre pas chez toi ? »
    Je leva la tête qui commençait à fatigué et vu que ce n’était que le gardien, j’avais espérer que ce soit Kibum mais bon, minuit approchait maintenant.
    « Non je pense dormir ici, le noir de dehors me fait peur. »
    « Fait attention à toi. »
    « Oui ne t’en fais pas je suis forte. »


    « Tu est si forte que tu ne rentre pas à la maison ? » Ce n’était pas le gardien non, c’étais celui que j’attendais sans trop vraiment l’attendre.
    « Je ne veux pas te voir ! »
    « Tu m’en veux ? Vraiment ? »
    « Non mais j’ai bien vu que t’étais faché, je ne vais pas t’obliger à me supporter. »
    « Qu’est ce que tu me racontes ? »
    « Je sais pas depuis ce matin tu est désagréable avec moi ! Alors c’est bon, je vais séjourner ici jusqu'à ce que ta colére passe ! »
    « Tu à l’air plus en colère que moi. »
    « Bien sur que je suis en colère ! Je n’aime pas quand tu ne dis rien ! Non mais c’est bon tu m’as saoulé, rentre à la maison. »
    « Mais c’est quoi cette crise ? »


    Il vint s’asseoir en face de moi, et souris.

    « Arrete de me regarder comme ça je vais te frapper ! »
    « Pourquoi est-tu si violente ? C’est la fatigue ? Tu as faim ?»
    « Laisse moi ! Tu sais quoi ? Va te trouver une autre copine avec qui tu pourra faire, penser, dire ce que tu veux ! »
    « Oh ! Tu deviens vexante Orphélia, ce n’est pas une dispute qui va me donner l’envie de te quitter. Pourquoi tu réagis comme ça ? Tu veux me quitter ?»
    « Non mais c’est bon, c’est bon, vas y c’est bon. »
    Ma voix commençait à trembler sans que je ne m’en rende compte et des larmes commencèrent à couler le long de mes joues. « Non mais vas y, tu m’envoie bouler depuis tout à l’heure. Je vois que je ne vais pas te manquer hein. »

    Kibum se précipita auprès de moi. Il tourna ma chaise face à lui et s’accroupis devant moi.
    Il emprisonna mes mains dans les siennes et me demanda ce qu’il se passe.
    « Pourquoi pleure-tu ? Je ne comprends pas. » Il essuya de ses pouces mes larmes et frotta mes mains contre son visage, embrassa doucement ma paume et m’embrassa.
    « Dis-moi ce qu’il se passe. »
    « Je ne sais pas. Je ne sais pas. Je suis fatigué, j’en ai marre, tu me fatigue ! »
    « Je vais te manquer hein ? »
    « Quoi ? Non. »
    « Ne t’inquiète pas, je reviendrais vite. Je ne vais pas laisser ma chérie toute seule. »
    « Toute seule ? Dans ta grande maison. »
    « Notre grande maison d’une part et si tu ne veux pas être seul je peux m’arranger. »
    « Non c’est bon ne te donne pas cette peine. »
    « Je t’aime ma Orphélia. Arrete tes crises ! En plus je t’ai ramené des petites choses pour toi. »


    Il repartis dans le couloir et revint avec un petit sac plastique.

    « Tiens, just for you. »

    Il me sortis…un paquet de chips.

    « Parce que minuit pour toi c’est une heure pour manger des chips. »
    « Ca casse la croute, je t’aurais bien emmener au restaurant, mais vu l’heure pas beaucoup aurait été ouvert. Sinon j’ai un…gateau au chocolat. »
    « Je vais prendre les 2 »
    « Tu va mieux ? Ma chérie, si tu n’est pas bien dis le moi. Et je te le demande, enfin j’insiste pour que quand tu n’est pas bien, tu m’en parle. Ne garde pas tout pour toi, ta peine est ma peine, c’est comme ça dans les couples non ? »
    « Désolé. »


    Kibum m’aida à terminer mon travail, c’était une belle soirée on j’avais beaucoup rigolé. Tout en l’observant je me suis mise a pensé, à quel point j’étais bête de m’énerver pour un rien contre lui mais aussi en le regardant mieux, son sourire, son rire, sa main qui me caresse ma joue, tout cela me montrait aussi à quel point je l’aimais et que je ne voulais pas m’en séparer même pour tout l’or du monde. C’était mon Kibum !


    ___________________________________
    Feel the music~♫____________

    I ♥ U
    avatar
    Alex_Liu
    French Kiss

    Féminin Messages : 2184
    Date d'inscription : 04/06/2010
    Age : 24

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Alex_Liu le Dim 2 Jan - 20:58

    Ohhhh My God vous etes so cute !! tous autant que vous etes !!!
    j'ai de la chance Xander par dans les derniers ça me va XD
    Myr tu vas reussir à supporter son absence ? sinon tu peux venir squatter chez moi tu sais :P une petite soirée pijama ;))
    Je veux la suite !!


    ___________________________________
    ♫Without You♫
    The sound of the raindrops hitting on the window of my heart...
    I really miss you

    My Sexy Cat♥
    Spoiler:
    avatar
    Coconou ♥
    Kiss Me

    Féminin Messages : 1592
    Date d'inscription : 11/09/2010
    Age : 21

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Coconou ♥ le Dim 2 Jan - 21:04

    J'aime bien ce chapitre , il est vachement posé (y)
    la suite ♥
    avatar
    Miiyuurii
    Administratrice

    Féminin Messages : 3253
    Date d'inscription : 21/05/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Miiyuurii le Lun 3 Jan - 0:40

    Chapitre 8

    Nouvelles Renversante.

    « Oh non ! » criai-je en me réveillant en sursaut du torse de Kibum.
    Nous étions déplacé du bureau à mon canapé sans trop savoir comment. Je m'étais couché sur lui et ses bras enveloppé.
    « Quoi ? Quoi ? » S’écria Kibum se réveillant en sursaut aussi.
    « Rien. On a dormi au bureau. »
    « C’est si grave ? Moi je suis bien là ! »
    « Mais moi je porte les mêmes vêtements qu’hier. »
    « Moi aussi. »
    « Va te préparer, va te changer et reviens, aujourd’hui vous avec une perf n’oublie pas.»
    « J’oublie pas ! Tu viendras ? »
    « Normalement oui. »
    « Aujourd’hui je ne veux pas que tu me quittes ! »
    Il me ramena contre son corps me serra, m’empêchant de bouger.
    Puis il se leva et m’emmena avec lui, « Toi aussi tu dois te préparer et te changer. »

    ------------------

    Chaque fois qu’ils avaient une performance, le manager nous rappelait à Nao, Yuki et moi qu’on ne pouvait pas monter dans le même minibus, ce n’est pas pour autant qu’on n’essaye pas.
    Mais à force, le manager décida que quand ils devaient partir, nous ils nous mettait dans une pièce à part, où on était surveillé jusqu'à ce que le minibus du groupe parte.
    Ce système m’empêchait de bénéficier d’un bisou délicat de mon Kibum car celui-ci n’aimait pas. Au début je boudais, mais maintenant c’est bon je m’y était habitué.

    Notre minibus arrivait toujours par derrière, on entendait les cris des fans, moi dans mon coin une jalousie montait mais je ne pouvais rien y faire.

    Je ne pouvais pas tellement profiter du temps libre qu’avait Kibum, car on l’appelait de tous les côtés et moi pareil. J’avais juste droit à un clin d’œil avant qu’il monte sur scène.
    Notre relation comme celle des jumelles et même celle de Miki n’était pas public. Malheureusement Kibum faisait parti de ceux qui se méfiaient de tout, c’était mignon mais il me rendait folle.
    Ce n’était que quand on rentrait à l’agence qui il redevenait mon Kibum, mon tout chou et tout câlin Kibum.

    « Bravo ! Vous avez été géniaux. » Lui dis-je quand il vint enfin vers moi.
    « Merci, si tu as aimé c’est parfait. »

    Comme à chaque fois, on squatta à la salle de danse avec tout le monde. Chacun vaguait à ses occupations, mais l’esprit de groupe restait.

    Kibum : « Hé les gars, demain soir, Soohyun et moi on part. Ce n’est pas parce que je ne suis pas là qu’il faut faire n’importe quoi. »
    Xander : « Ne t’inquiète pas. Non mais écoutez-le ! »
    Kibum : « Ho et Kiseop je voudrais te demander quelque chose après s’il te plait. »
    Kiseop : « Moi ? Heu…d’accord ok. »
    Eli : « Attention Kiseop, notre Kibum à enfilé sa cape de leader j’espère que t’as été sage. »
    Kiseop : « Moi j’ai rien à me reproché. Et toi ?»

    Pour la deuxième partie de la soirée, on opta pour un début de soirée dans un bar. On rigola se moquant tous des uns et des autres. J’en profita aussi pour annoncer que Jimi viendrait bientôt travailler avec nous au côté de Yuki. Ce qui se fêta par une tournée de soju pour tout le monde.
    Au cours de la soirée Kibum appela Kiseop, ils s’installèrent à la table à côté. Que pouvait-il bien avoir à lui demandé. Kiseop en était inquiet.

    Kibum : « En faite c’est parce que j’ai une faveur à te demander. »
    Kiseop : « Oui c’est sur. »
    Kibum : « Il n’y a qu’a toi que je peux demander ça. »
    Kiseop : « Ca va Kibum ? Tu es saoul ? »
    Kibum : « Mais non qu’est ce que tu racontes ! Non c’est parce que je voudrais que tu reste avec Orphélia. »
    Kiseop : « Quand ? »
    Kibum : « Quand je partirai pendant ces 2 jours, enfin si tu pouvais dormir chez nous pendant mon absence. »
    Kiseop : « Moi ? Chez toi ? Seul avec Orphélia ? »
    Kibum : « Oui mais je te fais confiance. Orphélia s’entend plus avec toi qu’avec Eli je pense et puis j’ai peur de ce qu’elle pourrai faire avec Eli. »
    Kiseop : « Mais moi ? Tu n’as pas peur de ce qu’elle pourrait faire avec moi ? »
    Kibum : « Oui mais toi tu te contrôleras. N’est ce pas ? »
    Kiseop : « J’ai jamais vu ca ! »
    Kibum : « De quoi ? »
    Kiseop : « Un homme qui demande à un homme aussi séduisant que lui d’aller s’occuper de sa peti….fiancée ! »
    Kibum : « Oui mais Orphélia ne veux pas être seule, je lui ai dis que je me chargerai et on ne veut pas déranger les autres couples. S’il te plait Kiseop. Pour Orphélia. »
    Kiseop : « Oui, oui, oui c’est bon, je viendrais…séjourner…chez toi. Mais seulement cette fois ! »
    Kibum : « Ne t’inquiète pas Orphélia prendra soin de toi ! »
    Kiseop : « Ne dis pas des choses comme ça…cela peut être très mal interpréter. »
    Kibum : « Si tu le dis. Mais fais gaffe, je te fais confiance, donc si tu fais une bourde, je m’occuperai personnellement de ton cas ! »
    Kiseop : « Ne t’inquiète pas, je n’ai pas dans les projets de couché avec Orphélia. »
    Kibum : « Que cette idée ne te traverse même pas l’esprit. »
    Kiseop : « Mais tu te rends compte quand même que…enfin….tu laisse ta fiancée…avec un autre homme…seul…enfin c’est assez complexe. »
    Kibum : « Bon Kiseop, arrêtes maintenant ! Promets-moi juste que tu prendras soin d’elle en mon absence. »
    Kiseop : « Prendre soin d’elle….heu….oui…enfin d’accord… »
    Kibum : « Merci beaucoup ! »

    ---------------

    « Bon, quand je partirai Kiseop restera avec toi d’accord. » me murmura Kibum à l’oreille.
    « Super ! Mais toi ça ne te dérange pas ? »
    « Non, j'ai confiance. »

    Voilà, Kibum avait résolu mon problème comme un chef, je passerai mes 2 jours avec Kiseop.
    Je partis le voir pour le remercier et lui annoncer qu’on allait s’amuser qu'il ne fallait pas qu'il s'inquiète.
    Kiseop : « Mais toi tu es vraiment folle ! » me dit il en riant.
    Orphélia : « Pourquoi ? »
    Kiseop : « Tu viens de demander à ton chéri de te confier à un autre homme, aussi séduisant que moi pour prendre soin de toi, t’imagine la jalousie que Kibum doit ressentir. »
    Orphélia : « Si il a demandé à toi, c’est qu’il a confiance en toi, et il a aussi confiance en moi. »
    Kiseop : « Et toi t’as confiance ? »
    Orphélia : « Moi oui, j’ai hâte. »
    Kiseop : « Tu n’as pas peur, seul avec un homme autre que ton fiancé ? »
    Orphélia : « Mais je ne suis pas ton type de fille non ? Toi t’aime les filles qui paraissent cutes tout le temps ! »
    Kiseop : « Ha…oh…Tu te trouve pas cutes ? »
    Orphélia : « Si je suis cutes, mais pas cutes comme hmm, les SNSD ou les T-ara, je suis cute à ma manières. »
    Kiseop : « Hmm…donc tu pense que mon style c’est plus les SNSD/T-ara. »
    Orphélia : « Oui, voilà !»
    Kiseop : « Ha d’accord. Bon alors, il n’y a aucun risque que je te saute dessus. »
    Orphélia : « Oui, même qu’il y a plus de chance pour que tu me fuies après. »
    Kiseop : « Donc tu n'as pas peur que tout d'un coup comme ça je te saute dessus, je suis un homme quand même. »
    Orphélia : « Non aucune chance ! »
    Kiseop : « Bon…alors…c’est bon... pas de souci. »
    Orphélia : « Voila ! Bon je vais te laisser, je vais aller profiter de ma dernière nuit. »
    Kiseop : « A demain. »

    Ma dernière nuit devait être spécialement pour mon chéri à qui j'avais fait voir de toutes les couleurs ces dernier jours. Je proposa donc à Kibum de rentrer, mais celui-ci rétorqua qu’il était trop tôt. Je m’installa donc près de lui, tentant du mieux que je pouvais et le plus discrètement possible pourquoi je voulais rentrer, une main montant un peu trop haut, des bisous déposés furtivement dans son cou. Mon dieu, je ne sais pas si c’est l’alcool qui troublait sa logique mais je désespérais. Mais merci c’est quand j’eus décidé de baisser les bras qu’il comprit et que nous partîmes.

    ~~

    Il fallait le dire, j’aimais retrouver mon Kibum amoureux. Celui qui cette nuit comme chaque nuit chaude, me pris dés le premier pas posé à l’intérieur de la maison. Celui qui m’embrassait dans le cou, puis vers ma clavicule, descendant petit à petit. Celui qui m’enlevait mes vêtements en même temps qu’on avançait vers la chambre. Mon homme qui me projetait contre le lit, prêt à faire tout son possible pour qu’on se sente bien cette nuit.
    Cette veille de départ allait être un de mes plus beaux souvenirs. Cette nuit qui ne se termina qu’au petit matin, à bout de force, mais toujours plus amoureux que la veille.

    « Ca va être dur sans toi. » me dit-il tout bas.
    « On se reverra. »
    « Oui mais…m’endormir sans toi ca va être difficile. »
    « La tu veux jouer ton romantique. »
    « Non, je me suis habitué à dormir à tes côté que je n’imagine pas dormir sans toi. »
    « Faudra faire un effort hein. »
    « Tu est en train de te moquer de moi là ! Tu ne me crois pas quand je te dis que je n’arrive pas à dormir sans toi. »
    « Non pas trop. »
    « Ok, la confiance règne. »
    « Non ne me boude pas »
    « Dors »
    « Tu me boudes ? »
    « DORS ! »
    « Je sais que tu es énervé. »
    murmurai-je mais il fit mine de ne pas m’entendre.

    ~~

    Je ne savais pas trop combien de temps j’avais dormi, juste qu’en ce moment là j’étais épuisé, si je pouvais ne pas quitter mon lit j’aurais apprécié.
    Le vol de Kibum était à 19h, il était 10h, j’étais en retard, Kibum n’étais pas là, en gros je ne pourrais pas profiter cette journée avec lui. Ce qui prouve que ce qui se passe à la TV ce n’est pas vrai ! La vraie vie rattrape toujours les contes de fées !


    Je me prépara rapidement, parti en retard cherchez Miki et arriva discrètement à l’agence. Laissant Miki au soin de Yuki je me glissa le plus discrètement possible dans mon bureau.
    Heureusement que j’avais fini une bonne partie de mon travail il y a 2 jours avec Kibum, ce qui fit qu' aujourd’hui je n’avais que très peu de boulot.

    Je partie voir Nao, pour partager ma peine de laisser partir Kibum mais que j’avais Kiseop qui venait et que donc une partie de ma peine était partie. Nao était contente car Kevin était le dernier à partir mais qu’elle ne voulait pas le laisser partir car elle n’avait pas en confiance en ces japonaise qui idolâtrait Kevin.
    Nao se moqua aussi disant que je devais faire attention avec Kiseop, pourquoi tout le monde m’avertissait, ce n’est pas comme si j’allais violer Kiseop dans son sommeil !

    Je partis aussi voir Yuki et Miki voir comment elle s’en sortait. Mais en cuisine, comme elles le disaient si bien « comment ne pas s’en sortir ! » Je partagea ma peine avec elle, Yuki dit qu’elle allait en mourir quand Xander partirait tandis que Miki se rassurait car pour l’instant Hongki n’avait pas de voyage à faire.
    Elles aussi me demandèrent de faire attention avec Kiseop. Mais moi celui que je veux après Kibum c’est Soohyun ! Et ce n’est pas Soohyun qui dormait à la maison !

    Je partie voir Kimmie aussi, elle avait l’air de s’être assez bien intégrer, Hye Sue l’adorait. Je partagea ma peine de quitter Kibum, et elles partagèrent leurs peines de ne pouvoir déclarer leurs amours à Kiseop et Eli. Je promis à Kimmie de parler d’elle à Kiseop ce soir, et je me moqua de Hye Sue en lui disant qu’avec Eli s’était sans espoirs. J'eus le grand honneur de me prendre un joli coup sur l’épaule qui m’empêcha de parler pendant un bon moment.

    Je voulu aller voir Kibum, mais j’avais des appels à passé, et si je passais le voir je ne savais pas à quel moment je m’en séparerais.

    ~~

    Après ma vingtaine d’appels passés pour différent chaines coréennes et japonaise et d’autres agents managers…
    Il fallait le dire….je m’ennuyais et j’étais fatigué !
    Je me permis donc de dormir pour la énième fois de la semaine. Allongé sur le canapé, le sommeil ne mit que très peu de temps à venir.

    ~~

    Lorsque je rouvris les yeux, je sentis que ma tête était surélevée, une main y était déposé caressant mes cheveux.
    « C’est qui ? » demandai-je endormie.
    « Qui veux-tu que ca soit ? Aucun notre homme ne doit te faire ça ! »
    « Même pas Kiseop ? »
    « Encore moins Kiseop ! »
    « D’accord. »
    « On va bientôt y aller. »
    « Déjà ? »
    « Oui, faut venir au moins une heure à l’avance pour les enregistrement de bagages, il va être 17h, je t’emmène avec moi et Kiseop te ramènera. »
    « Le temps passe trop vite. »
    « C’est sur que si on dort… »
    « Je suis fatigué ! On se demande à qui la faute. »
    « Ne met pas ça sur mon dos. »
    « Et on y va quand ? »
    « Quand tu sera aptes à te lever. »
    « Je ne veux pas me lever. »
    « Moi j’y vais. »
    Il se leva et sortis de la pièce me laissant derrière telle une vielle chaussette. Aptes à se lever hein ? Mon cul ouais ! Puis il revint « Tu ne viens pas ? »
    « Non ! »
    « Ok »
    Et il repartit.

    Mais comment pouvait t il être aussi directe ? Ca fait 3 jours que je me demande si j’arriverai à le quitter et lui en 5 secondes il a fait son choix !

    « Tu ne viens vraiment pas ? » Il était revenu, ce qui sur le coup me fit amplement plaisir et rire.
    « Non. »
    « Vraiment ? »
    « Mais si je viens ! Attend je ne vais pas laisser ces filles de sauter dessus. »

    Il sourit et me tendit sa main. « Pendant un moment tu m’avais fait peur. »

    En bas, se trouvait Soohyun avec sa petite valises et son sa c à dos, sans même qu’il pose de question Kibum répondit que c’était ma faute car je faisais des caprices.
    Orphélia : « Et elles sont où tes valises ? »
    Kibum : « Dans la voiture. »
    Orphélia : « Déjà ? »
    Kibum : « Je ne suis pas toi. »

    Le trajet en voiture fut amusant, embêtant Kibum à ma guise sans qu’il puisse rétorquer, car il ne voulait pas partir me laissant énervé. Donc autant ne pas parler. Cela ne marchait que sur lui, pas sur moi.

    Les fans étaient au rendez vous, mais pas devant la voiture à Kibum, mais plutôt devant le minibus derrière nous. Ce qui m’amusait, le voir passé au milieu des fans sans que personne ne le reconnaisse c’était rigolo.

    L’heure du départ approchait, on avançait dans la queue pour l’enregistrement des bagages et petit à petit mon sourire disparaissait. Kibum ne cessait ses câlins me frottant le dos de temps à autres. Ce dont il avait peur c’était que je pleure. Mais je lui précisa que ne pleurai pas pour si peu.
    Malheureusement mes paroles face à la vérité ne servit à rien, comme une idiote je me mis à pleuré dans les bras de Kibum qui en riait.
    « Non tu ne pleura pas pour si peu non pas du tout. Ha je sais c’est parce qu’en faite je ne suis pas le « si peu » c’est ça non ? »
    « Tais toi ! »
    « Je t’aime ma chérie prends soin de toi. En 2 jours…s’il te plait juste 2 jours, ne fais pas de grosses gaffes en 2 jours. »

    Tandis que Kibum se moquait de moi, Kiseop paressait stresser, c'en était inquiétant.
    Soohyun : « Qu’est ce qui se passe Kiseop ? »
    Kibum : « Il a peur, regarde pendant 2 jours il va vivre sous le même toit que ce phénomène. »
    Orphélia : « Phénomène ? »
    Kiseop : « Non…ca va …enfin ça devrait aller….ou pas. J’ai besoin d’aller aux toilettes. Je ne me sens pas très bien. »
    Soohyun : « Il est tout bizarre depuis qu’on est dans le minibus. »
    Orphélia : « Phénomène ? »
    Kibum : « Je t’aime comme ça. Et il n'as rien dit ?»
    Orphélia : « Tu me traites de phénomènes ? »
    Soohyun : « Non rien. »
    Kibum : « Tu est mon phénomènes à moi, tu es tout pour moi, tu as chamboulé ma vie ! »
    Orphélia : « Mouais mouais. Ça essaye de se rattraper à ce que je constate »
    Kibum : « Voilà, je vais arrêter de parler ! Reste juste dans mes bras ! »
    Soohyun : « Franchement si on ne vous connaissez pas, je vous prendrais pour des fous. »
    Orphélia : « Merci Soohyun ! Mais quand j’y pense…Kibum… Je regarda un petit peu par dessus son épaule et vit certaine fan tenté de prendre des photos. « tu n’as pas peur des photos de fan ? »
    Kibum : « Pourquoi ? Je te protège. »
    Soohyun : « Bon moi je vais allez voir Kiseop et vous laissez en amoureux hein, parce que…enfin je ne suis pas une chandelle quoi ! »
    Kibum : « D’accord Soohyun, Bye Soohyun ! Reviens au moins pour tes bagages hein. »

    ~~

    Kiseop n’était pas aux toilettes comme il l’avait dit, il était assis à 2 pas de la queue.

    Soohyun : « Pourquoi tu m’as abandonné toi ! »
    Kiseop : « Soohyun…je suis mal, je ne me sens vraiment pas bien. »
    Soohyun : « Hm en te voyant j’aurai pu le deviné. Mais qu’est ce qu’il se passe ? »
    Kiseop : « Soohyun…faut pas que tu partes ! »
    Soohyun : « Je t’aime beaucoup aussi Kiseop mais dans 2 jours on se reverra t’inquiète pas. »
    Kiseop : « Soohyun…je vais pas pouvoir rester avec Orphélia pendant 2 jours. »
    Soohyun : « Oui, c’est vrai que ca va être dur, Orphélia est tellement bizarre. »
    Kiseop : « Non Soohyun je te parle sérieusement ! Je suis mal ! Faut que tu reste je ne peux pas rester avec Orphélia ! J’y ai réfléchi et je me dis que j’ai fais le mauvais choix. »
    Soohyun : « Quel mauvais choix ? »
    Kiseop : « Je vais pas pouvoir rester seul avec Orphélia dans le même appartement. Non c’est impossible ! Surtout que Kibum me fais confiance ! Oh non Soohyun je suis mal, je suis mal si je le dis Kibum il me tuerait maintenant. »
    Soohyun : « Qu’est ce qu’il y a de si grave au point que Kibum veuille te tuer. »
    Kiseop : « Je viens d’accepter à la demande d'un de mes proche ami de rester 2 jours avec la fille que j’aime mais qui est sa fiancée. » soupira-t-il cachant sa tête dans ses mains.

    Soohyun eut un moment d'absence, avait-il bien compris ?

    Soohyun : « Tu est en train de dire que… Orphélia…enfin tu essaye de me dire que... »
    Kiseop : « Oui, j’aime Orphélia. »


    ___________________________________
    Feel the music~♫____________

    I ♥ U
    avatar
    KimSo~♥
    Sweet Kiss

    Féminin Messages : 646
    Date d'inscription : 08/10/2010
    Age : 30

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par KimSo~♥ le Lun 3 Jan - 0:47

    j'aime trop vous êtes trop mimi Kibum et toi ;)
    Kiseop s'en va après aussi, j'espère vite le croiser !!! :D

    EDIT: heeeeeeeeeeeein ???????????????! quooi ????
    Seopi amoureux de Myr ???! ><
    alors là je suis pas d'accord , je suis jalouse, invite moi a la maison pour qu'il soit pas tenter de te sauter dessus, et puis Kibum le tuera pas comme ça T_T
    nan mais pourquoi Kiseop :'(
    t'aurais pu prendre Soohyun ou Dongho :O
    Kiseop amoureuuxx nannnn ! pas possible la !!! T_T
    avatar
    Miiyuurii
    Administratrice

    Féminin Messages : 3253
    Date d'inscription : 21/05/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Miiyuurii le Lun 3 Jan - 1:25

    Je suis désolé mais par élimination c'est tombé sur lui xD
    mais t'inquiète pas rhooooooooooo faut me faire confiance :P

    je suis fière de moi !


    ___________________________________
    Feel the music~♫____________

    I ♥ U
    avatar
    KimSo~♥
    Sweet Kiss

    Féminin Messages : 646
    Date d'inscription : 08/10/2010
    Age : 30

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par KimSo~♥ le Lun 3 Jan - 8:17

    Confiance ??? Ok je te fais confiance
    Je le sent mal mon homme la quand même ! T_T
    fais moi vite arrivé que je le rencontre et qu'il me saute dessus au lieu de toi ! XD
    avatar
    Miiyuurii
    Administratrice

    Féminin Messages : 3253
    Date d'inscription : 21/05/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Miiyuurii le Lun 3 Jan - 13:10

    xD je dirai rien et je laisserai l'histoire filé ;P
    Ca va être un chapitre dur pour toi Kimmie ! xD


    ___________________________________
    Feel the music~♫____________

    I ♥ U
    avatar
    KimSo~♥
    Sweet Kiss

    Féminin Messages : 646
    Date d'inscription : 08/10/2010
    Age : 30

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par KimSo~♥ le Lun 3 Jan - 14:41

    C'est déjà dur pour moi là T_T
    S'il te plait ne fais pas trop de mal a mon petit coeur !!! T_T
    avatar
    Miiyuurii
    Administratrice

    Féminin Messages : 3253
    Date d'inscription : 21/05/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Miiyuurii le Lun 3 Jan - 15:24

    Tu vas souffrir mwahahaha !


    ___________________________________
    Feel the music~♫____________

    I ♥ U
    avatar
    KimSo~♥
    Sweet Kiss

    Féminin Messages : 646
    Date d'inscription : 08/10/2010
    Age : 30

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par KimSo~♥ le Lun 3 Jan - 15:26

    Nannn pitié !!!!! T_T
    Mais j'ai trop hate de voir la suite aussi *o*
    Soit pas trop dure hein !!! :(
    avatar
    Naoko Woo
    Modératrice

    Féminin Messages : 3163
    Date d'inscription : 04/06/2010
    Age : 24

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Naoko Woo le Lun 3 Jan - 18:00

    OHHHHHHHHHHHH DE DIEU DE MERDE
    Kiseop t'aime putain de merde
    (désolé je suis vulgaire mais FUCK quoi) ça va créer la merde ça méchant j'aime pas ça du tout du tout >w<
    ORPHELIA j'espere pour toi que rien ne va se passer hein parce que je ne veux pas mourir j'vais etre trop triste sinon OMGGGGGGGGGGGGGGGGGGG J'veux pas d'enmerde :'(

    *bon point positif : Kevin part en dernier :DDDD et ça c'est le bien
    mais KISEOPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPP :'( Pourquoi il ne choisit pas Kimi POURQUOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

    J'veux une suite prochainement hein parce que là c'est pas possible !


    ___________________________________
    파이널리...
    ...사랑했어 너의 품에서
    Spoiler:

    avatar
    ☼ Jmilio Lee ☼
    Kiss Me

    Féminin Messages : 1500
    Date d'inscription : 06/06/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par ☼ Jmilio Lee ☼ le Lun 3 Jan - 18:17

    Mais si il ne se passe pas d'emmerde c'est pas drôle hein !! xD
    avatar
    KimSo~♥
    Sweet Kiss

    Féminin Messages : 646
    Date d'inscription : 08/10/2010
    Age : 30

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par KimSo~♥ le Lun 3 Jan - 18:21

    je trouve ça pas drole , j'ai juste envie de savoir la suite, Kiseop et Myr seule !! T_T
    Pourvu que je débarque , pourvu que je débarque , POURVU QUE JE DEBARQUE !!! XD
    avatar
    Miiyuurii
    Administratrice

    Féminin Messages : 3253
    Date d'inscription : 21/05/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Miiyuurii le Lun 3 Jan - 19:36

    Attend mais t'aurais préférer une callie ? Moi je dis c'est génial que ce soit moi car ca aurait pu être pire *bah ouais je l'aime Kiseop hein ♥ )


    ___________________________________
    Feel the music~♫____________

    I ♥ U
    avatar
    Naoko Woo
    Modératrice

    Féminin Messages : 3163
    Date d'inscription : 04/06/2010
    Age : 24

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Naoko Woo le Lun 3 Jan - 19:39

    Mais que se soit toi c'est qu'en même horrible je le sens très mal !!!!


    ___________________________________
    파이널리...
    ...사랑했어 너의 품에서
    Spoiler:

    avatar
    KimSo~♥
    Sweet Kiss

    Féminin Messages : 646
    Date d'inscription : 08/10/2010
    Age : 30

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par KimSo~♥ le Lun 3 Jan - 19:42

    J'avoue je préfère toi a Callie lol !! t'es 1000000000 fois mieux qu'elle toi :)
    avatar
    Naoko Woo
    Modératrice

    Féminin Messages : 3163
    Date d'inscription : 04/06/2010
    Age : 24

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Naoko Woo le Lun 3 Jan - 19:43

    j'avoue Que Myr c'est la meilleure
    et cette callie :@ j'vais la tuer !


    ___________________________________
    파이널리...
    ...사랑했어 너의 품에서
    Spoiler:

    avatar
    Miiyuurii
    Administratrice

    Féminin Messages : 3253
    Date d'inscription : 21/05/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Miiyuurii le Lun 3 Jan - 19:58

    Je vous prépare un beau chapitre vous allez voir :D


    ___________________________________
    Feel the music~♫____________

    I ♥ U
    avatar
    Naoko Woo
    Modératrice

    Féminin Messages : 3163
    Date d'inscription : 04/06/2010
    Age : 24

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Naoko Woo le Lun 3 Jan - 20:02

    j'ai hate de dieu OMGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGG !


    ___________________________________
    파이널리...
    ...사랑했어 너의 품에서
    Spoiler:

    avatar
    KimSo~♥
    Sweet Kiss

    Féminin Messages : 646
    Date d'inscription : 08/10/2010
    Age : 30

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par KimSo~♥ le Mar 4 Jan - 7:40

    Moi aussiiiiiiiiiiiiiiiii :dddddddddddddd
    avatar
    Miiyuurii
    Administratrice

    Féminin Messages : 3253
    Date d'inscription : 21/05/2010
    Age : 23

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Miiyuurii le Mar 4 Jan - 21:50

    Chapitre 9

    Entracte

    Réconciliations spécial

    « Si j’avais su que tu partirai comme ça, je n’aurai même pas refusé que tu ailles travailler là bas. » dit Hongki en prenant le téléphone. « Tu veux manger quoi ce soir ? »
    « Je ne sais pas. Mais c’est bon tu est d’accord hein, parce que demain j’ai mon premier jour de travail la bas. »
    « J’ai peur de dire non. Je ne veux pas que tu repartes encore ce soir, une nuit sans toi c’est déjà beaucoup surtout quand c’est imprévu ! Je commande une pizza. »
    « Mais non je ne partirais pas, mais tu ne diras pas non ! Mais on ne peut pas commander du Jajangmyeon plutôt ? »
    « Oui bien sur, tes désirs sont des ordres demoiselles. »
    « Ha merci. »
    « Bon, je te préviens j’accepte que tu travaille là bas, mais tu reste loin de…Xander, Kevin, Eli,…Kiseop aussi heu non enfaite ne reste qu’avec Dongho ! »
    « Tu n’as pas confiance ? »
    « Si, enfin…bon oui j’ai confiance, mais…attention hein. Ho j’ai failli oublié. »
    « Quoi ? »


    Hongki parti fouiller dans son sac à dos et revint s’asseoir à côté de sa belle.

    « Donne moi ta main. » dit il en souriant.
    « Qu’est ce que c’est ? »
    « Donne moi ta main s’il te plait. »


    Hésitant mais curieuse Miki donna sa main. Hongki la serra y déposa un baiser puis y déposa un petit paquet de couleur mauve avec un petit nœud vert.

    « C’est quoi ? C’est Pourquoi ? » Miki scruta son paquet observant chacun des détails.
    « Ouvre le seulement. »

    Miki se jeta sur son paquet et en sortit une petite boite. « C’est quoi ? Ho Hongki merci ! » Dit elle en enlaçant son cou de son seul bras de libre.

    « Tu ne l’as même pas ouvert ! » s’écria Hongki commençant à rire. « Ouvre le d’abord après on verra. »

    On sonna à la porte.

    « Ha le repas est arrivé » dit-il en se dirigeant vers la porte. En même temps Miki ouvrit sa boite. Et un sourire inimaginable illumina.

    « MERCI ! » cria-t-elle en courant vers lui. Il venait tout juste de réceptionner les plats et faillit les faires tomber.
    « Je ne penserai pas que ça te plairait autant ! »
    « Mais si, il est trop beau je l’adore !! »
    « Viens je vais te l’attacher. »


    Son cadeau était tout ce qu’il y a de plus simple, un bracelet en or. Mais la touche qui avait fait craqué Miki, était cette petite chose qui pendouillait, cette chose, cette tête de mort qui ressemblait presque trait pour trait à celle qu’il portait continuellement autour du cou.

    « Voilà, comme ça quoi qu’il arrive on sera toujours connecté. » dit il en riant avant de l’embrasser.
    Il sourit et recommenca, il sourit encore et recommenca, son sourire s’agrandissait à chaque baiser qu’il donnait. Maintenant ses mais saisissais le visage de Miki, et il embrassait son cou.

    « Tu ne veux pas plutôt manger ? » demanda Miki le souffle saccadé
    « Je ne veux rien manger ce soir, à part toi. »
    « Ooh…ooh…d’accord. »


    Les mains d’Hongki descendait doucement vers sa taille, pensant que sa bouche empruntait le même chemin mais plus lentement.
    Miki fit glisser timidement ses mains sous le t-shirt à Hongki qui se mit à rire de toute ses dents.
    « Ne t’inquiète pas je prendrais soin de toi cette nuit encore. »

    Il lui prit la main et l’amena dans leur chambre.

    Il déboutonna le jean sa chérie avant de l’allonger, il commença par le ventre remontant étape par étape jusqu'à son cou tout en enlevant son haut. Il prit les mains de Miki et les déposa sur son corps qui en devenait chaud.

    Miki hésita à enlevé le haut d’Hongki, mais son cœur dicta ses gestes, et en moins de deux Hongki était en caleçon.
    « Merci d’être à mes côté Miki. » dit-il avant de l’embrasser amoureusement, s’imprégnant de la moindre sensation.

    Dans un souffle, Hongki attrapa la nuque de Miki, y déposa un tendre bisou, puis de son autre main il abaissa le dernier tissu qui le couvrait. Et sans perdre plus de temps, il ne forma qu’un avec celle qu’il aimait de tout son cœur.

    Des va et vient doux puis violent s’alternait, Miki se sentait comme dans un rêve. Hongki déposait des bisous sur toutes les parties qui lui étaient accessible.

    Il ne lui souffla qu’un sensuel « je t’aime » avant de donner son coup de grâce, avant de tomber sur le côté.

    Rapprochant Miki près de son torse encore brulant. Il lui caressait les cheveux tout en lui donnant de petits baisers sur son front.
    Miki se serra fort contre lui avant de s’endormir tendrement.



    ___________________________________
    Feel the music~♫____________

    I ♥ U
    avatar
    KimSo~♥
    Sweet Kiss

    Féminin Messages : 646
    Date d'inscription : 08/10/2010
    Age : 30

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par KimSo~♥ le Mar 4 Jan - 21:56

    ohhhhhhh c'est court ! mais trop mignon !! *O*
    J'aime les bed scene version Myr , c'est trop imaginable en faite XD
    Merciiiiii vivement la suite !! :D

    Contenu sponsorisé

    Re: Je sais et je m'y habitue ( suite de si j'avais su ) - DELIRE TOTAL xD

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 25 Juil - 16:31